Knappenfelsen : vélo-grimpe du Ballon d'Alsace au Ballon de Servance


Published by Bertrand , 9 July 2020, 11h23.

Region: World » France » Vogesen
Date of the hike: 5 July 2020
Climbing grading: 6a (French Grading System)
Mountain-bike grading: F - Easy
Waypoints:
Geo-Tags: F 
Time: 2 days
Height gain: 2000 m 6560 ft.
Height loss: 1900 m 6232 ft.
Route:J1 : matin à vélo Mulhouse gare - Reinigue - Burnhaupt (voie verte) - Masevaux - Sewen - Knappenfels, après-midi grimpe sur le rocher principal, soir à pied par le sentier --> Lac d'Alfeld (poussage) puis montée à vélo au Ballon d'Alsace (57km / +1000m) J2 : à vélo Ballon d'Alsace - le Thillot (par la voie verte) - Ballon de Servance - Plancher les mines - base nautique de Malsaucy - Belfort par la voie verte.

Les rochers du Knappenfels sont l'un des sites majeurs des Vosges du sud avec un grand nombre de voies bien équipées dans des cotations accessibles (4c - 6a). Un topo détaillé est en ligne serge.haffner.pagesperso-orange.fr/alfeld.html ici. ceux qui aiment aussi le vélo ou la rando ne manqueront une petite visite au Ballon d'Alsace voisin, dernier grand sommet du massif Vosgien au sud.

L'envie de découvrir ce joli site de grimpe et notre amour des grandes virées à vélo en famille nous a poussé à imaginer cette combinaison insolite dans les Vosges du sud, à cheval sur 4 départements (Haut-Rhin 38, Vosges 88, Haute-Saone 70 et Territoire de Belfort 90). Avec moins d'une dizaine de petites voies pour 130km / + 2000m de vélo, inutile de dire qu'il faut aimer pédaler avant d'aimer grimper. Inutile aussi de dire que nous avons suscité au mieux l'admiration mais plus souvent l'incrédulité des rencontres de passage auxquelles nous expliquions notre concept saugrenu...coté positif, un porte-bagage bien lesté de l'équipement d'escalade pour 3 m'a permis de me dépenser à volonté sans m'impatienter à attendre le reste de la famille.

On envisageait de finir le WE en mode triathlon par un peu de natation dans la (très belle) base nautique de Malsaucy, prise d'assaut en ce dimanche estival, mais aucun de nous 3 n'a réussi à dépasser le genou. Rien à faire, on fera toujours partie des montagnards aquaphobes. On a utilisé le temps économisé pour visiter la citadelle de Belfort et bien sûr son célèbre lion de Bartholdi (celui de la statue de la liberté...). Sinon ne pas escompter se ravitailler dimanche soir avant Bâle, tout était fermé tant à la gare de Belfort qu'à celle de Mulhouse, alentours compris.

Pour la prochaine visite dans les parages, on visera la Roche du Cerf versant belfortain du Ballon d'Alsace...

Itinéraire et Conditions :

Escalade : rocher splendide avec une adhérence incroyable. Le topo est affiché au bas des voies et le n° de chaque voie figure sur une plaquette métallique au pied, difficile de faire mieux...Bon équipement mais pas toujours si rapproché que ça dans le facile. Si nécessaire on accède cela dit aisément à la plupart des chaines par le haut. Corde de 40m suffisante. Seul mini-bémol : un peu de mousse et d'aiguilles de sapin posées sur les endroits plus couchés. 3 autres cordées sur le secteur mais pas au même moment, 3 cordées sur le secteur supérieur du Vertical paradis, bref toute la place qu'on voulait pour grimper. Gravi la majorité des voies à l'exception du 6b/c et des 2 voies faciles et terreuses de droite. Le 5a+ n° 11 et le 6a dalleux juste à sa droite étaient les plus belles à nos yeux.

Vélo : traversé la plaine d'Alsace au moyen de petites routes et de pistes parfois pleines de surprise (cf trace GPS - VTT ou gravel recommandé), on récupère ensuite la voie verte de la Doller jusqu'à Sewen, le site est alors tout proche. La route du Ballon d'Alsace est hélas infestée par les habituels connards à moto (90% allemands, 90% à > 110 décibels) qu'on entend en bruit de fond permanent jusqu'aux rochers. Il n'y en a heureusement quasiment plus après 18h, notre timing était donc plutôt astucieux. Coté ouest (88), la voie verte de la Haute Moselle est magnifique jusqu'au Thillot, la portion de route qui suit jusqu'au Col des Croix à nouveau bien bagnoleuse mais ce n'est pas long. La petite route du Ballon de Servance quant à elle est restée une oasis de tranquillité avec plus de vélos que de moteurs. Juste croisé un Club de Truies (comprendre : Porsches) d'une cinquantaine d'exemplaires mais ils étaient bien groupés et avaient disparu 2 mn plus tard. A nouveau plein de bagnoles dès Plancher les Mines mais on s'échappe vite par la RD 219 jusqu'à la base nautique de Malsaucy, elle-même reliée à Belfort par une jolie voie verte.

Météo : samedi grand beau doux puis chaud sur la falaise. Dimanche brouillard le matin puis couvert avec éclaircies de plus en plus larges, mais restant doux et sec. Vent d'WSW modéré (donc en général de face...) les 2 jours.

Accès : samedi train de 6h34 à Berne --> Bâle --> Mulhouse 8h45. Dimanche train de 18h à Belfort --> Mulhouse --> Bale -- Berne 21h30. Pas de souci pour charger les vélos dans les TER mais de bons bras restent de rigueur pour les suspendre aux crochets souvent haut placés...

Hébergement : dormi à l'Hotel du Sommet au Ballon d'Alsace, superbement placé (15mn de marche digestive jusqu'au sommet où on a eu droit à un crépuscule d'enfer avec vue jusqu'à la Jungfrau et au Mont-Blanc...). 50 € pp en 1/2 pension, mais l'équipement est vieillissant et la nourriture, euh, des plus moyennes. On sent qu'on n'est plus tout à fait en Alsace, quoi. Bon les amateurs de museau de veau gluant de vinaigrette auront bonheur à bouffer les restes laissés par leurs voisins de table...

Horaire : samedi --> départ Mulhouse 9h, Knappenfels 12h45, grimpe jusqu'à 17h30, Lac d'Alfeld 18h, Ballon d'Alsace 19h30. Dimanche départ 9h15 arrivée Belfort 16h30 avec longue pause picnic à Servance et baignade à Malsaucy.

Participants : Agnès, Arnaud & moi


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Post a comment»