Wart, Hiendertellti, Bachsee


Publiziert von Philippe Noth Pro , 11. März 2011 um 10:19.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Jungfraugebiet
Tour Datum:20 August 2010
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-BE 
Zeitbedarf: 5:30
Aufstieg: 914 m
Abstieg: 1116 m
Strecke:CIRCUIT: First (station supérieure) - Bachsee - Tierwang - Hagelseewli - Hiendertellti - Häxenseeli - Wart - Wischbääch - Scheidegg Oberläger - Grosse Scheidegg

Le nom de Wart (2704m, 8871ft) ne vous dit probablement rien. C'est un modeste col fermant un vallon dissimulé derrière une barrière rocheuse au-dessus de Grindelwald. C'est aussi le point culminant de cette belle randonnée entre First et la Grande Scheidegg.

Cette page présentait auparavant l'itinéraire First-Bachsee (ou Bachalpsee). Cependant, cette balade de 40 minutes seulement, très courue des Japonais, n'avait pas sa place ici. Cela me démangeait depuis longtemps de la poursuivre vers le Faulhorn ou le Schwarzhorn afin de présenter une randonnée digne de ce nom. Finalement le choix s'est porté sur le "Chemin des Lacs et Glaciers", car personne ne semblait aller de ce côté-ci.

A la station de Grindelwald/First, prendre un billet aller-simple (c'est déjà assez cher comme cela!) ou préciser que l'on veut aussi la descente en bus depuis Grosse Scheidegg. A partir de la station supérieure, on emprunte le large chemin vers le Bachsee/Bachalpsee. La nomenclature varie selon les sources. Si on a manqué le panneau, c'est pas grave: il suffit de suivre les Japonais.

Après 40 minutes très faciles, on arrive au Bachsee. Il faut admettre que les Japonais ont bon goût. En effet, le Finsteraarhorn, les Fiescherhörner et le Schreckhorn - tous des 4000 - se mirent dans le lac pour former un tableau qui est devenu un classique du paysage alpin.

Pour notre excursion d'aujourd'hui, il faut revenir quelque peu sur ses pas et prendre le sentier indiquant Axalp. On dirait qu'une mystérieuse loi de la nature détermine une relation de proportionnalité entre le nombre de personnes empruntant un sentier et sa largeur. De tous les usagers de l'"autoroute" First-Bachsee, très peu montent de ce côté. Et on ne va pas s'en plaindre, n'est-ce-pas ?

En 30 minutes, on a contourné l'extrêmité ouest d'une barre rocheuse. On peut y voir des chamois, preuve que l'endroit est nettement plus tranquille que le Bachsee. Sur le replat, la suite du parcours est en grande partie visible: il longe le nord de cette barrière rocheuse jusqu'au col de Wart, derrière le Schwarzhorn.

Une descente en pente douce mène à un premier lac, le Hagelseewli. Lové au pied de la falaise, il ne doit pas voir souvent le soleil. Puis on traverse une pente qui pourrait être délicate s'il y avait de la neige, et visiblement il y en avait encore récemment. Sur la gauche, on a un bref apercu du lac de Brienz, d'un bleu-vert émeraude.

Après env. 3 heures de marche, on atteint le Häxenseeli. Il est très semblable au premier lac, avec encore plus de neige autour. Pourtant on n'est qu'à 2450m et en plein mois d'août. Cela pour souligner la situation un peu spéciale de ce vallon appelé Hiendertellti qui ne reçoit les rayons du soleil que parcimonieusement.

Ca monte de plus en plus dans un paysage désormais complètement dénudé, fait de caillasse et de grosses roches aux formes particulières. Malgré le balisage blanc-rouge, le chemin n'est pas toujours évident à trouver, mais la direction à suivre l'est. Ayant pris de l'altitude, on peut admirer l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau qui ne sont plus dissimulés par la barrière rocheuse.

On atteint enfin Wart, le point le plus haut de la randonnée, juste entre 2 sommets, Schwarzhorn et Wildgärst. Pour jouir d'un meilleur panorama, certains randonneurs ajoutent cette dernière montagne à l'itinéraire (1 heure en plus, facile).

La descente commence par un petit glacier, Blau Gletscherli. Ce champ de neige possède la pente idéale qui permet de se laisser glisser sans prendre trop de vitesse. Plus bas, le chemin en piètre état suit la pente de caillasse où s'écoule l'eau de fonte du névé. Lorsque l'herbe apparaît, le chemin ne s'améliore pas. Il reste très étroit, peu marqué et humide du fait de la proximité du ruisseau Giessbach. On atteint finalement une ferme à Oberläger. En résumé: une descente peu agréable, mais offrant des vues époustouflantes sur le Wetterhorn. [Update du 20-Aug-2010: 9 ans après mon premier passage qui a donné lieu à cette description, le sentier est désormais tout à fait correct. Attention au Blau Gletscherli, qui n'est plus qu'une mince couche de glace. On peut le contourner par la gauche].

Le sentier rejoint une route non goudronnée, qui hélas remonte un peu avant de redescendre jusqu'à la Grosse Scheidegg (restaurant et hôtel, 30 minutes depuis Oberläger). Des bus postaux partent régulièrement pour Grindelwald, je crois toutes les heures. Planifiez bien votre randonnée afin de ne pas rater le dernier bus, auquel cas il faudra descendre à pied. Pour vous donner une idée: le trajet First-Scheidegg m'a pris 6 heures 30, y compris de multiples pauses photo ou casse-croûte. Selon l'horaire du dépliant touristique de 2001, le dernier bus postal quitte Grosse Scheidegg à 5:40.


Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T3
6 Sep 14
Wildgärst 2891m · Pit
T5 WS WS-
T3
T3
20 Aug 11
Wildgärst 2890m · Freeman
T2

Kommentar hinzufügen»