Grand Balcon Sud, Lac Blanc


Publiziert von Philippe Noth Pro , 21. Juni 2011 um 20:25.

Region: Welt » Frankreich » Massif du Mont Blanc
Tour Datum:16 September 2007
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Zeitbedarf: 4:15
Aufstieg: 1072 m
Abstieg: 587 m
Strecke:Trélechamp (Tré-le-Champ) - Aiguillette d'Argentière - Lacs des Chéserys - Lac Blanc - La Flégère
Zufahrt zum Ausgangspunkt:En voiture: entre le Col des Montets et Argentière. Parking de Trélechamp (Tré-le-Champ)
Zufahrt zum Ankunftspunkt:En train de Praz de Chamonix. Sortir du train à l'arrêt de Montroc (arrêt sur demande seulement!) puis marcher 10 minutes pour rejoindre Trélechamp

Non loin de Chamonix, près de la frontière suisse, le Lac Blanc est un site quasiment incontournable. Sa situation sur un balcon (le "Balcon Sud") en fait un belvédère extraordinaire sur la presque intégralité du massif du Mont-Blanc, ses "4000" et ses glaciers.

Revers de la médaille: lorsqu'un site est extraordinaire, pas trop difficile d'accès, et que ça se sait, la fréquentation explose. Si la montée depuis le Col des Montets est recommandée (durée env. 3h), la descente sur La Flégère peut s'apparenter à nager dans une rivière à contre-courant. Nombreux sont en effet les randonneurs qui montent au lac par le chemin le plus court, ça se comprend.

Par conséquent, si je devais refaire cette excursion, j'opterais pour la variante proposée par AltitudeRando (cf. liens): même itinéraire de montée que celui décrit ici, mais retour par le sentier supérieur de La Remuaz. Les avantages sont multiples: on évite le flot de marcheurs du secteur de la Flégère, plus besoin de train, on économise le prix du train et de la télécabine, et on a un magnifique coup d'oeil au retour également.

Entre le Col des Montets et le village d'Argentière, on trouvera un parking au bord de la route, à Trélechamp (ou Tré-le-Champ). D'ici un sentier s'élève en dévers dans la forêt, qui très vite laisse place à des vernes. Déjà, comme on le voit sur la photo 1, le Mont-Blanc compose la toile de fond de cette balade.

Après environ ¾ heure, on arrive à une jonction d'où redescend un sentier vers Argentière. Nous demeurons évidemment sur le sentier qui monte, cette fois-ci franchement à droite. ¼ heure plus tard, on se retrouve à côté d'un piton rocheux. Il s'agit de l'Aiguillette d'Argentière. C'est ici qu'on aborde les échelles pour franchir la falaise des Deviets. Pendant 15 minutes se succèdent escaliers et petites échelles faciles. Après quelques minutes de répit, rebelote: 15 autres minutes de marches aménagées avec des rondins de bois ainsi que 2 ou 3 échelles. Dès qu'on sort de ce secteur délicat, on est à environ 2000m d'altitude. Bien que je n'ai jamais emprunté d'itinéraire alignant autant d'échelles, ça ne rend pas la randonnée difficile pour autant. A mon avis le secteur est parfaitement aménagé. D'autre part, il est plus facile d'escalader ce genre de passage que de le dévaler, et c'est précisément ce que nous faisons.

Après quelques zigzags à travers les vernes, on atteint un croisement affublé d'un gros cairn (2136m, 1h45 depuis Trélechamp). Le Lac Blanc est à 45min seulement. On peut distinguer les 2 baraques du lac en haut à gauche. On continue à flanc de montagne, c'est maintenant plus facile. Dans le creux à droite du chemin, plusieurs lacs invitent à la baignade. Les lacs des Chéserys sont une des dernières chances de faire une pause ou un piquenique tranquille, car au Lac Blanc, il y aura foule.

Les 2 derniers hectomètres avant le Lac Blanc sont à nouveau sensiblement plus raides, avec des marches creusées dans les dalles de calcaire. On arrive finalement au Lac Blanc (2h45, voire 3h en tout, tant les invitations à la contemplation ou à la photographie sont nombreuses). Il vaut la peine d'explorer un peu les lieux.

Pour la descente que j'avais choisie, franchir le pont et descendre en 50 minutes vers La Flégère. D'ici, la cabine vous ramène aux Praz de Chamonix. Se rendre ensuite à la petite gare, prendre le train direction Col des Montets et surtout ne pas oublier de descendre à Montroc. A la gare de Montroc, juste à gauche du tunnel ferroviaire, un sentier ramène au parking de Trélechamp en 10 minutes. Mais comme je l'ai dit en début de récit, repartir du Lac Blanc vers les Lacs des Chéserys puis le Lac de La Remuaz et le Col des Montets me semble plus sympathique. Sur ma carte, juste avant le Col des Montets, un sentier part à droite et débouche sur la route tout près du parking de Trélechamp.

Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.
 


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»