Traversée du Chrachenhorn (2891m) dans la neige


Published by drixdrey , 10 May 2011, 21h40.

Region: World » Switzerland » Grisons » Davos
Date of the hike:23 October 2010
Hiking grading: T5 - Challenging High-level Alpine hike
Mountaineering grading: PD+
Climbing grading: III (UIAA Grading System)
Waypoints:
Geo-Tags: CH-GR 
Time: 7:00
Height gain: 1250 m 4100 ft.
Height loss: 1250 m 4100 ft.
Route:Monstein - Fanezfurgga - Chrachenhorn - Monstein
Access to start point:En voiture ou en bus postal jusqu'à Monstein
Maps:1217 Scalettapass

Malgré la neige, je voulais profiter de cette superbe journée avant d'attaquer la saison de ski.
Je suis parti de Monstein en direction d'Oberalp en suivant une route carrosable qui tirait en longueur en faisant de multiples traversée. De Oberalp, j'ai continué sur un joli sentier muletier menant aux Fanezmeder. A partir de là, il y avait de la neige. Pour ne pas m'enfoncer à chaque pas jusqu'au dessus des genoux, j'ai mis les raquettes et je suis monté jusqu'au Fanezfurgga. Dans la dernière partie, sous le col, la pente était raide et la neige soufflée. J'ai dû utiliser les raquettes comme crampons. Une fois au col, je suis monté en direction de l'arête nord-est du Chrachenhorn. Comme les pentes n'étaient pas encore purgée, j'ai longé les falaises avec quelques passages d'escalade vraiment scabreux. Dès que j'ai pu, j'ai escaladé un bastion rocheux et je suis remonté un raide couloir rempli de neige. Une fois sur l'étroite arête remplie de neige, j'ai dû escalader les premiers gendarmes et éviter les grosses corniches surplombant la face nord. La dernière partie sous le sommet était la plus difficile. Il y avait environ 20cm de poudreuse sur des pierres très instables et qui roulaient sous mes pieds à chaque pas. C'était tendu ... . Le sommet atteind, j'ai pu relâcher la tension et je suis resté un bon moment vers la belle croix avec un paysage à couper le souffle.
Je suis redescendu, en faisant très attention, pour atteindre le début de l'arête nord-ouest. Le premier réseau à escalader était rempli de glace alors j'ai dû descendre dans un couloir raide de la face nord et après de multiples tentatives, j'ai réussi à grimper dans un dièdre pour rejoindre l'arête. Avec la neige, la suite était vraiment exposée et à tout moment je devais désescalader des réseaux rocheux puis contourner les corniches dans les pentes très raides côté ouest. Après une dernière pente enneigée à plus de 40°, j'ai atteind, soulagé, Rüggschboden. A partir d'ici, le terrain se radoucit et il n'y avait presque plus neige. J'ai continué à suivre l'arête jusqu'à Brand où par un espèce de sentier escarpé dans la forêt, j'ai réussi à rejoindre les hauts de Monstein.
Toute la partie après le Fanezfurgga n'est pas marquée et même si à Brand, le sentier est marqué sur la CN, il n'y a aucune marque ou signalisation.
En été, ce tour est sûrement plus facile et moins pénible qu'avec les conditions rencontrées aujourd'hui mais j'avais vraiment l'impression d'être en haute montagne et c'était un super entrainement.
Tour magnifique pour alpinistes au pied sûr et aimant la solitude.
Le niveau de difficulté dépend des conditions rencontrées.

Hike partners: drixdrey


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Post a comment»