COVID-19: Current situation

Schwarzhorn (Turtmanntal) : traversée de Visp au Turtmanntal par l'Augstbordgrat


Published by Bertrand , 13 August 2018, 15h57.

Region: World » Switzerland » Valais » Mittelwallis
Date of the hike:11 August 2018
Hiking grading: T5- - Challenging High-level Alpine hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Time: 10:00
Height gain: 2800 m 9184 ft.
Height loss: 1650 m 5412 ft.
Route:Visp - Zeneggen - Diepja - Moosalp - Augstbordhorn - Dreizehntenhorn - Schwarzhorn - Gruben (27km)

Longue, très longue traversée que nous avons tenu à réaliser "by fair means" en partant de la gare de Visp, qui est un peu la banlieue de Berne pour les aficionados des TC. J'avais même dans la tête au départ de poursuivre en trottinant jusqu'à Oberems (+9km), mais cette idée saugrenue m'est vite passée sitôt mis les pieds sous la table de l'Hotel Schwarzhon en attendant la navette. On s'est même demandés un moment si on ne finirait pas en stop...c'est quand même bien nourrissant  (27km / +2800m) et l'Augstbordgrat, si son parcours de crête est magnifique et parfaitement balisé, ne permet quand même pas de courir (pas mal de bouts d'arête "up & down" où il faut un peu mettre les mains). D'ailleurs le panneau indique 2h40 (pour 4.5km) de l'Augstbordhorn au Dreizehntenhorn ! La remontée hors chemin au Schwarzhorn est - comme souvent - bien moins sinistre sur place que vue d'en face, bon faut quand même aimer un minimum la grosse caillasse...

Raph nous avait rejoint en Ebike à Moosalp, on a poursuivi avec lui jusqu'au Dreizehntenhorn, il a ensuite préféré écourter (sic) en filant directement à droite depuis la Rot Tällilicke (col entre Dreizehntenhorn et Schwarzhorn) pour rentrer à Gruben par le vallon du Wiggenlingtälli. Mauvaise pioche...On l'a vu débarquer finalement bien après nous, juste quand la navette partait, un peu hagard...champs de blocs tort-pattes, bruyères encombrées de perrailles, gros troupeau de vaches + veaux d'allure peu coopérative, tout s'était conjuré contre lui dans ce coin oublié dépourvu de tout sentier quoiqu'en pense Swisstopo...Il n'avait du son salut qu'à un petit coup d'autostop sur la piste d'alpage du bas, faut de quoi c'était le stop pour de bon pour revenir dans la Vallée du Rhône !

Itinéraire : balisé tout du long sauf la portion Dreizehntenhorn - Schwarzhorn, mais parfois paumatoire jusqu'à Moosalp vu la quantité de chemins et de pistes en tous sens...ensuite dificile de se tromper, c'est droit sur les arêtes. La remontée au Schwarzhorn présente qques courts passages de T4/T5 peu exposés.

:assez beau avec bancs de brouillard occasionnels sur les crêtes le matin, dégagé l'après-midi. Doux, vent nul.

: tout est sec. Excellent balisage bleu-blanc-bleu de l'Augsbordhorn au Dreizehntenhorn. Remontée au Schwarzhorn moins pénible que vu d'en face : viser en fait les coin les plus raides (gros blocs empilés assez stables ou on met un peu les mains) plutôt que les zones terreuses délitées. La descente est facile. Croisé 2 autres petits groupes au Dreizehntenhorn, plus personne sur la suite de la traversée.

Accès : train de 6h06 à Berne - Visp 7h02. Au retour (petite !) navette à 17h20 à Gruben amenant au téléphérique d'Oberems --> Turtmann (attention, on arrive loin de la gare, il faut utiliser la ligne de car qui s'arrête au départ de la benne).Car pour Visp à 18h01 --> 18h40, puis train Visp - Berne à 18h57 --> 19h54. La navette Gruben - Oberems (12 places9 était pleine à craquer, on n'aurait pas tenu à un de plus !

Restauration : auberge de Moosalp, pas mal de monde, tartes XXL...Hotel Schwarzhorn à Gruben, blindé de monde.

Horaire : départ gare de Visp 7h - Moosalp 9h45/10h - Augstbordhorn 12h - Dreizehntenhorn 13h40 / 14h10 - Schwarzhorn 15h - Gruben 16h50 (allure soutenue)

Participants : Arnaud N, Raphaël et moi
 


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Comments (4)


Post a comment

Sent 13 August 2018, 16h43
Ben... ce n'est plus une traversée, là, c'est une odyssée ! Impressionnant. Il restait encore de la semelle à Gruben ?

Je compatis pour Raph. On trouve pourtant des traces de balisages blanc-rouge-blanc datant du néolithique depuis le P.2639. Le baliseur a dû se faire bouffer par un mammouth avant d'arriver à la Rots Tällilicke, faut croire.

Et à l'est, côté Rots Tälli, c'est le désert des Tartares, mais au moins, on ne rencontre pas de vaches antisociales.

Non, finalement, l'arrête du Schwarzhorn, cela semble encore le passage le moins pénible. Faudra vraiment que je le tente un de ces jours.

Bertrand says: RE:
Sent 13 August 2018, 16h50
Tu es un puits d'érudition sur les coins oubliés ! J'imaginais que personne (enfin en dehors d'un hypothétique berger) n'était passé par là depuis des lustres...La traversée est sinon très belle et accessible au commun des mortels avec le 1er car postal pour Moosalp - bon faut pas trainer...mais il doit être facile de descendre en stop de Gruben si on rate la navette, il y a vraiment beaucoup de monde là-haut les beaux WE d'été !

ChristianR says: RE:
Sent 13 August 2018, 17h16
On peut également descendre côté Mattertal, sur Schalb, où le dernier téléphérique est à 20h00 (à vérifier, les horaires changent) ce qui permet de gagner 100 mètres de dénivelé et d'arriver en train à Viège.

Et les cabines du téléphérique dégagent le même charme que celles que l'on peut trouver en Suisse "primitive" !

Bertrand says: RE:
Sent 13 August 2018, 17h20
Pas bête...même si la "ligne" de la traversée est alors un peu moins esthétique...


Post a comment»