Oberhornsee


Publiziert von Philippe Noth Pro , 11. März 2011 um 08:49.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Jungfraugebiet
Tour Datum:16 September 2003
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-BE 
Zeitbedarf: 7:00
Aufstieg: 1443 m
Abstieg: 1443 m
Strecke:CIRCUIT: Stechelberg - Trachsellauenen - Schürboden - Läger - Schafläger - Oberhornsee - Schafläger - Obersteinberg - Stechelberg

Ce tour se situe aux confins de la vallée de Lauterbrunnen, là où les pics enneigés séparent cette terre bernoise du Lötschental valaisan. En traversant une zone protégée Pro Natura, vous arriverez au minuscule Oberhornsee avant de profiter d'une descente plutôt facile face à la célèbre Jungfrau.

En plus de ne pas être techniquement difficile, la balade peut être ponctuée de pauses à plusieurs auberges: pendant la première moitié de la descente, aux hôtels Tschingelhorn et Obersteinberg, et en début de montée, à Trachsellauenen.

J'ai débuté la randonnée à Stechelberg. A seulement 910 mètres d'altitude (2985ft), Stechelberg est le village de montagne le plus bas que je connaisse! Mais il est entourée de parois si abruptes que le décor alpin y est déjà bien présent. Il y a là un parking payant. Compter 7-8 francs pour la journée. A noter que cette taxe peut être déduite de toute consommation prise à l'hôtel Stechelberg, juste à côté. Le parking est desservi par le bus postal, cette randonnée se prête donc bien aux personnes non motorisées.

Non loin de Stechelberg se trouve Gimmelwald, un village que je sais très populaire chez les Anglo-saxons. Ceux d'entre eux qui me lisent et qui logent à Gimmelwald peuvent très bien entreprendre cette randonnée. Plusieurs sentiers partent de Gimmelwald et rejoignent cet itinéraire sans trop l'allonger. Je vous réfère à Google et/ou aux liens plus bas pour plus de détails.

Mais revenons à Stechelberg, le point de départ. A quelques mètres de l'hôtel se trouve un panneau explicatif de la région, qui est une réserve Pro Natura. Les panneaux donnent pour Oberhornsee une durée de 3:30, 4:15 pour Schmadrihütte. Ma première idée est de faire la boucle suivante: Stechelberg - Trachsellauenen - Breitlauenen - Schmadrihütte - Oberhornsee - Obersteinberg - Stechelberg (proposition du guide Rother 'Berner Oberland Ost').

C'est d'abord un sentier large, recoupant ou se confondant par endroits avec la route en gravier utilisée par les VTTs, qui nous conduit sans effort à Trachsellauenen (40 min.). A partir de là, on chemine sur un sentier pédestre à côté du torrent. 10 minutes plus tard, au lieu nommé Bergwerk, les indications proposent deux directions pour la même destination, avec une différence de 10 minutes. Le chemin de gauche, le plus long mais j'espère le plus confortable aussi, s'engage dans un passage plus raide dans la forêt et les rochers. Quand on en ressort (1h15), on a une superbe vue dégagée sur la puissante cascade qu'on entraperçevait plus tôt. Derrière cette cascade trône l'élégante forme du Breithorn.

A Schürboden (1379m), on peut suivre soit 'Wilde Egg, Obersteinberg, Tal' soit 'Höldrifälle, Läger, Tal'. Je choisis le second itinéraire, toujours avec l'intention de faire ce circuit par Breitlauenen et Schmadrihütte, puis Oberhornsee, et redescente par Obersteinberg. On passe de l'autre côté du torrent et on commence à monter sur l'autre versant de la vallée par un chemin devenu plus étroit mais toujours en bon état. La plupart des sommets et certains alpages environnants sont sortis de l'ombre depuis un moment déjà, mais sur ce versant-ci et à cette période de l'année, le soleil a de la peine à passer au- dessus du Mittaghorn et du Grosshorn. Il fait donc encore sombre et frisquet lorsque à 9:50, 1h50 après avoir quitté Stechelberg, je me retrouve a Läger (belle ferme tout en bois).

Peu avant Läger, il aurait fallu bifurquer quelque part vers Breitlauenen et Tanzhubel. Mais j'ai raté l'embranchement. En revenant sur mes pas j'aperçois le petit pont sur le ruisseau, et un panneau en bois 'Schmadrihütte' gîsant sur le sol. Je renonce finalement à poursuivre sur ce sentier peu marqué qui s'élève dans l'ombre et sous les glaciers. Je décide de faire une croix sur la Schmadrihütte et d'aller uniquement à l'Oberhornsee par Schafläger.

De retour à Läger, on a une brève descente en partie dans la forêt avant d'arriver à Tal, après env. 2h00 (j'ai soustrait les 30 minutes perdues à chercher mon chemin). On retrouve la rivière Tschingel Lütschine, celle qui passait à Stechelberg et Trachsellauenen. A voir la rive artificiellement réaménagée, il semble qu'il se soit passé quelque chose ici récemment (en 2003). Un éboulement ? La rivière sortie de son lit ? Mystère. On a le temps de ressasser ces questions pendant la rude montée qui suit: 300 mètres directement jusqu'à Schafläger (1800m, 3h00).

Schafläger marque la jonction avec le sentier du haut, celui d'Obersteinberg. On repassera par là pour la descente. Magnifique vue sur les glaciers sous le Breithorn et le Tschingelhorn.

Restent 250 mètres à monter. Pas aussi raides que les 300 précédents, mais pénibles a cause des marches taillées de façon bizarre: elles obligent à alterner petites et grandes foulées. Arrivée au lac Oberhornsee. Environ 3h45 de montée ont été nécessaires. Le lac est ridiculement petit, sécheresse de l'été oblige. Va-t-il survivre encore longtemps aux changements climatiques ?

Pour la descente, je suggère le beau sentier en balcon d'Obersteinberg. En le parcourant, on ne quitte pas des yeux la Jungfrau et le glacier du Rottal. Sur les rives de ce dernier se trouve une cabane qui pourrait être un prochain but de randonnée: la Rottalhütte. Sachant qu'elle est à 2755m et que le sentier d'accès débute à Stechelberg également (910m), je vous laisse calculer et imaginer les efforts a fournir. En plus il paraît que l'accès n'est pas sans danger.

Du lac, on revient à Schafläger (30 min). Et cette fois-ci on reste sur le chemin du haut. Après avoir franchi l'impétueuse Tschingel Lütschine, il conduit aux chalets d'Obersteinberg (1h, hotel-restaurant), puis à un autres restaurant aux environs du point 1678. On ignore le sentier descendant à droite vers le fond de la vallée. C'est le 3ème de ce genre depuis Schafläger. Au contraire, on reste toujours sur le même chemin, cette fois-ci dans la forêt. A travers les arbres, on finit par apercevoir Stechelberg. A une jonction avec un chemin plus large, Stechelberg est indiqué à gauche, mais aussi à droite. Je crois que le choix de droite est le meilleur. On retrouve bientôt la route de gravier, puis Stechelberg. Durée de la descente Oberhornsee-Stechelberg par Obersteinberg: 3 heures.

Note: il est toujours utile d'avoir une carte sur soi, au moins au 1:50'000. Pour cette randonnée c'est d'autant plus vrai qu'il y a de nombreuses variantes possibles.


Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T2
T2
7 Jul 07
Oberhornsee · stephen
T2
T2
T4 L
14 Aug 12
Mutthornhütte 2900m · chaeppi

Kommentare (1)


Kommentar hinzufügen

cococita hat gesagt: Oberhornsee 2011
Gesendet am 4. September 2011 um 09:49
J'ai fait exactement le même tour hier, l'ancien sentier pour Tanzboden/Schmadrihütte n'existe effectivement plus, en tout cas je ne l'ai pas trouvé et il n'y plus aucune signalisation. La bifurcation se trouve maintenant plus bas: encore avant d'arriver au Schürboden, il y a un panneau indiquant la Schmadrihütte, il faudrait alors prendre ce sentir qui part vers la gauche et traverser la Lütschine.


Kommentar hinzufügen»