Traversée de la Tête du Pelvas


Publiziert von marin , 25. August 2010 um 16:07.

Region: Welt » Frankreich » Hautes Alpes - Dauphiné » queyras
Tour Datum:27 Juli 2010
Wandern Schwierigkeit: T4+ - Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F   I 
Zeitbedarf: 4:00
Aufstieg: 800 m
Abstieg: 400 m
Zufahrt zum Ausgangspunkt:GR 58D au dessus de la Monta
Zufahrt zum Ankunftspunkt:GR 58B en contrebas du col d'Urine
Unterkunftmöglichkeiten:Refuge de la Monta Refuge Willy Jervis, Ciabot del Pra Camping Municipal de Valpreveyre
Kartennummer:IGN top 25 "3637OT", IGC 106

En préparant une randonnée itinérante à l'ombre du Viso, j'ai découvert grâce aux photos d'un certain giacomo
ce que ma top 25 ne m'aurait pas laissé espérer : on peut monter "à pied" sur la Tête du Pelvas!!!
Qui plus est, quelques recherches complémentaires laissent entrevoir plusieurs chemins d'accès...
Mon choix s'est porté ainsi, pour la montée, sur l'itinéraire découvert chez Giacomo. À partir du sentier de grande randonnée (58D) qui monte sur la crête de Peyra Plata depuis La Monta, on rejoint facilement (T3) le collet du Pelvas en passant à proximité de la bergerie du Pelvas (sentes cairnée) et en remontant sans difficulté le Clot Lapierre. On contourne côté italien l'arête sud-est du Pelvas par ce qui s'avère être une des descentes proposées au grimpeur de l'arête des Gendarmes (cf. le guide Olizane "Escalade plaisir Alpes du Sud, Provence") : dans un premier temps, il faut traversé un pierrier à gros blocs; ensuite les pentes sont souvent raides, très glissantes, pénibles, on risque à tout moment de faire partir des rochers sur ses camarades randonneurs; l'arête se monte plus aisément mais peut paraitre vertigineuse, le ressaut final peut se contourner facilement sur la gauche en rejoignant l'arrivée de la crête de la Jouna.
Pour la descente, j'ai essayé de deviner où était la voie normale italienne vers le col d'Urine, que mentionnait Maxime sur son blog et dont l'existence semble être sommairement attestée par la carte italienne 106... Très peu de cairn pour s'y retrouver, à éviter absolument en cas de nébia ! On cherchera dans un premier temps à rejoindre une cuvette sur la crête nord, où subsistait encore un important névé, en restant du côté français, à l'embouchure de la cuvette on passe franchement du côté italien et sans viser le col on rejoint par des pentes raides parfois instables le fond de la Comba dell'Urina, où le sentier de grande randonnée (58B) permet de rejoindre Ciabot del Pra et le refuge Jervis (info@jervis.it) ou Valpreveyre et son camping (+33.4.92.44.31.83)...

Tourengänger: marin

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»