Col du Teleccio (3305m) : traversée N-S du Massif du Grand Paradis de Cogne à la Valle del Orco


Publiziert von Bertrand Pro , 6. August 2008 um 17:33.

Region: Welt » Italien » Aostatal
Tour Datum:19 Juli 2008
Hochtouren Schwierigkeit: L
Wegpunkte:
Geo-Tags: I 
Zeitbedarf: 10:00
Aufstieg: 1700 m
Abstieg: 1100 m
Strecke:Aoste - Cogne - Lillaz - Teleccio - Rifugio Pontese

Itinéraire très long et très sauvage permettant de gagner le Rifugio Pontese en traversant tout le massif du Grand Paradis, idéal en combinaison avec une voie d'escalade sur le légendaire granit de Piantonetto le lendemain. Solitude garantie en été, cette traversée se parcourt tout au plus à skis au printemps. Vue superbe sur l'impressionnante Torre del Gran San Pietro. Les glaciers sont quasiment dépourvus de crevasses et peu raides, mais la glace apparait rapidement. Rifugio Pontese : Comme d'habitude c'était la fête ce soir là, musique en live, soirée sangria / paella, Mara la légendaire gardienne toujours aussi adorable malgré l'affluence...qui a fini de tout ranger vers 1h mais s'est quand même levé à 4h30 pour nous préparer le P-déj le lendemain et nous permettre d'aller faire la voie Malvassora avant l'arrivée de la pluie. Itinéraire détaillé : De Lillaz (accessible facilement d'Aoste en car avec un changement à Cogne), emprunter le chemin balisé vers le Bivouac Antoldi (piste rive D puis sentier rive G), très long et assez plat au début mais dans une ambiance superbe et sauvage. Le sentier se perd dans un pierrier vers 2000m, on retrouve une vague sente cairnée un peu plus haut. Quitter l'itinéraire vers 2800m pour descendre en diagonale à G vers la langue plate du glacier de Valeille. Remonter le glacier avec une courte pente raide vers 2950m puis tirer franchement à D puis finalement à G pour gagner facilement l'ample dépression du Colle du Teleccio (3304m). 5 à 6h depuis Lillaz. Descendre versant S dans du terrain raide et très délité, plutot vers la D, on trouve la neige 50m plus bas, continuer facilement plein S pour quitter le glacier vers la D aux environs des 2900m. Descendre en diagonale à D dans un pierrier pour retrouver une sente cairnée sur une crête morainique, ne pas poursuivre à D vers le Bivouac Carpano, la sente plonge droit dans la gorge du dessous avant de déboucher dans des pentes d'herbes et de cailloux vers 2600m. On rejoint alors facilement les bergeries de Muande di Teleccio puis le Refuge Pontese (voire le parking du barrage 45mn plus bas). Environ 3h du col, compter 9 à 10h pour la traversée complète. Commentaires personnels : après 3 jours de pluie dans le coin il y a 3 ans, il était temps de lancer une nouvelle attaque vers le granit légendaire du Becco della Tribolazione. On s'est bien sûr creusé la tête pour savoir comment monter à Pontese de façon longue et originale. Le vélo depuis la Valle del Orco, on avait déjà testé, la route du barrage de Piantonetto est infamement raide (13% soutenu sur les derniers kms), à la limite du praticable avec des sacs à dos sur le porte-bagage. Et puis il faut faire plein de bagnole pour contourner le massif jusqu'à Rosone. La solution alternative est donc l'accès par le versant valdotain : bus depuis Aoste vers Lillaz, puis une immense mais merveilleusement sauvage traversée N-S du massif au pied des spectaculaires Tours Ecclesiastiques (Torre del Gran San Pietro & co). Notre topo allemand de la région décrivait la traversée comme "déraisonnable" en une seule journée et conseillait de dormir au bivouac Antoldi, mais en prenant le 1er bus et en marchant d'un bon pas on arrive à Pontese à temps pour le diner qui est servi à l'heure italienne... Participants : Agnès et moi, seuls toute la journée en dehors des abords des refuges. Au vu du nombre de toiles d'araignée qu'on a crevé dans les pierriers, le coin n'a pas du voir beaucoup de passage depuis un certain temps...

Tourengänger: Bertrand

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»