Cabane de l'A Neuve : voie de la légende d'automne


Publiziert von Bertrand Pro , 7. August 2018 um 16:16.

Region: Welt » Frankreich » Haute-Savoie » Massif du Mont Blanc
Tour Datum:22 Juli 2018
Klettern Schwierigkeit: 5c (Französische Skala)
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VS 
Aufstieg: 200 m
Abstieg: 200 m
Strecke:Samedi 21 : montée à la cabane de l'A Neuve sous la pluie (2h40 depuis le Pt 1592m) Dimanche 22 : voie en aller-retour depuis la cabane.

Magnifique grande voie (7 longueurs) au dessus de la mythique  Cabane de l'A Neuve, une des plus "vintage" de toutes les cabanes du CAS. Le rocher est bien celui du massif du Mont Blanc, la foule en moins, le cadre face au Dolent est exceptionnel, l'équipement judicieux, et les difficultés contenues (5b/c max)...bref à moins de 10 minutes de marche d'approche du refuge, cela permet donc d'occuper une 1/2 journée au soleil (exposition sud) si l'on entreprend cette longue expédition au fond du Val Ferret.

Après plusieurs séjours estivaux sous le soleil des Ecrins en compagnie de notre guide favori, retour au bercail pour grimper près de chez lui...ça fait des années qu'il insistait pour nous faire découvrir ses créations sur le versant suisse du massif du MB entre A Neuve et Saleinaz. Rien à dire, c'est bien le rocher de Chamonix, la foule en moins...mais le climat est hélas du même type. Une solide motivation était donc de rigueur le samedi pour monter à la cabane de l'a Neuve sous une pluie fine mais quasi continue, de même que le dimanche pour attaquer la voie dans un brouillard humide plutôt frisquet malgré l'iso 0° à 3900m. Bon à ce prix là on a eu toutes les félicitations des (rares !) autres visiteurs de la cabane ("qu'est-ce que vous êtres courageux, moi je ne fais que de la randonnée"...le pauve s'il savait...) : la voie est bien visible de la terrasse et effectivement, comme toujours, bien plus impressionnante de loin que dedans !

Le rocher n'était pas vraiment mouillé mais quand même humide, du coup on n'a pas pu apprécier autant qu'on aurait pu cette belle voie : il a suffit de zipper une paire de fois sur quelques adhérences licheneuses pour perdre rapidement toute confiance, serrer les prises de main à bloc, et trouver les longueurs plus difficiles qu'annoncé - que les suivants se rassurent, ce n'est pas du tout le cas, Raoul (qui grimpait en grosses, of course) cote toujours ses voies de façon moderne et "humaine" ! Les 3 dernières longueurs, plus redressées et plus sèches, nous ont quand même permis de nous rassurer sur notre capacité à passer encore du 5b sans tricher derrière une corde surtendue. Et même à nous faire presque plaisir (bon on pensait déjà aux tartes de Martine de retour au refuge !). Bref une très belle voie qui aurait mérité un meilleur sort. On se vengera le lendemain dans la maignifique traversée du Grand Darray

Topo détaillé ici

: samedi 21/7 pluie pour monter à la cabane. Dimanche 22/7 éclaircies fugitives le matin puis remontée rapide du brouillard mais restant sec (enfin façon de parler...). Doux, pas de vent.
 
: il restait 10m à faire dans la neige (raide) au pied de la voie, Raoul avait pris un petit piolet pour tailler quelques marches --> pas besoin de crampons. Les rappels aboutissent à 40m du départ. Le rocher est en général très beau, j'ai quand même fait partir une monstre pavasse au départ de L3 - grosse frayeur sur le moment mais juste une odeur de poudre à canon persistante comme seule conséquence. L'humidité a rendu L4, plus facile mais encore un peu licheneuse, franchement glissante. Bref mieux vaut attendre au moins quelques heures de soleil après la pluie avant de s'engager !

Accès : samedi train Berne - Orsières (2h40 via Martigny et Visp ou Vevey), au delà Raoul nous a voituré jusqu'à La Fouly le 1er jour puis trouvé le moyen de faire remonter sa voiture jusqu'à la prise d'eau le dernier jour à la descente de Saleinaz - pas fâchés de s'épargner 450m de D- sur la route après 4 jours à patauger dans la caillasse.

Refuge :  A Neuve : accueil adorable de Martine comme à chaque fois, d'autant plus appréciable que nous sommes arrivés samedi soir sous une pluie continue (14 personnes samedi soir, 9 dimanche soir). Elle se souvenait même de notre précédent passage en famille pour gravir la Grande Lui !

Horaire : samedi montée à la cabane en 2h40 depuis le Pt 1592m. Dimanche départ 9h30, retour cabane 14h

Participants : Agnès & moi, Raoul (guide)

Tourengänger: Bertrand


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»