Mont Muhabura (4127m)


Publiziert von runmountains , 1. September 2010 um 12:57.

Region: Welt » Rwanda
Tour Datum:27 Juli 2010
Wandern Schwierigkeit: T5 - anspruchsvolles Alpinwandern
Hochtouren Schwierigkeit: L
Wegpunkte:
Geo-Tags: EAU   RWA 
Zeitbedarf: 6:45
Aufstieg: 1800 m
Abstieg: 1800 m
Zufahrt zum Ausgangspunkt:seulement possible en Jeep. Une jeep coûte avec chauffeur inclus 100 Dollars par jour pour aller au pied du Muhabura et peut transporter 8 personnes + 1 guide.
Zufahrt zum Ankunftspunkt:de même
Unterkunftmöglichkeiten:Guest house à Musanze 5000.- francs rwandais (env. 10.- CHF) par jour sans petit déjeuner: Amahoro guest house, Bazigaga Moreen, baziemomo@yahoo.com, (0025) 078 546 29 28 Amahoro Tours, P.O Box 87 Musanze, Rwanda, www.amahoro-tours.com

Le volcan "sauvage" du Muhabura pour moi toute seule, ou presque... accompagnée d'un guide, son porteur et 6 soldats armés... un luxe mais aussi une marque de sécurité du parc national des Virungas du Rwanda. En prime prestigieux 1800m de dénivelé positif et négatif...


Informations et organisation:

J'ai reservé cette randonnée à l'ORTPN de Kinigi deux jours à l'avance. (cette randonnée n'est pas possible le même jour ou un jour après réservation, car l'ORTPN de Kinigi doit organiser le guide et les soldats). Le permis coûte 100 Dollars par personne.


Muhabura (4127m):

Départ et forêt d'Hagenia et d'Hypericum
A 5h45 mon chauffeur est venu me chercher devant la guest house. A 7h00 le guide, son porteur et moi-même se sont mis en route, à ce moment je ne savais pas encore que j'allais faire 1800m de dénivelé car en Afrique, les cartes ne sont pas très précises et pratiquement personne ne pouvait me dire exactement à quelle altitude l'ascension commence... Environ à 2300m m'a dit le guide. Les soldats n'étaient pas encore arrivés. on a décidé de marcher doucement en direction du mur du parc national pour qu'ils puissent nous rattraper ensuite... Mais le buro de Kinig leur à donner une mauvaise heure de rendez-vous alors nos gardes sont venus avec une heure de retard... enfin quand ils sont arrivés, nous avons pu continuer notre route et rentrer dans le parc national. Au Bisoke, il y avait 3 soldats armés pour un groupe de 10 personnes et au Muhabura, Nous avions 6 soldats armés pour le guide, le porteur et moi-même??? J'ai demandé la raison au guide: Le Muhabura est le volcan le moins visité car aussi le plus difficile à gravir et donc les patrouilles faites par les soldats sont moins fréquentes. De plus, le Muhabura se situe directement à la frontière avec l'Uganda où se cachent les rebelles congolais. Le guide m' a raconté qu'en Uganda la randonnée est certes moins cher mais aussi moins "armée"... et donc il y a plus de problèmes à cause des rebelles congolais. Il est soit disant arrivé que des rebelles ont arrêté un groupe de randonneurs au Muhabura du côté ugandais et ont "trié" les touristes par nationalité! Ils ont ensuite fusillé les américains et laisser vivre les autres... Enfin bon mieux ne vaut pas penser à tout ceci et savourer la randonnée...

Jusqu'à environ 3000m, nous sommes montés à travers la forêt. Le chemin est très étroit et raide. En plus ça pique de partout. Il est donc très conseillé de porter des pantalons et non des shorts!

Végétation de transition vers 3000m d'altitude et végétation sub-alpine entre 3300 et 4000m d'altitude
Vers environ 3000m d'altitude on peut apercevoir un des deux pré-sommet du Muhabura. A cette altitude, on peut observer une partie de transition de la végétation. Il y a un mélange de forêt et de plantes sub-alpine.  Au Muhabura, il manque par contre une grande partie de la végétation sub-alpine car une personne voulait aller chercher du miel dans ses ruches et a donc allumé un feu (méthode africaine probablement...) qu'il n'a malheureusement plus pu maitriser. Le feu a brûlé une grande partie de la végétation.

Dans la partie sub-alpine vers environ 3300m d'altitude, il n y a plus de chemin. Il faut "simplement" monter tout droit en direction du pré-sommet que l'on a en vue. Cette partie est très raide.

Végétation afro-alpine à partir de 4000m d'altitude et sommet du Muhabura
vers 4000m d'altitude, on peut observer le début de la végétation afro-africaine. Au sommet, il y a un petit lac de cratère. C'est le même principe qu'au Bisoke: Au Muhabura, la terre est également imperméable et l'eau de pluie stagne dans la cratère, ce qui forme ce lac.

A notre arrivée au sommet, nous avons rencontré un guide ugandais et un touriste belge qui sont montés du côté ugandais. Comme il se doit, on s'est salué, serré la main, félicité et avons discuté un petit peu!

Petit record symbolique :-)
C'était mon deuxième 4000... un peu différent, pas de neige ou de glace comme à l'Alphubel, mais pour cela plus de 1800m de dénivelé très raide, à faire dans les deux sens! Il est impossible d'écourter ce long chemin!
Le guide m'a informé qu'on a battu  le record! 4h30 d'ascension et 2h15 pour descendre, au total 6h45 du jamais vu d'après mon guide. Les plus rapides étaient en un peu plus de 7 heures et la plupart ont besoin de 8 à 10 heures pour monter et descendre. On a reçu les félicitations du buro de Kinigi par radio au sommet du Muhabura pour cette ascension super rapide! Et on a été traité de pas très normales.. ;-) moi je dirai plutôt de sportifs bien en jambes :-). Les soldats ont dit que c'était de "ma faute" si on a été aussi vite...car je ne voulais pratiquement jamais faire de pause alors qu'eux voulaient en faire trop à mon goût :-) Ils m'ont dit que j'ai réussi le test de Fitness pour rentrer dans l'armée rwandaise hahah! Karibu!

La descente...

La descente se fait par le même chemin. Il est très conseillé d'avoir des bâtons marches avec soi! Les 1800m de dénivelé à la descente se laisse sentir dans les jambes! Pour finir je préférais courir...



Remarques:
Lors de cette randonnée, le guide m'a raconté qu'il est possible de faire le Karisimbi en un jour et non  seulement en deux jours comme le raconte l'ORTPN de Kigali! Il faut simplement s'annoncer directement au buro de Knigi et leur dire le niveau de capacité physique que l'on a ou alors faire le Muhabura tout d'abord, comme ça ils vous croient que vous êtes en très bonne forme... comme j'ai appris ceci si tard et que je devais repartir le lendemain pour Kigali, je n'ai plus eu le temps de faire le Karisimbi en un jour. Ce sera peut-être pour une prochaine fois!
Le sommet du Sabyinyo, volcan à la frontière entre le Rwanda, l'Uganda et la République Démocratique du Cango n'est pour l'intsant accessible que par le territoire ugandais. Au Rwanda le chemin est d'après mon guide en préparation. chaînes et cordes fixes sont prévues pour rendre les pentes de ce volcans accessible aux touristes...


à lire aussi mon rapport au Rwanda du volcan du Bisoke et visite des gorilles des montagnes: www.hikr.org/tour/post27486.html


Vous pouvez m'écrire pour avoir de plus amples informations ou si vous avez des questions! Je répondrai très volontiers!


Tourengänger: runmountains

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»