Pic du Midi d'Ossau : Tour et escalades


Publiziert von Bertrand Pro , 10. Oktober 2008 um 11:26.

Region: Welt » Frankreich » Pyrénées
Tour Datum:28 September 2008
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Hochtouren Schwierigkeit: SS
Klettern Schwierigkeit: VI (UIAA-Skala)
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Zeitbedarf: 3 Tage
Aufstieg: 3000 m
Abstieg: 3000 m
Strecke:Lac de Bious-Artigues - Lac d'Ayous - Col de Peyreget - Rfeuge de Pombie - Pic du Midi d'Ossau
Unterkunftmöglichkeiten:Refuge de Pombie, CAS (gardé jusqu'à mi octobre)
Kartennummer:IGN Top 25 "Aspe Ossau" au 25.000

Le Pic du Midi d'Ossau (2884m) est le seigneur indiscuté de l'Ouest des Pyrénées, et l'un des plus beaux sommets de la chaine entière. Son tour complet est l'une des randonnées les plus spectaculaires de la région, et se combine idéalement avec une ascension le lendemain en dormant au sympathique refuge de Pombie. Des centaines de voies très typées "montagne - terrain d'aventure" ont été tracées sur ses parois, certaines desquelles dépassent les 600m de haut, sur un rocher en général exceptionnel.

A la suite du Vignemale, nous avons poursuivi notre campagne Pyrénéenne millésime 2008 en réalisant d'abord le grand Tour depuis le Lac de Bious Artigues via le lac d'Ayous et le Col de Peyreget (paysages extraordinaire, rando surfréquentée jusqu'au Lac d'Ayous puis beaucoup plus sauvage avec quasiment pas de balisage et un sentier souvent peu marqué). Avant de  retrouver notre jeune guide Julien au refuge de Pombie pour grimper 2 jours sur le Pic lui-même. A commencer par la légendaire Voie Ravier en face SE de la Pointe Jean Santé, un satellite détaché du Pic lui même.

Julien nous avait prévenus : l'Ossau c'est tout sauf de la grimpe aseptisée et les grimpeurs pyrénéens se considèrent comme les Gardiens du Temple du clean climbing...dans une voie aussi classique, on s'attendait à trouver quand même pas mal d'équipement en place pour tricher comme à notre habitude, que nenni ! Dès le 1er relais l'ambiance était donnée, 3 friends égalisés sinon nada. M'étant intelligeamment bien entaillé l'index avec le loquet du refuge Russel quelques jours plutôt, les jolies fissures m'ont parfois donné du fil à retordre, mais Julien nous a gentiment laissé pendre de longues sangles depuis quelques friends stratégiques. Pour le reste, impressions en vrac de ce qui était pour nous la 1ère rencontre avec le rocher légendaire de l'Ossau :

- le caillou est aussi exceptionnel que tout ce qu'on a pu en dire, le cadre aussi
- les V+ en fissure valent bien ceux de Chamonix, ie refusent jusqu'au bout de se laisser faire...c'est donc une TD pas si "roulante" que ce que Julien voulait nous faire croire pour nous amener ici !
- la traversée du bas a laissé de gros souvenirs à Agnès
- en L10, nous avons continué tout droit au lieu de traverser à gauche, ça passe aussi (on retrouve la voie 1 longueur plus haut), mais c'est un méchant off-width ou même en A1 sur coinceurs Julien a du se faire les bras à nous tendre la corde !

Le 3ème jour, vaine tentative à la Fouquier en face E (D / V, 600m de haut...), un brouillard glacial nous a repoussé sur la Voie Normale qui est finalement assez ludique et exigeait une corde et quelques précautions sur le rocher froid et mouillé (F / PD -  II+). On s'est consolé par un bon restau le soir à Pau en préparant déjà avec Julien le programme de l'année prochaine (Dièdre des Spijeolles, Larangus au Bilhare, Costerillou au Balaitous...en plus d'une revanche sur la Fouquier !). Avant de finir notre campagne pyrénéenne 2008 par une belle virée à vélo de Montréjeau au Port de Balès, l'épouvantail des cyclos de la région...Merci à toi Julien, tu marches vraiment sur les traces de ton père qu'on n'oubliera jamais. Je suis sûr qu'on vivra autant de choses fortes avec toi qu'avec lui !


Tourengänger: Bertrand

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»