De Fionnay à la Croix des Ruinettes


Published by genepi , 13 September 2018, 10h13.

Region: World » Switzerland » Valais » Mittelwallis
Date of the hike: 2 August 2018
Hiking grading: T3+ - Difficult Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Time: 7:30
Height gain: 1200 m 3936 ft.
Height loss: 1200 m 3936 ft.

Après avoir testé l'accès en transports publics au Val de Bagnes et constaté que cela fonctionnait bien, je me suis dit que je pourrais tenter une autre expérience. Donc, j'étais parti de chez moi en train et arrivé au Châble, j'ai pris le car postal pour Fionnay. L'accès a très bien fonctionné... je n'étais donc pas en souci pour le retour sachant que les cabines pour la Croix des Ruinettes fonctionneraient jusqu'à la fin de l'après-midi.

Depuis Fionnay, on contourne le bassin de compensation supérieur avant de remonter le raide couloir menant à l'alpage de Sovereu. La montée est très raide et côtoye le torrent venant du Dâ. Si le temps devait devenir mauvais, par exemple en cas d'orage, je n'aimerais pas me retrouver là.

Un peu avant Sovreu, la pente s'adoucit et on ne tarde pas à voir le chalet et, derrière, la magnifique cascade.

Après avoir dépassé Sovreu, on traverse le torrent à gué (heureusement qu'il y a de gros blocs qui facilitent le passage) et on remonte la pente en rive gauche pour gagner la bifurcation avec le sentier qui ramène aux Ecuries du Crêt.

En prenant dans l'autre direction, on ne tarde pas à atteindre le chalet du Dâ. On doit alors, plus loin, traverser le torrent. Un passage est aménagé: heureusement car ici coule pas mal d'eau.

La montée au Col du Bec de l'Aigle est assez pénible même si elle est relativement courte. On se trouve, en effet, dans des pentes terreuses raides et même si le sentier a été aménagé, on perd passablement d'énergie.

Durant toute la montée depuis Sovreu, on se demande où se trouve ce fameux Col du Bec d'Aigle. Est-ce celui qui se trouve au fond, le long de l'arête. Ou plutôt celui qui est plus à gauche, entre deux pointes marquantes. En fait on constate que le terme de "col" est pris dans un sens un peu plus large. Le sentier contourne en fait une pointe rocheuse et évolue en balcon au-dessus de la vallée. On n'est donc pas à un col à proprement parler, même si on franchit une arête. Avant le col, on trouve quelques chaînes qui sont superflues si l'on n'a pas le vertige, mais qui pourraient être bienvenues pour certaines personnes.

Pour gagner le Plan de la Gole, il faut au début descendre un peu en direction de Louvie. On ne tarde alors pas à trouver le balisage du sentier qui traverse les pierriers. Le pierrier se franchit sans grande peine, même si on doit çà et là s'équilibrer avec les mains. On traverse alors une belle zone de pâturages avant de descendre franchement en direction du Plan de la Gole. Durant la traversée, on voit bien la suite de l'itinéraire qui conduit au Col Termin.

La montée depuis le Plan de la Gole est elle aussi assez pénible, même si elle est relativement courte. On ne tarde cependant pas à rejoindre le sentier du Col de Louvie, qui évolue à flanc de coteau. On revient alors en diretion du Col Termin que l'on rejoint après une courte montée.

Depuis le Col Termin, j'ai suivi le sentier qui rejoint directement les Chaux. Il permet de bénéficier de beaux points de vue sur le Mont Blanc et le Val de Bagnes.

A partir des Chaux, il suffit alors de suivre le chemin carrossable pour gagner Les Ruinettes. Il est alors facile de rejoindre les transports publics en prenant les cabines (depuis les Ruinettes jusquà Verbier et le deuxième tronçon entre Verbier et le Châble). La station du Châble se trouve juste à côté de la gare terminus... c'est donc bien pratique.

Quelques remarques:
  • Le sentier entre les Chaux et Louvie est communément appelé le sentier des chamois
  • Au dépar des Chaux, le sentier du haut est balisé en blanc-bleu-blanc et en blanc-rouge-blanc depuis la bifurcation vers la Perraire jusqu'au Col Termin. Pour moi ce balisage est totalement contradictoire. Si le premier tronçon entre les Chaux et la bifurcation devait réellement mériter un balisage de chemin de randonnée alpine, alors c'est tout le sentier menant au Col Termin qui devrait être balisé de la sorte
  • C'est très calme entre Fionnay et le Plan de la Gole. Je n'ai, en réalité, croisé que trois personnes: le berger de Sovreu et deux personnes descendant du Col du Bec d'Aigle. A partir du Col Termin, c'est une toute autre histoire: on se trouve alors sur le chemin du Verbier-Zermatt...

Hike partners: genepi


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window


Post a comment»