Plagne : boucle Sentier des falaises - Sentier des échelles


Publiziert von Bertrand Pro , 9. November 2018 um 11:04.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Berner Jura
Tour Datum: 4 November 2018
Wandern Schwierigkeit: T4+ - Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-BE 
Zeitbedarf: 4:00
Aufstieg: 430 m
Abstieg: 530 m
Strecke:Frinvillier - Sentier des falaises - Le Bambois - Sentier des échelles - Frinvillier - Gorges du Taubenloch - Bözingen

Balade en mode familial réduit au lendemain d'une longue virée de 3 jours en rando trail à travers le magnifique PNR des Vosges du nord. J'avais les jambes bien lourdes au bout de 100km++, du coup le D+ modeste de ce petit circuit n'était - pour une fois - pas pour me déplaire. C'était aussi une revanche sur la tentative précédente 4 ans plus tôt où nous n'avions jamais réussi à trouver la descente, errant en vain dans le jardin suspendu du Nid d'aigle, une mini-odyssée dont les enfants se souviennent encore...

Montée sans souci par les cables du sentier des falaises, sans baudrier cette fois-ci. Le brouillard refusant de se dissiper on vise une maison perdue au milieu de la forêt pour pique-niquer sans avoir les fesses dans l'herbe humide...ambiance fantomatique...tiens les volets sont ouverts, bizarre dans un coin pareil en novembre...il y a même quelqu'un qui sort...puis qui m'adresse la parole..."Tu ne me connais pas mais moi je te connais, Bertrand Semelet de camptocamp, et ça c'est lapinou". Petit moment de stupeur, avec un esprit imaginatif on verrait même un film d'épouvante commencer comme ça...en fait on venait juste de rencontrer Boris Girardin, la légende vivante de l'escalade dans le Jura biennois (500 ou 600 voies à son actif, ou peut-êre plus, il ne sait plus très bien...). Il me fait l'honneur de lire certaines de mes sorties, c'est comme ça qu'il nous a reconnus. J'en aurais presque rougi s'il n'avait pas fait aussi froid.

Tout fier je lui sors notre précieux petit topo des Pfadelis/Petits sentiers rédigés par son frère Christophe et sa belle soeur Karine...qui sont là aussi...j'ai donc toute la famille pour le prix d'un ! Ils sont tous tellement sympas que je m'engage aussitôt à acheter leur dernier opus recensant les sites de blocs de la région, même si ce n'est pas forcément notre activité préférée. Ca permettra au moins d'aller découvrir les petits blocs de la forêt de Boujean (sans doute les seuls accessibles pour les tout petits grimpeurs occasionnels que nous sommes) un de ces jours. Enfin plutot au printemps prochain, car le brouillard et les températures de novembre ne donnaient guère envie de grimper aujourd'hui.

On attaque la descente tout regaillardis par cette belle et improbable rencontre, on trouve le chemin sans coup férir, pique-nique frisquet dans la grotte sous les 1ères échelles...La suite est d'abord ludique, sitôt les échelles achevées c'est un peu moins drôle, une longue traversée sur une sente terreuse très étroite, humide et couverte de feuilles mortes, ou il faut quand même resté concentré tout du long. Arnaud me rassurait en m'expliquant doctement que même si on glissait il suffisait de se retenir aux arbres avant la falaise, moi je comprenais un peu mieux les commentaires de Frédéric et Mireille dans leur sortie récente sur ce même parcours ! Bref pas sûr que la Toussaint en trailrunners soit la meilleure stratégie pour venir ici, d'ailleurs on n'a bien sûr vu personne.

On a terminé la balade en descendant les Gorges du Taubenloch, dont les couleurs d'automne sont absolument superbes actuellement même sous le brouillard. Arnaud - lapinou, passioné de photo et désormais équipé d'un vieux Nikon familial, en a profité pour faire ses 1ères armes de photographe outdoor...

: couvert par stratus, limite supérieure 1000m, ne se dissipant que très partiellement l'après-midi. Du coup pas chaud (5° à 900m à midi).

: terrain plus humide que prévu. Sans souci à la montée, le sentier des falaises est assez bien balisé en blanc-bleu. Par contre la descente par la micro-sente du sentier (sic) des échelles exigeait quand même pas mal d'attention, on a trouvé ça au final plus pimenté que la montée - d'autant qu'entre branches tombées et feuilles mortes le bon itinéraire n'était pas toujours évident à suivre. Le terrain est bien escarpé, la falaise n'est pas loin en dessous et il vaut mieux éviter de glisser à quelques endroits...Croisé personne en dehors de la maison de Boris (cf commentaires !)

Accès : travaux sur la ligne Berne - Bienne ce WE, on est donc passés par Soleure à l'aller et par Münchenbuchsee - Zollikofen (car spécial entre les deux) au retour, cela rajoute une grosse 1/2h de trajet.

Horaire : départ 10h25, 4h de marche + 1h30 pauses

Participants : seul avec mon petit Arnaud


Tourengänger: Bertrand


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»