COVID-19: Current situation

Le Catogne depuis Bovernier


Published by clash , 11 April 2016, 23h12.

Region: World » Switzerland » Valais » Mittelwallis
Date of the hike:19 August 2003
Hiking grading: T3 - Difficult Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Time: 8:30
Height gain: 2187 m 7173 ft.
Height loss: 1332 m 4369 ft.
Route:Bovernier - Le Clou - Mont Regard - Le Catogne - Replat du 700ème - Champex
Access to start point:Train Martigny - Bovernier
Access to end point:Bus Champex - Orsières (12.271), puis train Orsières - Martigny
Accommodation:Champex
Maps:1325 (Swisstopo 1:25'000)

Le Catogne est un étonnant sommet en forme de cône presque parfait, très bien visible du fond de la vallée du Rhône lorsqu'on se dirige vers Martigny depuis le bout du Lac Léman. Il ne culmine "qu'à"  2598m, mais comme il tombe presque jusqu'au bord du Rhône, son versant nord est costaud: 2000m de dénivelé depuis la vallée de la Dranse!

Le départ est fixé à la gare de Bovernier, village situé peu avant la séparation de la vallée à Sembrancher, pour une montée directe au Catogne. L'échauffement se limite à quelques hectomètres sur la route. Tout de suite après, on attaque les 2000m de montée, qui s'enchaîneront presque sans palier. Temps de montée indiqué sur les panneaux de tourisme pédestre: 5h15...

Le sentier commence à s'élever peu après la sortie du village côté Sembrancher. Toujours en forêt, à flanc de montagne direction Est et assez large (probablement une ancienne piste 4x4), il conduit jusqu'au chalet du Clou (1024m). A partir de là, il devient plus étroit et attaque vraiment la pente. On atteint rapidement une impressionnante clairière artificiellement créée par la tempête Lothar de 1999, puis la montée se poursuit dans la forêt du Clou. Près du lieu dit Les Tarauds, le sentier alterne montées raides et passages à flanc. Attention, il redescend même parfois un peu et le balisage n'est pas évident (en 2003). On émerge finalement de la forêt peu avant d'atteindre le chalet de Catogne, après une bonne grimpette de 1200m de dénivellation.

Le sentier grimpe maintenant dans un alpage direction Ouest, jusqu'à atteindre une grande combe pierreuse (Montagne-Vria). La progression est d'ailleurs traîtreusement ralentie par les énormes champs de myrtilles qui tapissent tous les pans du Catogne ;-) Une fois la combe traversée, on arrive à un panneau en bois; de là, suivre le raccourci qui monte en suivant le bord droit de la combe sur un sentier vaguement balisé. Le balisage "normal" entraîne, lui, encore 1 km plus à l'ouest et fait perdre 100m de dénivelé, avant de monter sur une autre crête. Les deux sentiers se rejoignent sur un avant-sommet au Nord du Catogne (2402m). La montée se poursuit (balisage très vague) en suivant la crête jusqu'au sommet du Catogne (2598m), à travers les pierriers (monter à vue; croix au sommet). Magnifique vue sur le massif du Mont-Blanc, avec notamment le Plateau du Trient tout proche. La vue plonge aussi sur le lac de Champex, le Grand Combin magnifiquement enneigé, le Six Blanc, les glaciers autour de Verbier, la vallée du Rhône et enfin les Dents du Midi.

Mais rien n'est fini, car après les 2000m de montée, il reste bien entendu cette satanée descente, en l'occurrence 1300m quand-même jusqu'à Champex! C'est pourtant la moins longue... Le sentier qui redescend par là (bien balisé cette fois) est d'ailleurs assez mal foutu: on commence par rejoindre un petit sommet au sud du Catogne, puis la descende s'amorce droit en bas dans une combe pierreuse, direction Sud-sud-ouest. Après avoir perdu 400m, le sentier remonte brutalement sans prévenir de 100m de dénivelé (étrange tracé, car le terrain ne le justifie pas) avant de serpenter à plat sur le flanc sud-ouest du Catogne jusqu'au "replat du 700ème", 2228m.

Il reste donc encore 800m de descente très raide et bien casse-patte dans la forêt jusqu'à Champex et son lac, d'où l'on peut reprendre un bus jusqu'à Orsières, puis le train jusqu'à Martigny. A noter que lors de la descente,  la vue est un peu gâchée par la piste rouge sommitale du petit domaine skiable de Champex-La Braya, dont le terrain (rocheux) a largement été remodelé.

Beau temps, pas trop chaud. Croisé en tout et pour tout cinq personnes au cours de la descente. Pas d'animaux à signaler non plus. Il s'agissait, à l'époque, de mon record de dénivelé positif. Pour la montée, ça allait bien, mais cette descente... Pénible, pénible, mais le résultat est là!


Hike partners: clash


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Geodata
 29613.xol Trace GPS

T6+ III
14 Sep 14
Über den S-Grat zum Catogne. · poudrieres
T3+
29 Jul 20
Le Catogne · maenzgi
T4-
T3+
T5 II

Post a comment»