Trans-Préalpes, du Lac Noir au Lac Léman [1 day trail-run, 67km / +3700m]


Publiziert von Bertrand Pro , 23. Oktober 2015 um 15:02.

Region: Welt » Schweiz » Waadt » Waadtländer Alpen
Tour Datum:21 Oktober 2015
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VD   CH-FR 
Aufstieg: 3700 m
Abstieg: 4350 m

Relier à la journée le Lac Noir et le Lac Léman à travers les Préalpes fribourgeoises et vaudoises : un vieux projet qui me trottait dans la tête depuis longtemps - avec quand même de gros doute sur sa faisabilité : 67 Km, +3700m/ -4350m, même pas la moitié de l'UTMB certes mais pour un coureur (très) occasionnel et plus de la 1ère jeunesse, qui plus est sans assistance, en automne et avec la contrainte des TP, c'était loin d'être gagné d'avance.

Sur la carte, il s'agit une ligne magnifique et logique permettant de passer en revue tous les paysages emblématiques de cette belle région, les dolomitiques Gastlosen, la douceur des alpages du pays d'En Haut, le scintillant Lac de l'Hongrin...avant de finir par un crépuscule sur le Léman du haut des Rochers de Naye puis de plonger vers les palmiers de Montreux 1700m plus bas. Sur le terrain, une très grosse journée alternant chemins tort-pattes et pistes roulantes - toujours à la limite de mon tableau de marche, je n'ai vraiment été sûr d'arriver au bout qu'au sommet des Rochers de Naye !

Arrivé encore guilleret au Chalet du Soldat, balayé par une bise glaciale, la découverte du panneau pédestre indiquant "Château d'Oex 7h40" m'a mis un bon coup au moral, sachant que Château d'Oex représente à peine plus que la mi-parcours ! La portion du Gros Mont à Château d'Oex est heureusement bien plus digeste et permet de faire défiler les kms dans les paysages enchanteurs du Pays d'En Haut, avec un coup d'oeil sur l'impressionnante face NE du Vanil Noir, déjà hivernale à souhait. La boulangerie - salon de thé du village sert des tartes délicieuses, j'ai regretté de courir toujours le chronomètre sur la tempe pour ne pas m'y incruster davantage.

La traversée sur l'Hongrin est un peu plus monotone, les jambes commencent à brûler sérieusement, plus possible de diviser les horaires des panneaux par deux...bref pas beaucoup eu la tête à admirer la belle ambiance automnale. Je me motive en rêvant au crépuscule sur le Léman qui m'attendra depuis le sommet des Rochers de Naye...patatras, sitôt arrivé au Col de Chaude, je rentre dans un brouillard glacial, la visi tombe à 20m et l'ambiance devient même limite anxiogène, seul, épuisé et sans réseau (bon je me fais vite des films tout seul, défense de rire !). En crevant miraculeusement la chappe grise juste sous le sommet, je me prends à penser que Dieu doit quand même exister pour récompenser l'abnégation. L'ambiance est tout simplement extraordinaire avec les ilôts montagneux surgissant de la mer ouatée, Tours de Leysin, Dents du Midi, Alpes Valaisannes, avec même l'Aiguille Verte au loin...

La descente sur Montreux est très rapide, idéale pour consommer du D- en achevant de se fracasser les jambes. Ca fait drôle des retrouver du monde entre Caux et Glion, 2 terrasses d'altitude célèbres pour leurs lycées privés fréquentés par la progéniture des puissants de ce monde. Malgré la pénombre et la fatigue, je ne peux résister à la tentation du détour prévu par les Gorges du Chauderon, itinéraire logique et élégant pour déboucher au centre de Montreux. Il fait bien sûr nuit noire, je rallume la lampe, atmosphère délicieusement lugubre sur ce petit sentier taillé dans les parois du boyau rocheux. L'arrivée sur les bords du lac, au milieu des hotels de luxe, des palmiers et des touristes chinois est un peu surréaliste 12 heures après avoir quitté la solitude nocturne du Lac Noir.

Rassasié pour quelques temps, ce coup-ci (bon je sais, je dis toujours ça...)

(Images au smartphone, dommage, il y avait moyen de faire des clichés de calendrier)

Itinéraire : Lac Noir / Schwarzsee - Euschelspass - Jaun - Chalet du Soldat - Petit Mont - Gueyre - Gros Mont - Ciernes Piccat - Pâquier Gettaz - Chateau d'Oex - Moulins - Col de Sonlomont - Barrage de l'Hongrin - Vuichoude d'en bas - Col de Chaude - Rochers de Naye - Caux - Glion - Gorges du Chauderon - Montreux. Plus de détails ici

Conditions du jour : givré / gelé / parfois verglacé à l'ombre mais jamais vraiment problématique, relativement sec ailleurs (enfin pour la saison). Pas de neige sauf quelques traces versant N > 1800m sur les Rochers de Naye), aucun souci en trail runners.

Remarques sur la courabilité :

  • excellente jusqu'à Jaun
  • sentiers bien techniques entre le Chalet du Soldat et le gros Mont avec de nombreuses zones marécageuses en cette saison
  • bien roulant ensuite jusqu'à Chateau d'Oex (longues portions de pistes)
  • idem pour la traversée jusqu'à la Vallée de l'Hongrin (si on arrive encore à courir...)
  • à nouveau plus technique dans la partie supérieure des Rochers de Naye (attention à la descente du raide couloir sous Sautodoz, affiché "difficile" sur les panneaux : chemin raviné et verglacé, chutes de pierres fréquentes, à éviter fortement en trail-runners si la neige n'a pas fondu)
  • très facile de Liboson à Glion
  • à nouveau assez tort-pattes sur le final par les Gorges du Chauderon, à fortiori avec la fatigue et la pénombre...

Météo : Grand beau froid et lumineux (-2° au départ, entre 3° et 8° sur l'essentiel du parcours), nappes de brouillard très dense (visi 20m) dans la montée aux Rochers de Naye entre 1600m et 1900m, à nouveau grand beau au dessus. Un peu de vent d'W ou NW par endroits.

Horaire : Départ Lac Noir 6h50 - Jaun 8h10 - Chalet du Soldat 9h30 - Gros Mont 10h50/11h - Château d'Oex 12h45/13h - Vuichoude d'en bas 15h - Rochers de Naye 17h / 17h15 - Montreux 19h15 (via Gorge du Chauderon).

Accès : 1ère liaison avec le Lac Noir en semaine : train de 5h34 à Berne, arr du car postal 6h50. Retour de Montreux : train de 19h53, arr Berne 21h26.

Participants : Seul

 


Tourengänger: Bertrand


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentare (2)


Kommentar hinzufügen

silberhorn Pro hat gesagt:
Gesendet am 24. Oktober 2015 um 11:42
Ha, ha, ha, ha! ;-).

Herzliche Gratulation zur Bewältigung der ach so vielen Meter aufs und ab und vor allem fürs Durchalten!

LG, maria

Bertrand Pro hat gesagt: RE:
Gesendet am 26. Oktober 2015 um 09:38
Merci pour ta gentilesse ! 4 jours après, j'arrive de nouveau à descendre les escaliers normalement...


Kommentar hinzufügen»