COVID-19: Current situation

Valle de la Muerte


Published by alidade , 9 March 2012, 14h16.

Region: World » Chile » Región de Antofagasta
Date of the hike:22 September 2010
Mountain-bike grading: F - Easy
Waypoints:
Geo-Tags: RCH 
Time: 4:00
Height gain: 800 m 2624 ft.
Height loss: 800 m 2624 ft.

A l’ouest de San Pedro de Atacama, se trouve une surprenante formation géologique, la Cordillera de la Sal. Il y a des millions d’années, les forces tectoniques à l'origine de la surrection des Andes ont soulevé le fond d’un lac asséché, jusqu’à faire surgir cette cordillère de sel. Les forces érosives ont depuis vigoureusement sculpté le relief dessinant de magnifiques et délicates sculptures de sel, de gypse et de calcaire. C’est au niveau de cette cordillère, à quelques kilomètres de San Pedro de Atacama, que se trouve la Valle de la Muerte.

C’est en VTT que nous décidons de parcourir le secteur. Une fois sortie du village, nous prenons la direction de Calama et après 7 kilomètres de montée, nous bifurquons à droite sur une piste caillouteuse. Rapidement, la piste descend et nous conduit au milieu d’un paysage minéral et désertique ; sur notre gauche, une grande dune de sable gris, en face, un paysage insolite de roches pointues évoquant une mâchoire ouverte vers le ciel.
Dans la Valle de la Muerte, l’extrême aridité et salinité rendent impossible toute forme de vie. Le spectacle est saisissant, la zone totalement inerte. Seuls s'imposent la roche, le sable et le silence. Reste le paysage incroyable d’une gorge dont les roches rouges contrastent avec le bleu limpide du ciel. En continuant, nous découvrons sur notre gauche un petit canyon étroit et sinueux où les parois incrustées de cristaux de sel reflètent le soleil comme un miroir.

Après avoir arpenté la vallée, nous nous dirigeons vers Pukara de Quitor situé un kilomètre plus au nord. Les premiers habitants nomades sont arrivés dans la région il y a 9000 ans. Ils chassèrent, élevèrent des guanacos et se sédentarisèrent. Ils fondèrent des villages et des forteresses pour assurer leur protection. Le Pukara de Quitor est l’une d’entre elles. Protégée d’un côté par une falaise, de l’autre par un mur, cette forteresse a été construite au 12e siècle par les Atacamènes puis renforcée sous l’occupation Inca avant d’être attaquée et anéantie par les Espagnols au 16e siècle. Aujourd’hui, il ne reste plus grand-chose, mais au moins nous profitons d’un beau panorama depuis le Mirador sur la colline adjacente. Le soleil est à son zénith, il est temps pour nous de rentrer déjeuner à San Pedro pour passer l’après-midi à l’ombre.

 

En fin d’après-midi, je décide de retourner à la Valle de la Muerte. De toute façon, nous avons loué les vélos à la journée donc autant en profiter. Je me dépêche car la nuit tombe vite. J’arrive à la première entrée de la vallée, la plus proche du village. Je déboule dans le canyon et dépose mon vélo au pied de la dune. Il y a déjà un groupe de personnes au sommet. Je passe mon chemin et décide de grimper sur une autre dune, un peu plus loin, certes moins haute mais située en premières loges. Le ciel rosit et c’est le paysage tout entier qui s’enflamme au coucher de soleil, veillée au loin par le volcan Licancabur.
La fière et imposante silhouette mauve du volcan attire inexorablement mon regard. Tandis que le soleil se couche dans mon dos, c’est un point blanc qui s’illumine derrière le Juriques. C’est la lune qui apparaît dans le décor au même moment. Quelle chance !

http://www.alidade.eu/bolivie



Hike partners: alidade


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window

T1
8 Nov 15
Valle de la Muerte · gurgeh
T3+ PD-
T5+ II
23 Dec 15
Sairecabur (5980m) · Kottan
PD
T1
17 Dec 12
Salar de Atacama um San Pedro · Alpin_Rise

Post a comment»