Abondance - Autigny - Lachau, féérie hivernale au coeur du Haut-Chablais


Published by Bertrand , 7 December 2010, 17h07.

Region: World » France » Haute-Savoie
Date of the hike: 4 December 2010
Ski grading: AD-
Waypoints:
Geo-Tags: F   CH-VS 
Height gain: 1620 m 5314 ft.
Route:Abondance / Melon (Pt 910m) - Pte d'Autigny (1808m) - Chalets d'Autigny - Col des Plagnes - Chalets d'Ubine - Arête SW Pointe de Lachau - Pte de Lachau (1962m) - Col d'Ubine (1694m) - Chalets de Chevenne (1250m) - La Chapelle d'Abondance (1100m)

Longue et grandiose chevauchée chablaisienne au dessus du Val d'Abondance dont la poudreuse se révèle souvent aussi savoureuse que le célèbre fromage...il s'agit d'une traversée sauvage au pied des 400m verticaux de l'immense face N du Mont Chauffé, à mi chemin entre les 2 points culminants du Haut Chablais que sont les Cornettes de Bise et le Mont de Grange. Après la classique montée à Autigny (et 350m de descente-remontée en bonus pour profiter de la neige), nous avons abandonné les dernières traces pour nous engager dans une longue traversée jusqu'aux chalets d'Ubine pris dans les frimas des rigueurs de l'hiver...Puis ce fut une la remontée absolument  féerique par l'étroite arête W à la Pointe de Lachau, l'arrivée aux lumières déclinantes des fins de journées de décembre, la descente sous les ultimes feux de la rampe et l'oeil de glace de la paroi nord du Chauffé, face aux Cornettes qui rougissent, une descente dans une poudre vierge, froide ... Une belle journée d'amitié partagée avec Eric et Nicole, les "locaux de l'étape" qui aiment tant faire découvrir leur jardin secret ... Ce voyage nous a comblés de bonheur.

La journée avait bien mal commencé...la veille au soir, je réalise en arrivant à Genève que j'ai laissé mes peaux à la maison...le frère d'Agnès qui habite à coté a bien sûr son équipement à Verbier, Eric et Nicole sont sortis en concert...mais les miracles arrivent parfois, en fouillant la cave des beaux-parents je tombe sur la vieille paire de peaux étroites des anciens skis d'Agnès, un coup de ciseau et on peut aller se coucher l'esprit apaisé pour une courte nuit, le réveil étant mis à 5h30. 5h30 ???

Il faut dire que depuis le temps qu'on rêvait de retrouver Eric dit le Choucas (une des légendes de camptocamp, le cousin romand de hikr) pour une sortie commune, on était prêt à bien des sacrifices...mais quand même quand il m'a proposé un RV chez lui à 6h15 du matin en ce WE glacial de début décembre, on a tout de même un instant cru (à tort) à une blague...avait-il par mégarde inversé le sens du chiffre 6 ? Que nenni ! Nous avons tout au plus obtenu, après une âpre négociation, 1/4h de délai de grâce. Attablés bien avant l'aube devant le café deans sa petite maison, le pot aux roses fut vite levé...il s'agissait d'être coûte que coûte les premiers à tracer la grande classique d'Autigny, notre choucas ayant un amour immodéré des pentes encore vierges.

Vers 7h30 au parking (-11°), nous sommes certes seuls (pas fous les autres !), mais c'est d'entrée la consternation : maudites soient les 35 heures, il y a déjà UNE trace de la veille... Heureusement qu'elle est mal faite ("ouais, ça se voit qu'il ne connait pas le coin" lâchera notre guide) et qu'on a donc le plaisir (enfin lui surtout !) d'en refaire une neuve et belle. De toutes manières pas de souci, nous n'en verrons plus beaucoup par la suite. Petit apéritif de poudreuse en redescendant de 350m sur l'itinéraire de montée avant de repeauter pour les chalets d'Autigny...puis d'entamer une longue traversée ondulante puis descendante vers la solitude glaciale des Chalets d'Ubine, soigneusement protégés du soleil en cette saison par l'immense Face N du Chauffé.

La traversée W-S de la Pointe de Lachau fait prendre au terme de "ski de randonnée" tout son sens, la montée réserve quelques passages aériens, la descente au Col d'Ubine exige un peu de flair et quelques contorsions sanglières dans une forêt un peu plus dense que vu du bas...le tout dans une ambiance, une lumière et une neige exceptionnelle jusqu'à la Chapelle d'Abondance. Bref 1700m et 9h plus tard, pendant que le Choucas part gentiment en stop rechercher la voiture, Nicole, Agnès et moi poussons la porte du seul café ouvert peu avant le crépuscule - c'est alors qu'on a compris la (vraie) raison d'un démarrage à l'aube si incongru en cette saison...les piliers de bar devant leur ballon de rouge nous regardent avec des yeux éberlués avant de nous expliquer qu'on aurait dû "faire bien attention aux avalanches".

Bravo à Nicole auquel le Choucas avait vendu au départ une simple Pointe d'Autigny comme promenade de reprise...elle avait réussi à faire (presque) pire que moi en oubliant carrément ses chaussons...heureusement que l'antre de son amoureux regorge d'archives podfokesques en tout genre ! On lui laissera le mot de la fin... "tu vois, en partant encore un peu plus tôt on aurait pu repeauter une 4ème fois pour remonter vers les Cornettes, je t'avais bien dit que 6h15 c'était déjà presque tard..."


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Comments (2)


Post a comment

nadirazur says: Eh bien ...
Sent 7 December 2010, 17h49
... félicitations! Pour un début de saison, 1600m déniv', c'est, comment dirais-je ... pô mal? Dis-donc, vous vous arrêtrez où en fin de saison ... ;)

Ferai bien un bout avec vous cet hiver, si cela vous dit, faites-moi signe!

Amitiés, Noemi

Bertrand says: RE:Eh bien ...
Sent 9 December 2010, 10h00
Bon c'est le choucas qui a fait la trace...sinon ça nous ferait bien plaisir de te revoir, simplement c'est vrai qu'on ne fait pas beaucoup de podfok depuis Berne mais plutôt des trucs en famille faute de garde d'enfants. Enfin Agnès sera de nouveau au Simplon à partir du 5/2, on peut regarder à ce moment là ! On te regardera redescendre en parapente skis aux pieds...


Post a comment»