COVID-19: Current situation

Piz dal Ras (3025), un long tour dans deux vallées sauvages


Published by drixdrey , 17 July 2011, 10h39.

Region: World » Switzerland » Grisons » Basse Engadine
Date of the hike: 2 July 2011
Hiking grading: T5 - Challenging High-level Alpine hike
Climbing grading: II (UIAA Grading System)
Waypoints:
Geo-Tags: CH-GR 
Time: 10:30
Height gain: 1500 m 4920 ft.
Height loss: 1500 m 4920 ft.
Route:Susch - Mundeis - Piz dal Ras - Cuogiola - Susch
Access to start point:Susch gare Rhb
Access to end point:Susch

Le Piz dal Ras est un sommet isolé très peu visité, de par son éloignement et du fait qu'il n'y a aucun chemin officiel permettant de l'atteindre. Il se nomme ainsi car ses flancs semblent avoir été rasé par les avalanches. Pour ceux qui recherchent la solitude et une vue panoramique sur la Basse Engadine, c'est l'endroit idéal.

Je suis parti de Susch. Il faut d'abord, pendant une quarantaine de minutes, suivre la route en direction de Zernez. Elle longe parallélement la route cantonale et chemine quasiment à plat au milieu des prés fleuris.
J'ai traversé les voies ferrées en suivant le panneau indiquant l'Alp Crastatscha sur une bonne route en tout-venant. A la première bifurcation, je suis parti à droite et peu après la première courbe, j'ai cherché un sentier indiqué sur la CN. Il est pas évident à trouver et n'est plus entretenu mais en cherchant un peu et en montant logiquement, on retombe à tout moment sur des portions bien visibles. On arrive même à la moitié de la montée sur un ancien chemin muletier qui grimpe raide jusqu'à l'Alp Mundeis.
 
A Mundeis, il y avait le propriétaire de ce petit chalet et il avait vraiment l'air surpris de me voir. Il m'a expliqué qu'il ne voyait en principe jamais personne, à part quelques chasseurs de la région mais que j'étais le premier randonneur cette année et il est souvent à son chalet.

Derrière la cabane, à droite, il y a un sentier relativement bien marqué qui monte raide dans les hautes herbes et après une bonne heure, on arrive à un ancien bunker au pied de l'arête. Première bonne pause de la journée au son de la musique éléctronique de l'open air de Zernez.

Du bunker, je suis monté directement très raide dans des gazons et des rochers jusqu'à atteindre l'arête proprement dite au p.2588m. A partir d'ici, on arrive dans le monde minéral et pendant des heures, j'ai suivi les différents escarpements de l'arête sur des gros blocs en équilibre. Cette partie est peu exposée mais demande beaucoup de concentration et un bon sens de l'orientation pour trouver le cheminement le plus logique. Il n'y a aucune trace humaine et j'ai mis plus de temps que je ne pensais pour atteindre le Spi d'Arpschella, indiqué par un kairn.

Du sommet, on redescend jusqu'au col (p.2888m). De loin, ça semble beaucoup plus compliqué que ça ne l'est dans les faits. Néanmoins, concentration et pied sûr sont nécessaire le tout étant relativement exposé. On grimpe alors dans un large talus jusqu'au p.3011m.

Là commence la partie la plus exposée et la plus difficile du tour. J'ai longé cette arête où rien ne tient jusqu'au sommet du Piz dal Ras. Chaque fois que je croyais l'atteindre, il fallait redescendre et remonter sur le prochain gendarme. Après plus de six heures et demis de montée, j'ai enfin atteint mon but. Vue panoramique incroyable.

J'ai retraversé l'arête et je suis redescendu jusqu'au p.2888m et de là, directement par des pierriers raides et instables, je suis descendu dans le val Cuogiolas. En suivant le torrent, on rejoint une sorte de sentier en dessous de la petite cabane de chasseur mais je suis d'abord remonté jusqu'au petit lac et après une bonne pause, j'ai continué la raide descente sur Röven.

Sur la CN, il n'y a aucun sentier d'indiqué mais en-dessous du chalet, il y a une sente avec quelques kairns. Il est important de les chercher surtout à l'entrée de la forêt. Le sentier y est raide mais relativement logique et on atteint les pâturages de l'Alp Pra Dadoura. De là, j'ai continué par un bon sentier jusqu'à Susch et après plus de douze heures, j'ai rejoint le point de départ.

Tour long mais magnifique dans deux vallées isolées et très sauvages.

Hike partners: drixdrey


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window


Post a comment»