Sur les traces de l'éboulement de Derborence


Publiziert von genepi , 14. August 2011 um 09:31.

Region: Welt » Schweiz » Waadt » Waadtländer Alpen
Tour Datum:12 August 2011
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VD   CH-VS 
Zeitbedarf: 5:00
Aufstieg: 800 m
Abstieg: 1130 m
Zufahrt zum Ausgangspunkt:En car postal à partir de Sion. Contrairement à ce qu'indique l'horaire, il n'y a pas de changement à Aven. C'est le même car postal qui obtient un autre numéro de course. A noter aussi que le premier car le matin fait arriver à 10:41 à Derborence... une heure indécente
Zufahrt zum Ankunftspunkt:En train BVB depuis Bex
Unterkunftmöglichkeiten:Je ne peux que recommander le Refuge Giacomini à Anzeindaz

Tout Suisse Romand connaît Derborence. Non pas parce qu'il s'agit d'un lieu de force. Non pas parce que l'accès y est facile. Mais tout simplement parce qu'il aura, au pire entendu parler, et au mieux lu le roman homonyme de Charles-Ferdinand Ramuz. Ce roman, qui est une pièce importante de la littérature Suisse Romande possède une notoriété qui dépasse largement les frontières politiques et linguistiques.

Ce roman se base sur un fait historique: les deux immenses éboulements qui ont eu lieu sur l'Alpage de Derborence dans la première moitié du 18ème siècle. Il semblerait toutefois que l'anecdote relatant le berger ayant survécu à l'éboulement et qui avait réussi à s'extraire du labyrinthe de pierres ne soit pas confirmé du point de vue historique. Mais qu'à cela ne tienne, cela n'enlève en rien au côté dramatique du paysage.

La première chose qui frappe en arrivant par la route, c'est l'ampleur du dépôt de rochers. En effet, depuis Motélon, tout le fond de la vallée a été rempli de débris tombé depuis les Diablerets. On peut aisément s'imaginer que la Lizerne a dû être à sec pendant une large période suite à l'éboulement. Une autre conséquence a été la formation du Lac de Derborence qui est, à l'instar du Lac de Vallon (Vallon de la Chèvrerie, Haute-Savoie), un lac naturel artificiel...

Depuis l'arrêt de bus, le sentier monte d'abord à l'auberge de Derborence. Au-dessus de l'auberge, celui-ci grimpe d'abord dans la forêt avant de traverser pour remonter un bout du vallon de la Chevilleince. Arrivé en vue du chalet de Cheville, le sentier remonte la raide pente au-dessus du vallon. C'est la seule raide montée de la journée.

Un peu plus loin, on ne tarde pas à arriver au Pas de Cheville. Si on a le temps, il vaut la peine d'aller voir l'éboulement. Depuis le col, de vagues traces peintes en vert mènent à ce lieu spectaculaire.

Au col, on débouche sur le grand plateau d'Anzeindaz. Et la longue descente commence en direction de Gryon. Le début est relativement plat avant de voir la pente s'accentuer en dessous d'Anzeindaz.

Plus bas, entre Solalex et les Pars, le sentier évite la route, ce qui est bienvenu... notamment le week-end par beau temps.

Tourengänger: genepi


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

WS WS
T3
T3+
15 Jul 16
Tour du Massif des Diablerets · poudrieres
T2
28 Mai 05
L'éboulement de Derborence · genepi
T4
1 Jul 17
Cabane de Plan-Névé ... · poudrieres

Kommentar hinzufügen»