Pian de Cunfin : rando familiale en boucle par les refuges de Zallinger et du Langkofel, depuis Salt


Publiziert von Bertrand Pro , 22. Oktober 2010 um 17:17.

Region: Welt » Italien » Trentino-Südtirol
Tour Datum:12 Oktober 2010
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: I 
Aufstieg: 900 m
Abstieg: 900 m
Kartennummer:Tabacco 25.000 n°5

1ère rando "sérieuse" de notre semaine familiale dans les Dolomites. Il était grand temps pour Cécile et Arnaud de connaitre enfin de royaume enchanté où leurs parents avaient passé tant de bons moments dans leur jeunesse...de moments de terreur aussi...on passera sous silence mes crises de larmes dans la Cima Ovest, la Marmolada et l'arête N du Sassolungo...où la traversée anxiogène des immenses pentes de neige surchauffées sous les 3 Cime an avril dernier...

Démarrage en douceur samedi avec rando au Lej da Staz au dessus de St Moritz (l'Engadine automnale est elle aussi grandiose mais se paie : 5.50 CHF le café à la buvette du lac !). Petit crochet à Bormio pour récupérer Agnès qui travaillait sur l'AG mondiale de l'UIAA, puis rando à vélo sur la piste cyclable du Haut Adige jusqu'à Merano (44km depuis Laces, mais souvent en descente) au milieu des pommiers mais sous un brouillard épais. Un bon plan en famille car il est facile de remonter en train au point de départ...

Lundi montée par le chemin des écoliers pour rejoindre notre ferme de Römerschwaige : de Seis à Kompatsch à vélo pour la papa et en télécabine pour les autres, puis tous ensemble via le Chalet Paradiso et le sentier Steger. La partie ouest de l'immense plateau d'altitude du Seiseralm est très aménagée, des pistes d'alpage, des hotels de luxe et des télésièges disséminés un peu partout, et malgré le cadre grandiose laisse un peu sur sa faim. La partie orientale après Saltria est bien plus intime...ce sera donc l'objectif du lendemain. Accueil par les chèvres et les chats le soir, pour le plus grand bonheur des enfants.

La boucle du mardi, avec ses 16km et ses plus de 900m de dénivelé était un chouia longue pour eux, mais en 9h on a le temps de faire des pauses et la splendeur permanente du paysage a achevé de galvaniser les troupes. La montée de Saltria au Refuge des Marmottes est assez monotone sur une piste de ski (concert garanti de "c'est quand qu'on arrive" et "chui fatigué" au bout de 10 minutes, et 1ère gueulante du papa), mais la traversée qui suit sous les faces N du Plattkofel est bien plus spectaculaire. Le site de la cabane est vraiment impressionnant, bien que le soleil n'y rentre plus qu'1h ou 2 en ce moment. Le large vallon du Cunfinboden à la descente, l'un des motifs les plus fréquentés et les plus photographiés des Dolomites avec ses parois claires de 800m de haut sur fond de mélèzes dorés, méritait bien un long pique-nique et une longue sieste - on y somnole en silence en imaginant la cohue estivale.

La longue piste du retour est bien moins passionnante ("c'est encore loin ?") mais permet de boucler la boucle...par contre la fatigue du soir et le retour d'un froid piquant dès que le soleil a disparu derrière les tours rocheuses du Schliern nous a fait renoncer à assister à la  traite !

Bref les Dolomites automnales sont vraiment une destination de rêve en famille, entre balades tranquilles, vias ferratas et villages de carte postale.

Hébergements : AJ extra à Merano sur le chemin des Dolomites. Sur le Seiser Alm, nous avons passé 2 nuits à la ferme au Römerschwaige (1810m), accueil adorable dans un cadre exceptionnel face au Sassolungo, chambres et petit appartements équipés pour des prix vraiment raisonnables dans une région sinon pas donnée...

Météo et conditions : Tout sec, on trouve un peu de neige dans la région en versant N au dessus de 2500m. Grand beau frais, comme la quasi totalité de notre semaine dans les Dolomites.

Participants : Agnès & moi, Cécile (9 ans), Arnaud (6 ans)

Itinéraire détaillé : Départ de Saltria, sur le plateau du Seiser Alm (accès en télécabine puis bus depuis le village de Seis, via Kompatsch). Seis est à 35 kms de Bolzano, accès aisé en voiture ou TP.
Suivre la piste vers le chalet du Saltner Schwaige, puis prendre à D le sentier 7a jusqu'à la Zallinger Hütte. Juste après celle-ci, prendre à G le sentier balisé 9a pour la Murmeltierhütte, puis ensuite l'Alta Via dei Ladini jusqu'à retrouver le sentier montant à la Langkofelhütte qu'on suit jusqu'à la cabane. Descendre d'abord par le même chemin (piste raide et pénible), puis prendre à D le Santner Weg (n°525) qui traverse en pente douce l'extraordinaire vallon du Cunfinboden. Un peu plus bas, on retrouve une piste à G qui ramène en 4-5 kms ondulants à Saltria. Compter 4-5h pour la boucle sans se presser, idéal en famille avec des enfants qui aiment marcher.




Tourengänger: Bertrand


Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T2
T3
5 Jul 12
Plattkofelhütte · hgu

Kommentar hinzufügen»