Gasterntal printanière


Publiziert von Cassenoix , 7. Juni 2009 um 20:22.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Frutigland
Tour Datum: 6 Juni 2009
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-BE 
Aufstieg: 1200 m
Abstieg: 500 m
Strecke:Eggeschwand-Selden-Waldhus-Gurnigel-Sunnbüel (20km)
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Bus de Kandersteg à Eggeschwand
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Téléphérique à la station supérieure de Sunnbüel
Kartennummer:Adelboden 1247, Gemmi 1267, Lötschental 1268

Avec des prévisions météo aussi maussades, voilà une journée idéale pour faire une randonnée botanique et peut-être enfin découvrir les rares sabots de Vénus qu'on dit présents dans la Gasterntal.
A mesure que le train s'enfonce dans la Kandertal, le brouillard s'épaissit si bien qu'en sortant du train à Kandersteg, les conditions (brouillard et pluie) ne sont guère engageantes. Ca tombe bien, vu le temps que le chauffeur de bus met à nous délivrer des billets, nous nous disons qu'heureusement que nous sommes les seules passagères...
Nous partons à pied d'Eggeschwand et pas de doute, compte tenu du nombre de salamandres et d'escargots qui sont à la fête aujourd'hui, ce ne sera pas une journée sèche! Yeux bien ouverts, nous scrutons le sol avec attention, espérant dénicher les fameux sabots de Vénus, mais la vallée est vaste et dieu sait où ils se cachent... Pourtant, plus loin, alors qu'on n'y pense même plus, les voilà! Juste au bord du chemin, un peu cachées quand même, les belles orchidées jaunes se dévoilent enfin! Instant magique...
Pas d'autres sabots jusqu'à Selden, où nous nous restaurons dans l'auberge, remplies de bikers qui mangent de macaronis et font sécher leurs habits au coin du feu.
A la descente, entre averses et éclaircies, nous découvrons un deuxième coin à Sabot de Vénus. L'endroit nous avait totalement échappé à la montée. La présence de ces fleurs n'est décidément pas un mythe.
Arrivées à Waldhus, comme le temps semble s'améliorer, nous décidons de monter à Sunnbüel par le sentier qui passe par Gurnigel. En pleine montée, le ciel se fait à nouveau menaçant et une grosse averse orageuse nous arrose copieusement. Ce n'est pas grave, le sentier est bien balisé et même sécurisé par des câbles à certains endroits. Nous rejoignons finalement Sunbüel, 5 minutes avant la dernière course du téléphérique (17h30 en juin, 18h en été). Mission accomplie!

Le chemin entre Eggeschwand et Selden est T1, seule la montée entre Waldhus et Sunnbüel comporte des passages T3.

Tourengänger: Cassenoix

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»