Col de Verne, Cornettes de Bise, Lac de Tanay (Taney)


Published by Philippe Noth Pro , 1 December 2010, 19h30.

Region: World » Switzerland » Valais » Unterwallis
Date of the hike:13 October 2008
Hiking grading: T3 - Difficult Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: F   CH-VS 
Time: 6:30
Height gain: 1560 m 5117 ft.
Height loss: 1560 m 5117 ft.
Route:CIRCUIT: Le Flon - Verne - Col de Verne - La Calaz - Cornettes de Bise - Montagne de Loz - Taney (Tanay) - Le Flon

Plus haut sommet du Chablais, à la frontière franco-suisse, les Cornettes de Bise (2432m, 7979ft) sont un magnifique balcon sur le Léman et les Préalpes chablaisiennes. En montant progressivement par le Col de Verne et en redescendant par le Lac de Tanay, on a un itinéraire varié, juste assez long et difficile pour marier sport et plaisir.

Voilà une balade dont j'avais longtemps retardé le projet, à cause d'échos rapportant une ascension difficile, avec "plusieurs passages aériens exposés exige(a)nt une grande vigilance" (source: www.randos-montblanc.com). Il s'agit là de l'itinéraire français. La boucle décrite sur cette page, presque entièrement sur territoire suisse, ne présente pas de difficulté. Il paraît qu'il y a beaucoup de randonneurs au sommet, et que les chamois gambadent sur ses pentes. Je n'ai vu ni bipède, ni quadrupède ce jour-là. Pas non plus d'hexa- ou d'octopède, rien. Nada. Même les bouquetins n'étaient pas au rendez-vous, eux qui sont pourtant nombreux dans ces montagnes du Chablais (Col de Bise, Crêtes de Charousse,...). A croire que les animaux aussi concentrent leurs activités sur le week-end! Bref, ce fut donc un paradis pour la zénitude, mais un désert pour le naturaliste.

Départ du Flon, comme pour le Grammont. Bon à savoir: le parking est pris d'assaut le week-end. La plupart des marcheurs iront à Taney (Tanay). Pour notre part, on redescend quelques mètres pour prendre la route direction Col de Verne. Après une demi-heure, la route goudronnée devient route forestière, puis route d'alpage puisque, près de Plan de l'Ortie, on sort de la forêt. Le col est bien visible, mais selon le panneau indicateur, il est encore à 1h25 de marche. La remontée de ce joli vallon se poursuit quasiment en ligne droite. Bien plus haut, au niveau d'une chèvrerie (Le Coeur), la route s'égare à droite dans la montagne. Il y a bien un panneau d'interdiction de circuler, mais aucun des sentiers pédestres. De toute façon le col est proche. On prend tout droit derrière la maison en direction du col (traces puis sentier).

Le Col de Verne (1814m, 5951ft), aussi écrit Vernaz, marque la frontière avec la France, ce qui se remarque au changement de style des indications pédestres. On marche déjà depuis 2 heures. Plusieurs chemins partent du col. L'un redescend versant français, un autre va visiter le lac d'Arvouin. Celui gravissant les Cornettes de Bise s'élève à droite dans des gazons raides du versant sud jusqu'à La Calaz. De cette ferme d'alpage, on peut s'amuser à repérer la suite du parcours et la croix faîtière. Ce flanc sud est un agrégat complexe de ressauts rocheux et de pâturages.

Par une belle traversée, on atteint un col sans nom à la hauteur des Rochers de Chaudin (point 2250). C'est d'ici qu'on redescendra vers Tanay. Mais montons d'abord aux Cornettes de Bise. La proximité du sommet devrait donner des ailes. Attention toutefois à rester à distance des falaises abruptes côté nord. On atteint la grande croix faitière après env. 3h30 de montée. Superbe panorama: aux alentours, le Grammont, les Pucelles, le lac Léman, la vallée du Rhône... Sans parler des hauts sommets des Alpes, dont la visibilité dépendra de la clarté du ciel. Pour moi, ils n'étaient pas au rendez-vous.

Entamons le chemin du retour par la redescente au col près des Rochers de Chaudin. Ici, on plonge littéralement à gauche dans la Chaux du Milieu, vallon très calme et sauvage. Nombreux éboulis. En se retournant une dernière fois, on a peine à croire qu'on était au sommet. Car vues de la Chaux du Milieu, les Cornettes de Bise présentent un aspect beaucoup moins engageant. Le chemin balisé rouge parcourt cette combe, se faufilant entre blocs énormes et lapiaz. Puis il tire nettement à gauche pour passer d'abord un épaulement, puis effectuer un large virage aux alpages des Traverses et des Crosets, juste avant les fermes de Loz. Attention donc à ne pas continuer à descendre la Chaux du Milieu, car vous reviendriez au Vallon de Verne.

Après 1 heure 30 minutes de descente, on est à Montagne de Loz. Un panneau nous dirige sur Taney. A partir d'ici, ça devient facile: une route d'alpage mène au lac et village de Taney. On peut aussi choisir de couper par le sentier via Les Echerches. A Taney, comme pour le retour du Grammont, on pourra se restaurer avant d'entamer la raide descente sur la route asphaltée. Une descente somme toute tranquille de 3 heures au total.



Pour plus de détails, voir la page  d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction  anglaise.
 


Hike partners: Philippe Noth


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Post a comment»