Lötschental : Faldumpass - Faldumgrat - Tellifurgga


Published by ChristianR , 13 September 2021, 21h34.

Region: World » Switzerland » Valais » Oberwallis
Date of the hike:12 September 2021
Hiking grading: T4- - High-level Alpine hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Height gain: 1300 m 4264 ft.
Height loss: 1300 m 4264 ft.

Suite à mon passage à la Gitzifurggu et au Ferdenpass, je complète ma collection des cols reliant la Lötschental à la région de Leuk (Loèche). C'est donc le Restipass et le Faldumpass, et dans une moindre mesure la Tellifurgga, qui seront les objectifs de la randonnée de ce jour.

La route de l'alpage de Galm étant interdite à la circulation depuis l'altitude de 1790m, j'abandonne mon véhicule près du virage précédent. Il me faudra donc faire les derniers 500m de dénivelé à pieds pour atteindre l'alpage. L'effort ne me dérange pas mais c'est le fait de devoir marcher sur de l'asphalte pendant 2 km, entre Oberu et Galm, qui ne me réjouit guère. Car il n'y a hélas pas d'autre chemin disponible, à moins de faire un large détour par le hameau de Bachalp. Heureusement, le trafic routier se limite à quelques VTT et deux-trois automobiles, qui devraient, en théorie, disposer de toutes les autorisations nécessaires.

J'arrive néanmoins à Galm sans trop avoir souffert, il faut dire que le parcours est panoramique et cela atténue quelque peu les 50 minutes nécessaires sur du goudron. Galm possède une trentaine de bâtiments dont une chapelle, construite près du rebord de la corniche qui domine le hameau de Bachalp, trois-cents mètres en dessous.

Plus loin, c'est la rencontre avec le lac de Wysse See (anciennement Galmseeli), dont les eaux sont artificiellement retenues par une digue. L'ancienne digue, en pierres brutes, a été conservée et témoigne des efforts des bergers et vachers à hydrater leur bétail. 

Le sentier descend légèrement avant de remonter à travers le pâturage de Dorbeggen, délimité par un ancien mur de pierres. Mur que je vais suivre quelques temps après avoir quitté le sentier montant au Restipass. Vers 2400m environ commence le "sentier des moutons", du moins est-ce comme cela que je l'ai baptisé en voyant cette image du rapport de Baldy and Conny. Cette sente, non indiquée sur CNS, est également suivie par des êtres humains, vu les traces de pas que j'observe le long de son parcours. Elle mène au pied d'un couloir encombré de pierrailles que je remonte jusqu'à sa moitié. De là, il est préférable de gagner son bord S où une trace bien marquée mène à son sommet, coiffé d'un cairn.

Un peu plus loin, près du P.2459, se trouve les restes d'un modeste abri sous un rocher, un enclos, et un mur qui sépare le pâturage horizontalement en deux parties. L'endroit a été pris pour cible par l'armée dans le passé car les débris d'obus y sont relativement nombreux. On aperçoit également la croix plantée au sommet du Loicherspitza.

J'attaque maintenant la montée au Faldumpass qui se déroule sur le côté N du vallon (traces de bétail). Juste avant le col, la sente devient plus marquée, comme la présence de la face N du Faldumrothorn qui devient plus oppressante.

Le Faldumpass semble également être la limite du pâturage attestée, de nouveau, par un mur, longeant l'arrête S du Loicherspitza. Je m'attarde un instant et continue par le sentier descendant en direction de Faldungrund. Celui-ci est en piteux état et il faut franchir quelques passages scabreux, creusés par les ravines qui déboulent jusqu'au fond du vallon, cinquante mètres plus bas.

Je passe ensuite au-dessus du P.2616, à travers un labyrynthe minéral, aux rares gazons, afin de rejoindre la Tellifurgga sans trop de problème. Puis, c'est la rapide ascension du Faldugram où l'on bénéficie d'un panorama de luxe sur la Lötschental, mais aussi sur cette étonnante montagne qu'est le Restirothorn ressemblant à une aile de requin.

Je retourne à la Tellifurgga et gagne le Restipass au paysage lunaire, accentué par la couleur ivoire de la roche. Quelques cairns trônent au centre de ce cratère. Il ne manque plus qu'un module Appolo.

Puis c'est la descente le long du vallon de Resti et le retour par le même chemin qu'à l'aller. La boucle est bouclée.

Une bien belle journée ce fut !

Hike partners: ChristianR


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Comments (2)


Post a comment

Bertrand says:
Sent 15 September 2021, 12h11
Galm c'est magnifique - ça mérite d'y monter à vélo ! Leuk-Galm est l'un de mes parcours favoris en période de home-office, une petite 1/2 journée dépourvue de séance, un petit coup de train Berne-Leuk, qques heures de vélo (mais chhhuuut).

ChristianR says: RE:
Sent 16 September 2021, 15h20
Ah, le home-office loin de chez soi, c'est quand-même pas mal.

J'espère qu'ils n'inventeront pas le concept de home-bike...


Post a comment»