Du vert et encore du vert au Wachthubel


Publiziert von stephen Pro , 20. Juli 2009 um 16:13.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Emmental
Tour Datum:19 Juli 2009
Wandern Schwierigkeit: T1 - Wandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-BE   CH-LU   Wachthubel-Hügellandschaft 
Zeitbedarf: 4:30
Aufstieg: 700 m
Abstieg: 500 m
Strecke:Trubschachen - Wachthubel - Schangnau
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Gare CFF de Trubschachen
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Car postal de Schangnau à la gare CFF d'Escholzmatt
Kartennummer:244t Escholzmatt

Jolie balade facile à travers les collines de l’Emmental, au cours de laquelle le panorama devient de plus en plus spectaculaire.
Après les fortes pluies de ces derniers jours, aidés par les premiers éclats de soleil du beau temps revenant, les paysages de l’Emmental ont revêtu leurs plus beaux habits verts. Des paysages d’un vert tellement vif par endroits qu’en les voyant peints, on serait tenté de penser que toutes ces couleurs ne pouvaient être que le fruit de l’imagination  de l’artiste.
Le début de la randonnée est agréable mais relativement peu intéressant. Depuis la gare de Trubschachen, on longe la rivière puis on remonte la vallée du Steinbach, d’abord sur une petite route puis par des chemins creux parfois boueux. Au bout d’une heure et demie, à Buhus, on quitte enfin la forêt pour les champs, mais il faudra attendre encore un peu avant de voir les plus jolis paysages. Entre Buhus et Rämisgummen, on commence à apercevoir la Schrattenflue sur la gauche entre les arbres, son sommet encore bien accroché par des nuages qui s’écartent de temps en temps, laissant deviner d’imposantes falaises.
On continue sur la crête, sur des sentiers larges et faciles, par une série de montées et de descentes, de bosquets et de clairières. La Schrattenflue se rapproche et de nouvelles perspectives s’ouvrent, vers les Sieben Hengste, le col de la Sichle, le Sigriswiler Grat et, plus loin, la chaîne du Stockhorn et la ligne bleue du Jura à l’horizon. Une dernière montée, la plus raide de la journée, nous mène au sommet du Wachthubel, d’où c’est le Hohgant qui occupe le premier plan.
La descente est courte, jolie mais raide..   la crête herbeuse fait bientôt place à un sentier caillouteuse et ravinée…   avec de gros galets gris-rose qui sembleraient plus à leur place sur une plage bretonne ! Après 45 minutes de descente dure pour les chevilles, on émerge enfin de la forêt juste au-dessus du village de Schangnau... une petite dizaine de minutes suffisent alors pour gagner l’arrêt du car postal.

Tourengänger: stephen

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»