COVID-19: Current situation

Traversée de Come à Bellagio par le Triangolo Lariano


Published by Bertrand , 22 October 2020, 10h57.

Region: World » Italy » Lombardy
Date of the hike:18 October 2020
Hiking grading: T2 - Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: I 
Time: 2 days
Height gain: 2800 m 9184 ft.
Height loss: 2800 m 9184 ft.
Route:Come (200m) - Brunate (sans funi, évidemment) - Bolletone - Rif Riella - Palanzone - San Primo (1986m) - Rif Martina - Brogno - Bellagio (200m). 40.3 km.

Une somptueuse traversée de crêtes à cheval entre les 2 branches sud du lac de Come dont je rêvais depuis longtemps pour un WE d'automne. Plutôt en mode trail au départ, mais en TC à la journée de Berne c'est mission impossible...du coup quant à griller 2 jours autant en profiter. Je n'ai pas eu trop de mal à convaincre l'ami Hugo, je crois qu'il ne l'a pas regretté ! Mon dernier passage par ici remontait à une traversée Chiasso - Menaggio au printemps 2017 par la Via dei Monti Lariani : souvenir d'avoir crevé de soif (il n'y a jamais d'eau dans la région hors des refuges, pire que le Vercors !) et d'avoir passé pas mal de temps le nez sur le GPS...là c'est bien plus tranquille, la "Dorsale del Lario" est une classique de la région dont on peut aisément parcourir des morceaux sans faire la totalité. Pour les collectionneurs de sommets le trip est également assez rentable, on peut en cocher une quinzaine sur le WE...

Bellagio est encore plus chicos que Come, c'est un peu le St Paul de Vence lombard. Le port du masque obligatoire même dehors (!) n'avait pas dissuadé les visiteurs, il est vrai que l'endroit a quand même bien du charme. On y apprécie les 15 degrés de plus après avoir frissonné dans le brouillard du San Primo 1500m plus haut...D'ailleurs tous les glaciers étaient restés ouverts - au moins ceux-là ne disparaissent pas comme leurs homologues alpins. On a aussi appris au passage que le Lac de Come était le plus profond d'Europe (400 mètres de fond !). Bref à refaire en famille à l'occasion, peut-être en sens inverse, et si possible hors du WE.

Itinéraire détaillé :

J1 : de la gare de Come (200 m, 45min de train de Lugano, 1 ou 2 trains par heure) traverser la ville et monter par la "mulattiera" à Brunata (700 m). Possibilité aussi de prendre le funiculaire, 1h20 d'économie de temps. Suivre ensuite le balisage pour Santa Rita puis le refuge CAO où démarre véritablement le sentier. Celui-ci ondule alors en enchaînant les sommets entre 1100 m et 1300 m (Pizzo Tre Termini, Monte Astele, Boletto, Bolettone, Pizzo del Asino...) jusqu'à la Bocchetta di Palanzo, de là se diriger à gauche par une semi-piste pour gagner le refuge Riella (1280 m, gardé toute l'année, en basse saison seulement le mercredi et le week-end). 16.7 km / +1600 m / -520 m / 5h à 6h de marche, sachant que le balisage offre régulièrement le choix de rester sur la crête ou de contourner le sommet.

J2 : du refuge Riella, monter par la voie directe au sommet panoramique du monte Palanzone (1436 m) où l'on retrouve le chemin de crête. Suivre alors le balisage pour le San Primo (1686 m, point culminant du massif) en ondulant d'un sommet à l'autre, croiser au passage le col routier de la Colma di Sormano d'où il est possible de quitter la traversée en stop ou taxi...Du San Primo, le sentier descend très raide sur le refuge Martina (proche du parking et donc hyper-fréquenté) puis ondule jusqu'au Nuvolone (1080 m) avant de descendre franchement sur la hameau de Brogno (580 m). L'itinéraire combine alors pistes, petites routes et sentiers jusqu'au bord du lac, l'entrée de Bellagio n'est alors plus qu'à 2 km 23.5 km / +1200 m / -2280 m / 6h30 à 8h de marche.


Conditions : sentiers dans l'ensemble bien praticables à l'exception de la descente nord du San Primo sur le Rif Martina (boue, restes de neige, racines et rochers, glissant +++). Pas de véritable enneigement dans la région sous les 2000/2200m (et encore, plein nord). Balisage d'ensemble convenable (bon c'est pas la Suisse, hein). Pour les amateurs de trail, courabilité convenable sur les 3/4 du parcours. Fréquentation importante au Palanzone et surtout au San Primo, littéralement pris d'assaut dimanche midi, le reste est bien plus tranquille. Attention, pas d'eau sur tout le parcours en dehors des refuges !

Météo du jour : plutôt beau dans l'ensemble mais avec quand même de fréquents bancs de nuages accrochés aux sommets. Vent faible mais températures froides (iso 0° à 1800m).

Hébergement : magnifique soirée / nuit au Rifugio Riella : ils sont adorables, on y mange comme des gorets (1/2 l de vin inclus dans la 1/2 pension à 50€, hips !) et le crépuscule sur le lac et le Mont Rose au loin est époustouflante. Ils avaient juste du mal à comprendre comment (et pourquoi) on avait pu venir de Berne en TC...Le refuge est gardé toute l'année (WE + mercredi en basse-saison).

Accès : de Berne c'est un peu l'expé. Train de 6h32 --> Zürich --> Lugano --> Come, arr 10h50...sauf si comme nous on se gourre de train à Lugano : c'est le même convoi qui part pour Come ou Varese avant de se séparer à Mendrisio. On était évidemment du mauvais côté, le temps de comprendre et il était déjà trop tard...descente à Induno, café/croissant pour se consoler, retour en arrière jusqu'à Mendrisio, remontée du bon coté et arrivée à Come 1h plus tard que prévu, on n'était plus à ça près...
Au retour c'est encore plus compliqué : on peut revenir à Come depuis Bellagio en bus ou en bateau mais c'est long. Le plus élégant, à défaut d'être le plus rapide, a été pour nous de prendre le bateau de 15h45 pour Menaggio (arr 16h10), de remanger une glace en déambulant dans ce superbe village lacustre avant de prendre le bus direct pour Lugano à 17h35 (arr 18h35) puis le train de 18h40 --> Zürich --> Berne 21h28. Bref il faut un peu de détermination - à commencer par la pêche aux horaires sur les différents sites italiens...

Horaire : J1 départ de Come à midi, 4h50 net + 40mn de pause, arrivée à Riella 17h30. J2 départ de Riella 8h30, 5h40 net + 40mn de pause, arrivée à Bellagio 14h50.

Participants : Hugo & moi


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Comments (4)


Post a comment

Sent 22 October 2020, 12h14
Really GREAT !
congratulations

Bertrand says: RE:
Sent 22 October 2020, 14h02
Sei troppo gentile, non abbiamo fatto niente di originale...ma l'incanto del posto ci ha dato voglia di venire a vivere a Como per un paio di anni, dopo la pensione !

Sent 22 October 2020, 17h47
Cette quantité de restaurants qui ne sont pas fermés... c'est proprement extraordinaire !

Bertrand says: RE:
Sent 22 October 2020, 18h00
C'est vrai que rien que sur les 3 premières heures on a dû en croiser 5 ou 6, tous ouverts - et peuplés ! Bon apparemment ça ne va pas durer, la fin de la récré approche :-(


Post a comment»