Schopfenspitz (Gros Brun)


Publiziert von stephen Pro , 13. Oktober 2008 um 22:53.

Region: Welt » Schweiz » Freiburg
Tour Datum:12 Oktober 2008
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-FR 
Zeitbedarf: 6:00
Aufstieg: 1100 m
Abstieg: 700 m
Strecke:Schwarzsee - Brecca - Combi - Schopfenspitz - Vounetse
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Schwarzsee, bus depuis Fribourg
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Charmey, bus pour Bulle et Fribourg
Kartennummer:1225 Gruyères, 1226 Boltigen

Belle randonnée au milieu des couleurs d'automne des Préalpes fribourgeoises, sur des sentiers relativement peu fréquentés et pas toujours faciles à trouver, mais pas difficiles.

Au terminus du car postal à Schwarzsee-Bad (1060 m), un panneau indique 3h 15 pour arriver au Schopfenspitz. La montée commence tout de suite par une piste carrossable ; après 200 mètres de montée, à une bifurcation, on prend la piste de gauche en légère descente, puis un sentier direction Brecca qui monte en forêt par des escaliers en rondins de bois. Magnifiques couleurs automnales sur cette partie. En haut de cette montée, on tombe sur une nouvelle piste qu'on suit, en passant par Brecca et les Cerniets, jusqu'au chalet de Combi (1624 m), au milieu de formations géologiques intéressantes. La piste carrossable finit ici.

La suite de l'itinéraire n'est pas facile à repérer. La direction générale est évidente - un vallon qui monte à gauche entre des falaises - mais le sentier est invisible. La trace de sentier que l'on voit depuis Combi sur le versant de gauche ne va nulle part. Il faut continuer un peu jusqu'au niveau d'un chalet annexe, puis redescendre dans le fond du vallon pour trouver le départ du sentier. Très peu marqué, le sentier monte raide, parfois en zigzag, plus souvent face à la pente. Il y a quelques vieilles marques bleues sur les rochers pour aider à se repérer, et de très rares balises banc-rouge-blanc. Cette trace finit par devenir plus claire juste avant d'arriver à une selle où, d'un seul coup, on se trouve face à une immense cuvette remplie de cailloux gris. C'est assez impressionnant et très surprenant.

Le sentier monte de nouveau, très raide par endroits et assez glissant. Montée assez dure, mais récompensée par la belle aperçue des Alpes bernoises à travers la brèche entre le Schopfenspitz et la Combiflue. Cette rude montée est interrompue brièvement par l'arrivée au col 2012 m, à la base du ressaut sommital du Schopfenspitz. Les cent derniers mètres sont toujours aussi raides mais moins glissants.

La vue depuis le sommet (2104 m) est fantastique. Au premier plan, les Gastlosen et les autres sommets fribourgeois. Vers le nord-ouest, le paysage vert de la Gruyère avec la Berra et, plus loin, le Plateau dans le brouillard. En face, toute la chaîne des Alpes bernoises et, au fond vers le sud, les Dents du Midi dans la brume qui empêche de voir plus loin. Ca doit être un des plus beaux points de vue des Préalpes.

Le dernier bus depuis Charmey est à 19 heures et nous voulons aller aux bains avant de le prendre. Il est 14h 15 et le panneau indique 3h 40 de temps de marche. Nous redescendons au col 2012 m, puis bifurquons à gauche sur un sentier qui descend le long d'une crête, avec un passage un peu aérien où ça descend bien des deux côtés. Le rocher est humide et très glissant par endroits ; jusqu'à Balachaux (chalet qui comporte deux panneaux, l'un marqué 1644 m et l'autre 1680 m), le risque de glissade et de se retrouver sur les fesses est omniprésent !

Le sentier se perd un peu ici, et se perd à nouveau un peu plus bas au chalet de Gros Morvau. Mais on le retrouve sous le chalet ; il descend en lacets raides et en forêt, caillouteux et rendu traître par les feuilles mortes qui cachent les cailloux. La beauté de cette descente au milieu des couleurs jaunes et oranges est un peu atténuée par la vue de ce qu'il faut remonter en face... En effet, on descend jusqu'à 1320 mètres, mais ensuite il faut remonter jusqu'à plus de 1600. En fin de journée l'effort supplémentaire n'est pas forcément apprécié !  A 1320 m donc, on traverse une zone de forêt plate et marécageuse ; tout est couvert de mousse, c'est très vert et très différent du paysage caillouteux de la montée. A la sortie de la forêt, une petite montée raide mène au chalet de Tissiniva Derrey (1371 m, fontaine), puis à Tissiniva (1474 m). A partir d'ici, il suffit de descendre à pied à Charmey (887 m), ou de couper à travers les pâturages jusqu'à Vounetse (1627 m) puis descendre en télécabine, option paresseuse que nous prenons sans hésiter !  Nous arrivons à Vounetse à 16h 45 ; une demi-heure plus tard nous sommes en train de nous reposer dans les eaux des bains de Charmey, fin parfaite pour une très belle journée en montagne.


Tourengänger: stephen

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T3
WT5
T3+
26 Mai 12
Schopfenspitz-Patraflon · Pit
T4-
7 Jul 12
Schopfenspitz & Patraflon · Reike_Fipu
T3

Kommentar hinzufügen»