Turtmanntal : Chalte Berg - Plantorin - Omen Rosso #mine


Published by ChristianR , 9 September 2021, 18h00.

Region: World » Switzerland » Valais » Oberwallis
Date of the hike: 8 September 2021
Hiking grading: T4 - High-level Alpine hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 

Randonnée au fin fond de la Turtmanntal qui me permettra de découvrir la mine abandonnée de Plantorin, la plus haute de Suisse à 3020m. Ainsi que sa petite soeur, moins élevée mais plus importante, la mine de Chalte Berg, dont on tirait du cuivre et du fer.

J'abandonne mon véhicule au parking de Vorder Sänntum (CHF 4.00 pour 12h) et gagne le début du sentier montant à Bitzu-Oberstafel. La partie inférieure (jusqu'à la route d'alpage) a été récemment nettoyée et signalée. La partie supérieure bénéficie de quelques balises b-r-b délavées mais elle est encore clairement visible et en relativement bon état. On tombera avec surprise sur le "rocher des Indiens", un grand roc recouvert de signes cabalistiques et d'objets rituels amérindiens. Des Amérindiens visiblement chrétiens car on y découvre également une petite statue de la Vierge... arborant une plume.

Plus haut se trouve un abri pour chasseur stratégiquement placé au bas d'un vieux pâturage. Puis je traverse les deux bras d'un torrent avant d'arriver à Bitzu Oberstafel. J'oblique au S jusqu'au P.2250 où se trouve une prise d'eau. De là, un vieux sentier encombré par la végétation monte au P.2307. Je continue ensuite le long de la rive S du Sänntumbach et, vers 2330m, suis un autre sentier bénéficiant de quelques aménagements semblant indiquer une certaine fréquentation par le passé. Peut-être s'agit-il du sentier des mineurs de Chalte Berg car celui-ci s'arrête 140m en dessous de la mine, au bas d'un pierrier où reposent les restes d'un câble en acier. Il est envisageable d'imaginer que l'on faisait passer du matériel ou du minerai à l'aide d'un téléphérique, simple caisson en bois, comme on en trouve souvent dans les Alpes.

Je coupe vaillamment à travers pente pour rejoindre l'étroit sentier reliant l'alpage de Chalte Berg aux baraquements de la mine. Ceux-ci sont hélas dans un piteux état. Il ne reste plus que les murs en pierres intégrant quelques cadres de portes ou fenêtre en bois. La terrasse qui se trouvait devant les bâtiments s'est écroulée dans le vide et il faut pratiquer quelques acrobaties délicates pour poursuivre son exploration. L'entrée d'un premier tunnel se trouve juste après le dernier bâtiment. La galerie, en pente, ne fait que quelques mètres. D'autres entrées existent, elles sont indiquées sur les documents listés ci-dessous.

La suite du sentier est recouverte d'éboulis instables et franchir cette partie demande également une certaine prudence. Heureusement, dès le coude de l'arrête dépassé, le sentier n'est plus exposé. Il traverse horizontalement quelques pierriers et atteint le bas de la Frilitälli, vallée que je vais devoir remonter afin de gagner le col de l'Omen Rosso. Un ancien enclos à bétail se trouve à 2540m. Puis, c'est une modeste tombe au pied d'un rocher, équipée d'une minuscule croix en bois, que je découvre vers 2738m. Probablement celle d'un animal de compagnie ? D'un chien de berger ? Mystère...

La partie supérieure de la Frilitälli est barrée par un gigantesque mur de gravats (60m de hauteur) qu'il faut escalader en profitant des faiblesses de la pente. Puis c'est une longue marche à travers pierriers et névés pour finalement atteindre le col de l'Omen Rosso. Encore quelques mètres et me voici à la mine de Plantorin, ou plutôt ce qu'il en reste... Deux bâtiments auxquels ne subsistent que les murs et un troisième, plus petit, probablement un dépôt de matériel, dont le toit est à moitié effondré. Les entrées des tunnels se trouvent dans la paroi rocheuse, au dessous, et il faudrait effectuer une descente en rappel pour les atteindre. Il semblerait qu'un quatrième bâtiment se trouverait à 250m à l'W du sommet mais je ne l'ai hélas appris que le lendemain...

La panorama au sommet de l'Omen Rosso est de toute beauté, tant côté anniviard que tourtemagnin. 

J'attaque la descente par une montée, puisqu'il me faut traverser le "sommet d'hiver" de l'Omen Rosso qui culmine à 3042m. Il faut ensuite contourner le P.3017 par l'W, dans une raide pente recouverte de caillasse bien instable, comme on l'aime. Dernière phase délicate de la journée.

Une fois arrivé au col de la Frocletta, il ne me reste plus qu'à parcourir toute la Blömatttälli en utilisant le sentier officier jusqu'à l'alpage de Chale Berg, puis en revenant sur mes pas en coupant de temps à autre à travers les vastes pâturages déjà délaissés par le bétail.

Une bien belle journée ce fut !

Article de la SGHB sur une excursion à la mine de Chalte Berg (en allemand)
Article de la SGHB sur la mine de Plantorin (en allemand) 
Miniaria Helvetica 6b - 1986 (format PDF, allemand)

Hike partners: ChristianR


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Post a comment»