Mittagflue : Sandmeierrippe


Published by Bertrand , 18 September 2018, 16h22.

Region: World » Switzerland » Bern » Simmental
Date of the hike:16 September 2018
Hiking grading: T5 - Challenging High-level Alpine hike
Climbing grading: 5c (French Grading System)
Waypoints:
Geo-Tags: CH-BE 
Height gain: 900 m 2952 ft.
Height loss: 900 m 2952 ft.
Route:Taubental - Alp Ramsere - Nüschlete - Mittagflue (avec attaque par la 1ère longueur classique à G)

Bonne idée de notre infatigable camarade martigniéraine (?) de venir faire un tour en terres bernoises ! C'est elle qui s'est levée aux aurores pour nous prendre à la gare de Boltigen (1 grosse heure de train direct de Berne) avant d'encaper les 6 longueurs en tête. Qui n'étaient d'ailleurs plus que 4 à l'appel, d'ailleurs, R1 et R3 ayant été démontés..le rééquipement laisse d'ailleurs parfois perplexe mais la voie est sinon très jolie sur un beau calcaire gris contrastant à merveille avec le vert des paturages sous-jacents. Aucun passage abominable mais des longueurs quand même assez soutenues dans leur cotation...bon on dira que c'est le manque d'habitude, on a tous 3 surtout fait du granit cet été ! M'enfin un coup de treuil une corde surtendue fait toujours des merveilles pour les seconds émotifs, c'est bien connu. 

La longue approche est tout à fait bucolique, merci de respecter l'interdiction de circuler, ces petits alpages se passent finalement fort bien de pots d'échappement. On entend déjà assez ceux des motards en fond de vallée (grrr...). A ce tarif là, comme on s'était pas vus depuis des mois, on a papoté de manière plus ou moins ininterrompue...Pardon au jeune couple bernois qui attaquait juste devant nous - la fille a préféré carrément redescendre et nous laisser filer devant, trop polie pour exprimer son ras-le-bol de ces Welsches à la gueule éternellement ouverte !

Itinéraire détaillé ici

plutôt beau mais avec ciel assez laiteux en provenance du sud-est donnant une atmosphère bien voilée. Doux.

approche bien sèche, corde fixe quasi neuve dans les dalles de départ de la traversée, ensuite bonnes marches sur la vire herbeuse qui suit (non équipée) --> sans difficulté,on s'est juste longés, alors qu'au vu de pas mal de récits on se faisait un peu de mourron pour cette approche...Dans la voie R1 et R3 n'ont plus que les vis (j'ai corrigé le topo), il faut donc faire 4 longueurs sachant que la 1ère fait alors un peu plus de 50m avec un départ pas commode...Pauline avait eu heureusement le bon réflexe de clipper les brins du rappel en alternance et ça passait ric et rac. Manque aussi une plaquette dans le couloir-cheminée de L3 - sans souci, assez facile - et dans le dernier passage dur de L6 - plus embêtant car c'est pas commode ! Notre leader à contourné par la D, moins difficile mais fallait pas tomber...

De façon générale le rééquipement a donné lieu à un nouveau tracé pas toujours bien logique avec de temps à autre des spits suggérant de passer dans le lisse alors que la ligne de faiblesse est 1m à D ou à G. Enfin mis à part les 2 plaquettes et les 2 relais enlevés, la voie reste quand même bien équipée. Un peu de patine dans les pas durs mais rien de trop grave. Fréquentation : 1 cordée derrière nous, également un couple bernois (mais des vrais, eux !)

Accès : attention, la route d'accès à l'Alp Ramseren est désormais interdite après Adlemsried depuis mai 2018. Du coup le mieux est de se garer (pas de parking...) à Taubental (compter alors 2h d'approche sans bourriner). Perdu pour perdu, on peut aussi venir en TC et partir de la gare de Boltigen (150m de D+ / 25mn de plus) !

Restauration : Hotel Simmental à Boltigen, maison superbe, accueil, euh, distant. C'est pas le Piémont, quoi. M'enfin on peut pas tout avoir...

Horaire : départ Taubental 9h15, attaque 11h15/11h30, sommet de la voie 14h/14h45, retour 16h45.

Participants : Pauline, Agnès & moi


Hike partners: Bertrand


Minimap
0Km
Click to draw, click on the last point to end drawing

Gallery


Open in a new window · Open in this window


Comments (3)


Post a comment

dominik says:
Sent 18 September 2018, 16h41
Das sind schlechte Nachrichten! Weisst Du, wieso man nicht mehr bis Ramseren fahren darf?

Bertrand says: RE:
Sent 18 September 2018, 16h47
Das haben wir - eher zufälligerweise - hier entdeckt. An Ort und Stelle gibt es effektiv ein Fahverbot, ohne erwähnte mögliche Bewilligung. Die anderen 2 Seilschaften (1X Sandmeier, 1X Chemiflue) haben das ignoriert...nur die Welschen (incroyable !) haben die Vorschrift respektiert. Wir dachten, mit VS-Schilder kann das nur böse enden. Naja, ich finde es auch nicht so tragisch das man die MIV in der Bergen einschränkt, Autos hat es in der Schweiz mMn schon viel zu viel.

dominik says: RE:
Sent 18 September 2018, 16h55
Mit dem Verkehr hast Du sicher recht. Ich habe diese (teilweise recht teuren) Fahrbewilligungen immer auch als eine Art Zusatzeinkommen der Alpkorporationen gesehen und wundere mich, wieso man so etwas freiwillig aufgeben sollte. Aber vielleicht war wirklich zu viel Verkehr dort oben und man wollte wieder seine Ruhe haben...


Post a comment»