Galenstock : Arête sud-est


Published by Bertrand Pro , 20 August 2019, 17h31.

Region: World » Switzerland » Uri
Date of the hike:16 August 2019
Mountaineering grading: D-
Climbing grading: 5c (French Grading System)
Waypoints:
Geo-Tags: CH-UR   CH-VS 
Height gain: 1000 m 3280 ft.
Height loss: 1000 m 3280 ft.
Route:Sidelenhütte - Obere Bielenlücke - Arête sud - AR au sommet - Pt 3252m - rappels face S - retour Sidelenhütte.

Peut-être la plus belle voie rocheuse pour aller au Galenstock...c'est en tous cas celle qui débouche le plus près du sommet, sur un rocher superbe n'ayant rien à envier à celui de Chamonix.

1ère journée "haute-montagne" après un échauffement (pimenté !) la veille sur le Hannibalturm. Nous avons tous les 3 adoré cette course, peut-être la plus belle des 4 jours (on fera encore la SE du Gross Bielenhorn et la S du Gletschhorn les jours suivants) de par son caractère varié de petit voyage : glacier, via ferrata (glaciale et austère le matin), arête rocheuse ensoleillée et plutôt roulante excepté 1-2 longueurs bien teigneuses, arête neigeuse sommitale un peu technique ces temps-ci, longue descente en rappel, bonne partie de rutsche sur des névés bien présents cette année malgré la canicule...

Les 2 dernières longueurs de l'arête sont très largement au dessus du reste, nous on a plutôt trouvé que c'était V+ et A0 et pas V+ ou A0...je crois que c'est la 1ère fois en 15 ans que je vois Raoul tirer au clou ! Je suis resté en grosses jusque là (chose rare), le grip du rocher est vraiment très bon, bien meilleur qu'au Gletschhorn qui doit se patiner un peu avec la fréquentation.

Anecdote du jour : en repassant devant le petit étang sous la cabane, on voit un hélico venir se mettre en stationnaire 2 mètres au dessus de l'eau en nous projetant des embruns...un exercice d'hydravion ? Mais il n'a pas de patins...Le bas de la carlingue s'ouvre et un gros paquet d'eau garni de trucs foncés est deversé dans l'étang à plusieurs reprises. Ciel, on vidangerait donc les étrons des chiottes de la cabane là-dedans ??? Non, pas en Suisse quand même...En fait ils rejetaient des truites vivantes pour les pêcheurs à la ligne (et c'est pas une blague !). Bon on voit tellement d'absurdités écologiques par les temps qui courent qu'il vaut mieux prendre ça à la rigolade...Hélas pas de poisson au menu du soir, juste de la purée - saucisse :-(.

Itinéraire détaillé ici.

Conditions du jour : 2-5cm de neige fraiche tombée la nuit > 3000m, donnant un peu de verglas dans la Via Ferrata (par ailleurs parfaitement équipée et très sûre) et des vires légèrement enneigées - mais pas trop génant au final car le raide était sec et tout était parti dès l'après-midi. Le dome sommital du Galenstock était en glace tendre recouverte de 5 cm de fraiche, la traversée sous l'arête exigeait du coup un peu de concentration mais des marches avaient été taillées que Raoul s'est empressé d'améliorer. L'arête rocheuse est bien équipée dans la partie dure de la fin, pour le reste ça reste quand même montagne...

Les 7 rappels sous le Pt 3252m sont nickels avec ancrages triples et plateformes métalliques aux endroits lisses, parait que c'est l'armée qui a fait ça, je vais cesser de cracher sur eux ! Par contre la roture au pied du dernier rappel est assez large et exige de sauter un peu - on a eu droit à quelques hurlements...En dehors du dome sommital, les approches de la VF, le bout de glacier jusqu'à l'attaque et la descente sous les rappels sont en neige (crampons piolet indispensables le matin). 2 autres cordées derrière, 4 cordées dans l'éperon S, du coup ça bouchonnait un peu dans les rappels avec 6 Anglais particulièrement empotés devant nous (bon, je suis pas forcément objectif, comme beaucoup de Français j'ai toujours pas digéré l'histoire de Jeanne d'Arc...).

Météo : brouillard à couper au couteau en quittant la cabane de nuit à 5h30, ambiance bien sinistre...puis les nappes se sont effilochées pour faire place au grand soleil en début de matinée. Frais avec un vent de SW pinçant le matin, bon chaud dès la fin de matinée - mais comme Raoul grimpe toujours à Mach 2 on était déjà dans la descente :-(

Refuge : Sidelenhütte complète (90% de grimpeurs / < 20% de nanas...) durant les 4 jours du Pont du 15/8 (férié en Suisse dans les cantons catholiques incluant Valais et Suisse Centrale). 70 CHF la 1/2 pension avec la réduction Club Alpin. Pas d'eau potable (évidemment), Agnès et moi avons donc continué à nous immuniser en buvant de l'eau contaminée - ce qui ne nous réussit d'ailleurs pas trop mal depuis 20 ans ! Incroyable comme les Alpes Suisses peuvent être polluées...Sinon accueil typique de la région, correct mais sans une once de chaleur humaine ou d'intérêt pour les gens. Même l'essuyage de la vaisselle n'a pas su dérider la gardienne...bon son assistante était jeune, jolie et souriante, ça compense ! Repas roboratifs à défaut d'être gastronomiques (style purée-saucisse). Pour les quinquas ne passant plus une nuit sans se relever pisser, les toilettes sont à 50 mètres du refuge.

Horaire : départ Sidelenhütte 5h30, attaque 7h45, fin du rocher 10h10, sommet 10h35/11h, pied des rappels 13h, retour cabane 14h20.

Participants : Agnès, Raoul C (guide) et moi


Hike partners: Bertrand


Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window

AD
16 Aug 19
Galenstock 3586m - SE-Grat · piitsch
AD+ V+ PD+
AD 5a AD-
7 Jul 17
Galenstock SE ridge · Stijn
T4- PD+ III
2 Aug 17
Galenstock-Überschreitung · amphibol
T2 AD- III

Post a comment»