Blinnental : Litschchumme #ruine


Published by ChristianR , 26 September 2021, 16h07.

Region: World » Switzerland » Valais » Oberwallis
Date of the hike:24 September 2021
Hiking grading: T4- - High-level Alpine hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Height gain: 1400 m 4592 ft.
Height loss: 1400 m 4592 ft.

Il me tardait de revenir dans la Blinnental, suite à mon rendez-vous manqué avec le Grathorn, en juillet 2021.

En étudiant un itinéraire alternatif, j'ai découvert un ancien sentier qui reliait presque horizontalement l'alpage de Urgschgestafel à celui de Herchummestafel (en ruine), en passant par Bidmer, Urschgechummelti, Gippichumme, Steinigchumme, Litschchumme, Chummegrat, Chummestafel, Herchummegrat. Un véritable itinéraire panoramique que l'on peut encore observer sur CNS 1947.

Il est même probable qu'il continuât jusqu'au petit sommet de Bockbiel (2505m) et ses hauts pâturages, mais ce sera à vérifier lors d'une prochaine excursion, la neige ayant hélas déjà élu domicile dans la région.

La traversée de la Chummegrat au P.2287 m'inquiétait quelque peu: la paroi est quasi verticale sur une cinquantaine de mètres. Ce passage clef serait-il toujours praticable après toutes ces années d'abandon? Afin d'éviter un éventuel demi-tour en milieu de parcours, j'ai donc décidé de commencer près ce ce point, en atteignant Chummestafel par l'itinéraire officiel. Puis d'effectuer une reconnaissance et continuer ma progression aussi loin que possible en direction du nord.

C'est en parcourant les photos aériennes de la région que je suis tombé sur cet édifice non répertorié : en 1961 et en 2020. Il s'agit visiblement d'un ancien alpage en ruine, de taille modeste, situé à l'abri des avalanches sur le versant N de la Litschchumme. Il est déjà à l'état de ruine sur cette photo de 1919. Le bétail passait-il par le vertigineux passage de la Chummegrat ? Ou par les raides pâturage du nord ? Ou encore par cette fenêtre gazonnée se trouvant à 2590m, au N du Grathorn ? Mystère... Le mieux était donc d'aller voir sur place.

J'abandonne une fois de plus mon véhicule gratuit (en été) de Ueberrotten et remonte entièrement la Blinnental jusqu'à Chäller. La route en terre n'est pas ennuyeuse, mais la vallée ne voit pas la lumière du soleil avant 10h du matin... en septembre.

De Chäller, un bon sentier dont il reste quelques aménagements prouvant qu'il devait supporter jadis le passage des troupeaux, monte rapidement en nombreux zig-zags jusqu'à Chummestafel. L'alpage est composé de deux bâtiments, un moderne en béton, au toit intégré dans la pente, et une annexe croulante, enfouie dans un magma de rumex et d'orties.

Il est possible de distinguer sur le versant S du vallon, les traces de la sente, peu engageante, menant à Herchummestafel. Mais c'est au N que je me dirige afin de gagner l'ex P.2287. Il est nécessaire de franchir préalablement un ravin vers 2335m, de descendre 70m en traversant un modeste bosquet d'aulnes, de quitter un sentier perdant trop d'altitude pour une vague sente arrivant finalement au passage clef. Etonnament, celui-ci est bien conservé. L'exposition est compensée par un sentier bien marqué et d'une bonne largeur. Même si la neige n'aide pas.

Par contre, dès que la pente redevient moins inclinée, la sente se perd peu à peu et il faut hélas traverser le bas de la Litschchumme au petit bonheur la chance. Heureusement, le franchissement des ravins est facilité par les traces de gibier. Ce n'est que le versant N du vallon atteint que l'on peut souffler un peu et attaquer la montée facile.

C'est à 2343m que je découvre les reliquats de l'alpage, objectif de la journée. Il est toujours surprenant de penser que des hommes ont vécu temporairement en pareil endroit. La ruine semble récemment avoir été quelque peu aménagée par des chasseurs, des pierres empilées servant de table et de siège. Le lieu n'est donc pas encore totalement tombé dans l'oubli.

Je décide ensuite de gagner l'arrête du Grathorn en remontant entièrement le vallon de la Litschchumme. Il faut traverser quelques pierriers pas trop pénibles et finalement atteindre la croupe gazonnée. Heureusement, une vague sente zig-zagante me permet franchir cette dernière pente atteignant les 40°.

Une fois l'arrête du Grathorn atteinte, il suffit de suivre le balisage blanc-rouge-blanc qui me conduit facilement jusqu'à Mannlibode, en prenant avec prudence les quelques endroits enneigés. Puis c'est la descente par la voie habituelle : Bidmer, Urschgestafel et Niwi Hitte.

Une bien belle journée ce fut !

Hike partners: ChristianR


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window

T3
18 Jul 21
Goms : Mannlibode · ChristianR
T4- I
T3+
T3
T3
2 Aug 15
Grathorn 2673m · Yealk66

Post a comment»