Une grimpée à la Dôle en passant par la Pointe de Poêle Chaud


Published by genepi , 16 May 2011, 14h50.

Region: World » Switzerland » Vaud » Waadtländer Jura
Date of the hike:15 May 2011
Hiking grading: T2 - Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VD 
Time: 4:00
Height gain: 870 m 2854 ft.
Height loss: 870 m 2854 ft.

J'étais déjà monté l'automne passé sur la Pointe de Poêle Chaud en passant par le Vuarne et la Pointe de Fin Château. Bien que tout à fait faisable, j'avais trouvé tout cela raide et assez pénible. C'est pourquoi je m'étais posé la question de savoir si en partant du Kikajon, cela ne serait pas plus agréable.

Sitôt dit... sitôt fait. Je me suis garé à la Givrine et j'ai suivi, plus ou moins fidèlement, le sentier en direction de Saint-Cergue (en fait, j'ai coupé à travers les pâturages... comme on n'avait pas encore inalpé).

Arrivé à Couvaloup de Saint-Cergue, j'ai suivi la route qui mène à l'Archette. Peu après l'épingle à cheveux (que l'on coupe à l'aide d'un sentier), part un bon chemin forestier en direction des Roches Vertes. L'itinéraire est tout à fait évident à suivre jusqu'au point 1288 sous les Roches Vertes. Là, la carte indique que le chemin forestier part sur la droite... mais... surprise, de vagues marques jaunes et un sentier bien visible au sol invitent à monter tout droit.
Après un petit passage escarpé, mais non difficile, on arrive à une petite cuvette se trouvant derrière le monticule clairement indiqué sur la carte.
A partir de là, le balisage se poursuit et indique le sentier qui monte à travers bois. On arrive à une bifurcation où un autre sentier similaire permet probablement de redescendre sur la Trélasse.
Après une agréable montée, on arrive au petit collet se trouvant entre la Pointe de Fin Château et la Pointe de Poêle Chaud. Il suffit alors de longer la crête pour gagner le Col de Porte et, enfin, la Dôle.

Pour la descente, j'ai repris l'ancien sentier permettant de rejoindre directement la Trélasse. Dans la clairière de la piste de ski, la trace a totalement disparu. Il faut descendre un peu et passer par dessus un monticule pour rejoindre une petite combe. En descendant celle-ci en tirant à droite, on ne tarde pas à arriver sur un chemin qui avait été aménagé en son temps (murs en pierre sèche). Ce chemin devait être l'ancien sentier des douaniers... car un peu plus loin, on voit une borne datant de 1807, soit avant le traité des Dappes. Le chemin et la borne se trouvent actuellement intégralement en Suisse.

Hike partners: genepi


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Post a comment»