Pic Chaussy


Publiziert von stephen Pro , 19. Oktober 2011 um 15:46.

Region: Welt » Schweiz » Waadt » Waadtländer Alpen
Tour Datum:18 Oktober 2011
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VD 
Zeitbedarf: 5:00
Aufstieg: 925 m
Abstieg: 925 m
Strecke:Col des Mosses - Vers les Lacs - Pic Chaussy - Lac Lioson - Col des Mosses
Zufahrt zum Ausgangspunkt:cff logo Col des Mosses, Poste Bus depuis Château d'Oex ou Le Sépey. Courses peu fréquentes.
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Idem
Kartennummer:1265 Les Mosses

English version here
 
En préparant cette randonnée, j'ai été surpris de voir que le Pic Chaussy ne figure que dans deux rapports sur Hikr, dont un qui remonte à l'année 2005. Ce sommet des Préalpes vaudoises est pourtant très panoramique et son ascension, si on monte depuis le col des Mosses, permet également de passer par le très joli lac Lioson.

La montée en train depuis la vallée du Rhône vaut à elle seule le déplacement. Le petit train, pratiquement vide en ce mardi matin, serpente d'abord à travers le vignoble au-dessus du château d'Aigle, puis s'engouffre dans une gorge profonde, franchissant des viaducs au-dessus d'abîmes vertigineuses à deux reprises. Au Sépey, je quitte le train et poursuis ma montée dans un car postal (qui n'est en fait qu'un minibus) presque aussi vide.

Au Col des Mosses, à l'ombre de mon objectif du jour, tout est fermé et il fait froid. Une gelée blanche recouvre les pâturages et, sur le sentier que je suis pour monter à Lioson d'en Bas, la terre a la consistance de béton armé et les flaques d'eau sont gelées. Un peu au-dessus de Lioson d'en Bas, je prends la direction de Vers les Lacs et m'engage sur un sentier qui monte rapidement en forêt. Les plus belles vues sont derrière moi, vers le mord et l'est, où la chaîne des Vanils et la Gummfluh offrent une toile de fond rocheuses et déchiquetée derrière un premier plan composé de prairies et de collines boisées.

Au bout d'une heure, je parviens à la cuvette austère de Vers les Lacs, entourée de pentes d'éboulis et de barres rocheuses grises. Le petit lac qui se trouve au fond de la cuvette est gelé ; je m'arrête un peu au-dessus pour grignoter et boire. Le silence est total : pas un animal, pas un oiseau, même pas de bruits lointains de voitures ou d'avions. La combinaison de ce silence glacial et de l'austérité de l'endroit est oppressante, presque hostile.

En regardant au-dessus, je me demande jusqu'où je pourrai continuer. A cette saison, le soleil ne doit pas souvent atteindre ces pentes orientées nord-ouest, et il reste pas mal de plaques de neige. Je sais que si j'arrive à un endroit où le sentier est entièrement enneigé, je devrai faire demi-tour car la neige est dure et verglacée. Mais en fin de compte il 'y a aucun problème ; même si le sentier est à moitié recouvert par endroits, ça passe toujours à côté. Alors que vu d'en dessous le terrain me paraissait raide, je suis surpris de voir le sentier déboucher sur une vire sue laquelle on pourrait presque jouer au foot, tellement elle est large. J'arrive au col sans nom à 2079 mètres et, d'un seul coup, quitte l'hiver pour l'été en passant du côté ensoleillé de la montagne.

La suite de la montée se fait essentiellement au soleil ; il y a juste un passage à l'ombre où le sentier est enneigée et verglacée et où le potentiel de glissade est réel… mais une glissade n'aurait pas de conséquences graves ici, la pente n'est pas raide. Plutôt que la neige, le plus embêtant est en fait la boue collante qui a envahi les parties du sentier qui se trouvent au soleil et où la neige a fondu,  laissant un revêtement humide et glissant posé sur un fond encore gelé.

Le balisage officiel du Pic Chaussy, bizarrement, se trouve une trentaine de mètres avant le sommet, là où les sentiers venant depuis les Mosses et les Diablerets se rejoignent. Il reste cinq minutes de marche le long de l'arête sommitale herbeuse pour gagner le replat sommital, sans croix mais avec deux tableaux d'orientation et plusieurs bancs improvisés en pierre ou en bois.

Comme je m'y attendais, je suis seul au sommet ; en effet, je n'ai pas vu un seul autre randonneur depuis les Mosses. Mais, à ma grande surprise, d'autres personnes commencent à arriver depuis nulle part peu de temps après. D'abord un homme accompagné d'un enfant qui ne doit pas avoir plus de sept ans mais qui sait déjà identifier bon nombre des sommets autour de nous et qui, comme le raconte son père, a déjà gravi le Mont d'Or et la Tour d'Aï. Un autre garçon plus âgé arrive ensuite, suivi cinq minutes plus tard par son père, puis par sa maman encore cinq minutes après. Enfin, ce sont deux dames qui arrivent au sommet.

La vue est superbe dans toutes les directions : massif des Diablerets, Grand Muveran, massif du Mont Blanc avec l'Aiguille Verte très visible, Dents du Midi, tours d'Aï et de Mayen, Moléson, Rocher du Midi et Gummfluh. Les Préalpes de la Suisse occidentale sont visibles dans leur intégralité depuis ici.
Je bois ma soupe et mange mes sandwiches, puis je redescends vers le col à 2079 mètres. La neige a un peu ramolli depuis tout à l'heure mais la boue est toujours aussi boueuse et je suis obligé de racler mes chaussures sur des cailloux toutes les deux ou trois minutes pour conserver un semblant d'adhérence.

Depuis le col, je descends par le couloir de la Chenau vers les eaux turquoise du lac Lioson, dont je fais le tour. L'endroit doit attirer beaucoup de monde en été mais aujourd'hui c'est calme ; la buvette est fermée et il y a juste quelques familles qui pique-niquent au bord de l'eau. Je sais qu'il me faudra une petite heure pour redescendre aux Mosses, mais j'ai encore deux heures avant le prochain bus ; alors je m'installe sur la rive herbeuse du lac et fais une sieste très agréable face à ce paysage ravissant.

La descente est sans grand intérêt : une piste carrossable raide me ramène à Lioson d'en Bas, où je retrouve mon itinéraire du matin. En descendant face au Mont d'Or, je suis surpris de constater que le sol est toujours dur ici, et que les  flaques d'eau sont encore gelés. Décidément, le Pic Chaussy fait de l'ombre à tout ce secteur au-dessus du Col des Mosses !

Tourengänger: stephen


Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

WS+
T3
21 Aug 14
Picnic auf dem Pic Chaussy · Hibiskus
T2
T3
T3

Kommentar hinzufügen»