Jegihorn (3206m) -Südkante - le coq dans le poulailler


Published by Bertrand , 2 September 2015, 11h29.

Region: World » Switzerland » Valais » Mittelwallis
Date of the hike:30 August 2015
Mountaineering grading: AD+
Climbing grading: 5b (French Grading System)
Waypoints:
Geo-Tags: CH-VS 
Height gain: 800 m 2624 ft.
Height loss: 800 m 2624 ft.

Retour au Jegihorn 3 ans après avoir découvert l'Alpendurst avec Pauline...ce coup-ci j'emmène Agnès pour lui faire découvrir le coin, les difficultés modérées la changeront des grandes voies difficiles où nos guides nous trainent chaque été à grand renfort de corde surtendue et de tricheries diverses...

On s'attendait bien sûr à ne pas être seuls mais l'envie du beau granit ensoleillé sans stress était la plus forte. Partis au départ pour Panorama, 3 cordées nous précèdent déjà, donc cap sur la Südkante où une seule cordée évoluait déjà bien haut sur l'arête. Personne dans Bayermann's (réputé pour son rocher qui sonne creux) mais une file initerrompue de cordées dans Alpendurst. Le départ n'est pas évident à trouver, depuis l'attaque d'Alpendurst il faut longer le pied de la paroi (1 passage scabreux) jusqu'au moment où on se rapproche du sentier de la VN puis identifier les spits du 1er relais 20m plus haut dans un vague éperon de rocher noir (la 1ère longueur en 3 n'est pas équipée). Ensuite il ne reste plus qu'à suivre les nombreux spits...

Surprise au pied de la 1ère longueur : Agnès et moi sommes reconnus par Sandrine, une contributrice de camptocamp.org, sur la seule lecture de mes compte-rendus....ce que c'est que la notoriété quand même ! Elle grimpe avec une copine à elle, nous ferons donc la voie à 5, dans une joyeuse ambiance avec force bavardages et fou-rires.  Seul avec 4 nanas, heureux comme un coq dans son poulailler le Bertrand,  ! Il n'y a pas à dire, ça change l'ambiance...surtout qu'on était la plupart du genre bavard...Qui a dit que la montagne manquait de filles ?

Pauline a grimpé en tête jusqu'au gendarme, j'ai pris le relais ensuite jusqu'au sommet. Pour ce qui est de la voie, il ne faut pas me casser le moral sur un éventuel suréquipement...pour une fois que je grimpe en tête sans trembler...bon j'avoue avoir quand même dû sauter 2 ou 3 spits (ce qui doit m'arriver tous les 5 ans) pour tirer assez de corde sans aller rechercher des dégaines plus bas ! Le nombre de relais est assez déroutant, il y en a parfois tous les 15m, si on les fait tous on doit avoisiner les 25 longueurs... Agnès et moi avons adoré la voie, moins homogène qu'Alpendurst en terme de difficulté mais bien plus variée avec quand même une longueur qui grimpe pas mal (plutôt 5b si on ne triche pas à mon sens) ...une fois de plus les anciens (voie ouverte par le légendaire Blanchet en 1922) avaient l'oeil !

Le crux de la journée restera quand même la baignade dans le lac de Kreuzboden (12°). Bon avouons que seule Sandrine s'est vraiment trempée complètement, les autres n'ont pas réussi à dépasser les genoux !

Météo : grand beau chaud, grimpe en T-shirt à 3200m

Horaire : Kreuzboden 8h15 - attaque 9h45 - sommet 13h15/14h - retour 15h45.

Participants : Agnès et moi, Pauline, Sandrine, Viviane (qui a tout fait en tête, en grosses chaussures, et sur coinceurs - chapeau !)

Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Post a comment»