Strada Alta de la Leventina, de Biasca à Airolo


Published by Bertrand , 28 October 2021, 14h54.

Region: World » Switzerland » Tessin » Bellinzonese
Date of the hike:24 October 2021
Hiking grading: T2 - Mountain hike
Waypoints:
Geo-Tags: Gruppo Pizzo Molare   CH-TI   Gruppo Pizzo del Sole 
Time: 2 days
Height gain: 2820 m 9250 ft.
Height loss: 2000 m 6560 ft.
Route:J1 : Biasca - Sobrio - Anzonico - Rossura - Cari (Agnès a raccourci en partant de Giornico) : 28.2 km / +2100m / -800m J2 : Cari - Predelp - Lurengo - Deggio - Altanca - Madrano - Airolo : 22.2 km, +720m / -1200m

Belle classique automnale pourtant étonnamment tranquille en ce WE de rêve...avec en bonus une castagnata mémorable à Cari !

Agnès était en manque de Tessin depuis cette sulfureuse Pâques 2020 ou on avait osé braver - qui plus est en famille au grand complet - toutes les quasi-interdictions édictées par nos gouvernants ("restez chez-vous et n'allez surtout pas au Tessin !")...je ne m'en était jamais vanté, on dira qu'il y a prescription ! On avait en vue depuis longtemps un WE de découverte automnal de cette Strada Alta léventine dont la douceur des chemins semblait idéal pour un genou opéré il n'y a pas si longtemps et encore pas à 100% - mission accomplie, c'était la 1ère fois qu'Agnès dépassait les 1000m de D- en descente. Elle a simplement raccourci la 1ère étape (un peu longue quand-même, 10h sur Suissemobile) en partant de Giornico pour rejoindre la haute route à Cavagnago. Bref c'était le visa final pour le Népal dans un mois.

Le parcours est évidemment "vendu" en sens inverse (ie descente d'Airolo à Biasca) sur les sites touristiques (et sur 3 jours), il est comme toujours bien plus payant en sens "montant" (sic, en fait ça ondule tout le temps) et se fait bien en 2 jours. On a fait un large détour pour dormir à Cari, d'abord faute d'alternative commode à mi parcours de la Strada Alta, et aussi pour le charme de ce village qui est le plus haut du Tessin à 1620m. On a d'ailleurs pas regretté ce crochet : nous sommes tombés sur une "castagnata" endiablée ou nous étions les seuls non-tessinois...du coup aussitôt accueillis comme des hôtes d'honneur à coup d'accolades, de vin rouge (hips) - et bien sûr de chataignes. Quand je m'excusais timidement de jouer les pique-assiettes sans même être du coin, le président de Pro Cari m'a joliment répondu "a Cari, sono tutti dal posto" ("à Cari, tout le monde est du coin"). A méditer. En tous cas un tel truc ne nous est jamais arrivés en 25 ans au nord du Gotthard...

Pour être objectif, si les villages de la 1ère étape sont très chouettes, la partie finale à partir de Lurengo (ou on a rejoint la Strada Alta depuis Cari) est moins intéressante avec de larges portions goudronnées et le fond de vallée visible - à refaire, on passera plutôt par le Passo Forca et le Lac de Ritom. Pour le reste l'itinéraire relie la plupart du temps des villages en terrasse, isolés de la vue et du bruit de la Leventine dont on ne soupçonne même pas l'autoroute - bref c'est bien plus séduisant que sur la carte qui donne l'impression d'évoluer à proximité du fond de vallée.

Conditions du jour : parfaites : tout est sec (saupoudrage seulement en versant N > 2600m), les couleurs d'automne sont (presque) à leur apogée à l'exception des mélèzes qui n'ont pas encore complètement tourné - mais on croise avant tout des feuillus à ces altitudes (1000 - 1600m pour l'essentiel du parcours). Un régal pour la photo ! Incroyable tranquillité, on croise en moyenne 2 ou 3 autres randonneurs par heure au maximum...

Météo : grand beau lumineux sans un nuage et les 2 jours, iso 0° vers 3000m mais +2° au départ de Cari dimanche matin, vent faible.

Accès : un peu laborieux à l'aller...Train de 6h04 à Berne --> Olten --> Arth Goldau --> Bellinzona --> Biasca 9h07 (4 changements...et même 5 pour Agnès qui a raccourci en prenant le car jusqu'à Giornico). Plus simple au retour : train de 15h58 à Airolo (ancienne ligne du Gotthard) --> Zurich -- Berne 18h58.

Hébergement : formidable accueil de Pippo et Daria à l'adorable Pension de Cari - c'était l'un des rares hébergements ouverts en cette saison sur la Strada Alta...on a découvert en passant, non sans surprise, que la Capanna Prodör UTOE (20mn au dessus de Cari) était également gardiennée ce WE ! Malgré le caractère isolé des villages, on trouve un nombre étonnant de petites auberges (Sobrio, Anzonico, Altanca).

Horaire : samedi départ Biasca 9h10, 6h20 net + 1h40 de pauses, arrivée Cari 17h10. Dimanche départ Cari 8h10, 6h35 net + 1h de pauses, arrivée Airolo 15h45.

Participants : Agnès & moi


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Comments (2)


Post a comment

Sent 28 October 2021, 21h55
Pippo doit être un cousin éloigné de François Hollande, la pilosité en plus.

Bertrand says: RE:
Sent 29 October 2021, 08h34
Je n'y avais pas pensé mais à y réfléchir peut-être...il était d'ailleurs assez dur d'oreille (mais là au sens propre !)...j'ai failli faire une grosse gaffe et switcher sur le CH-allemand, pensant qu'il comprenait mal l'italien !


Post a comment»