Tête du Colonney : le Mont Blanc au garde à vous.


Publiziert von Bertrand Pro , 9. Mai 2014 um 14:30.

Region: Welt » Frankreich » Haute-Savoie
Tour Datum: 4 Mai 2014
Ski Schwierigkeit: ZS
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Aufstieg: 1300 m
Abstieg: 1300 m

La Tête du Colonney est une belle classique de fin de saison à ski offrant pentes soutenues, petit passage alpin à clé, et une vue sur le Massif du Mont Blanc qui est sans doute l'une des plus belles de Haute Savoie, le tout avec peu ou pas de portage grace aux pistes de Flaine (qui est de toutes façons un trou à neige) sur le bas.

On pensait avoir rangé les skis le dimanche passé au Métailler, mais difficile de résister à une petite resucée surtout dans des conditions aussi bonnes, 0 portage et une neige magnifique. Découverte absolue pour Agnès et moi qui n’étions plus allés à Flaine depuis nos années d’ado (donc il y a très très longtemps…). Le départ de la station et l’environnement de la première heure de montée sont effectivement assez déprimants, même sous le soleil, mais la suite vaut vraiment ce petit sacrifice.

D’ailleurs on n’était pas les seuls à avoir eu l’idée, une trentaine de personnes au sommet ce jour-là, bien éparpillés entre les collants-pipettes descendant à Mach 2 alors que nous montions et les lève-tard en train de transpirer sur les pistes du bas après 13h…La plupart des gens faisaient l’AR par Monthieu, le petit bout d’arête si on vient de la Tête des Lindars est facile mais peut impressionner un peu.

Un petit coucou à Didier P s’il lit ces lignes, nous avons partagé le pique-nique du sommet avec lui (et surtout Gaïa, son adorable chienne Berger de Savoie que les raides pentes de neige dure du haut n’ont pas eu l’air d’impressionner beaucoup). Si vous la croisez, elle adore le pain au maïs, le fromage, le jambon…et elle le fait savoir !

Participants : Agnès et moi

Météo : Grand beau frais, -2° à 2000m, bise de NE modérée en haut ramenant des bancs de nuages sur les Préalpes mais jamais sur l’itinéraire.

Conditions du jour : Enneigement encore étonnamment bon depuis Flaine, on chausse sans souci à 1600m et sur plus que le vague ruban blanc au milieu du brun auquel on s’attendait. Neige de printemps jusqu’à 2400m, les 300m supérieurs ont quelques cm de neige humide sur un fond resté assez dur même vers midi. Regel béton. Le passage de la petite arête entre la Tête des Lindars et le col de Tré l'épaule (2530m) est enneigé mais se fait bien à pied sans crampons. En descendant à midi, c’était encore un chouia dur mais avec bon grip. Eexcellente skiabilité du haut en bas. Des gens  montaient encore à 13h, s’il fait froid comme aujourd’hui inutile de partir aussi tôt que nous. Nivo d’allure stable, aucun signe particulier.

Itinéraire suivi : Flaine – Aup de Véran (gare d’arrivée du télécabine, 2182m) par les pistes, puis tout droit pour gagner la Tête des Lindars en évitant de passer sous le télésiège de droite (la piste rouge n’est plus visible) – Col de Tré l'épaule (2530m) – Sommet – Combe de Monthieu jusqu’à 2100m en tirant à G (magnifique) – Repeautage de 100m pour revenir à l’Aup de Veran – Retour par les pistes. Détails ici

Tourengänger: Bertrand


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T4
21 Aug 15
La Tête du Colonney 2692m · BaumannEdu

Kommentar hinzufügen»