Des pics alpins aux rivages de la Méditerranée : HAUTE ROUTE EN MERCANTOUR .


Publiziert von FRANCKY , 25. November 2013 um 18:34.

Region: Welt » Frankreich » Alpes-Maritimes
Tour Datum: 7 September 2013
Wandern Schwierigkeit: T4- - Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F   I 
Zeitbedarf: 7 Tage
Aufstieg: 6500 m
Abstieg: 8500 m
Strecke:PREMIER JOUR : Isola 2000- baisse de druos - mont Malinvern - lac Valscura - Rif E Questa : 6 heures 15 mn . DEUXIEME JOUR : Rif Questa - lac de Fremamorte - Plan carré - col de cerise - Le Boréon : 8 heures . TROISIEME JOUR : Le Boréon - Ref de la cougourde - lac de Trécolpas - pas des Ladres - Ref Madone de Fenestre : 5 heures 45 mn . QUATRIEME JOUR : Madone de Fenestre - pas du mont Colomb - Ref de Nice - lacs du Mont Clapier en aller/retour : 6 heures . CINQUIEME JOUR : Ref de Nice - baisse du Basto - baisse de Valmasque - vallée des merveilles - Ref des merveilles - lacs du diable - pas du diable - col de Raus - baisse de saint véran - l'Authion - camp d'argent : 9 heures . SIXIEME JOUR : Camp d'argent - cabanes vieilles - Mont Giagiabella - baisse de Ventabren - Mangiabo - cime linière - baisse de Figuière - Sospel : 7 heures . SEPTIEME JOUR : Sospel - col Razet - colle bassa - ruines de castellar vieil - col du berceau - cime Restaud en aller/retour - plan de lion - granges saint Paul - Menton : 7 heures .
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Isola 2000 , station été , mais surtout hiver , de la haute vallée de la Tinée ; accessible en taxi depuis l'aéroport de Nice en 1h30 environ ; le départ de la marche se situe à proximité de l'hôtel " La Diva " dans la partie supérieure de la station .
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Port de Menton sur la Côte d'Azur ; retour facile en taxi jusqu'à l'aéroport de Nice en moins d'une heure.
Unterkunftmöglichkeiten:pour ce parcours nous avons choisi les hébergements étapes suivants : PREMIERE NUIT : Rif E Questa ( Italie ) , petit , très rustique , toilette et douche froide à la dure devant le refuge , propreté limite ,repas moyen ,bcq de monde le WE ; tel : 00(39)0171 97 338 --- DEUXIEME NUIT : Hôtel du Boréon : propre , chambres avec douches , bon repas , nouveaux propriétaires qui semblent motivés , mais il reste encore bcp à faire ; tel : 04 93 03 20 35 ------ TROISIEME NUIT : Ref du CAF de la Madone de Fenestre : bonne cuisine , gardiens sympa mais propreté et infrastructures à revoir ; reservation par centrale internet du CAF ----- QUATRIEME NUIT : Ref de Nice du CAF : magnifique refuge restauré avec bcp de goût , bonne cuisine , trop de monde ; réservation internet ---- CINQUIEME NUIT : Auberge l'Estive au camp d'argent : bonne cuisine , sinon peu mieux faire en ce qui concerne accueil , propreté , chauffage et décoration des chambres ; tel : 04 93 91 57 58 ---- SIXIEME NUIT : Auberge provençale à Sospel :bonne adresse ; belle situation en balcon ; bonnes prestation et rapport qualité/prix ; tel : 04 93 04 00 31 ---- SEPTIEME NUIT : Hôtel Paris-Rome à Menton ; une étape d'exception , décoration raffinée ,bonne situation en front de mer , excellent petit déjeuner ; tel : 04 93 35 73 45 ; pour le diner il est conseillé de découvrir l'excellent restaurant situé directement sur le " port de Garavan " ;on y déguste des spécialités méditerranéennes et italiennes de grande qualité . tel : 04 93 28 85 56 .
Kartennummer:cartes IGN série bleue 1:25 000 n° 3640 ET ; 3741 ET ; 3741 OT ; 3742 OT

Voilà une Haute Route pleine de contrastes et d'émotions pour le montagnard expérimenté ,épicurien et avide de sensations fortes . Nous passons successivement des hauts sommets du Mercantour et de l'Argentera , aux sites pittoresques et préhistoriques de la vallée des merveilles puis aux moyennes montagnes plus verdoyantes de l'arrière pays niçois et à l'ambiance provençale du pays de Sospel , pour culbuter finalement le dernier jour de plus de 1100 m vers la grande bleue et tremper les pieds dans la Méditerranée. Toute une symbolique et un répertoire exhaustif de végétations , de biotopes et d'impressions .Certaines étapes sont particulièrement longues , mais la magie des paysages et la beauté des sentiers font accepter les signaux de détresse des corps parfois fortement sollicités.
La première partie du parcours se déroule dans le parc naturel Italien des Alpes Maritimes ; La rencontre avec du gibier y est très fréquente ; les chamois sont particulièrement curieux et très peu craintifs ; avis aux amateurs de belles photos ; Le cheminement y est très original souvent sur d'anciens ouvrages militaires dallés témoignant du passé particulièrement actif de ces régions .
L'ascension du Mont Malinvern débute dans le premier coude après la baisse du druos par un petit sentier bien visible ; La montée en aller-retour ( compter 1 h 30 mn )  comporte deux passages un peu techniques ou l'usage des mains s'impose ; sans être difficiles , ils requièrent cependant un pied sûr et l'absence de vertige .
La traversée du col cerise est très peu balisée , mais le cheminement s'impose .
A partir du Boréon l'itinéraire suit le tracé du GR 52 et est de ce fait , et ce jusqu'à la mer, particulièrement bien indiqué ; il existe , par ailleurs également , un topo guide très complet pour les amateurs de ce genre d'outil .
Un crochet par le refuge de Cougourde nous a paru incontournable compte tenu de la beauté du site et de l'accueil très chaleureux pour un break de midi sur la terrasse ensoleillée.
La descente finale vers la mer est très éprouvante pour genoux et pieds mais le panorama est époustouflant et il introduit à merveille la dernière soirée magique dans la petite station portuaire où gastronomie et hédonisme récompensent  les randonneurs courageux !

Tourengänger: FRANCKY

Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»