Traversée Monte Togano - Pizzo Ragno


Publiziert von Bertrand Pro , 18. September 2008 um 08:50.

Region: Welt » Italien » Piemont
Tour Datum:15 September 2008
Wandern Schwierigkeit: T4 - Alpinwandern
Zeitbedarf: 10:00
Aufstieg: 2370 m
Abstieg: 2370 m
Strecke:Trontano - Parpinasca - Passo Basangrana - Monte Togano - Passo Biordo - Pizzo Nona - Pizzo Ragno - Alpe Cedo - Capella Lareccio - Sta Maria Maggiore
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Berne - Domo - Trontano
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Sta Maria - Domo - Berne
Unterkunftmöglichkeiten:Refuge Al Cedo (demander la clé à Sta Maria), refuge Parpinasca (apparemment fermé la semaine)
Kartennummer:285 T

Longue (très longue) et superbe traversée de crêtes dominant le légendaire Parc National du Val Grande, le plus sauvage de l'Arc Alpin, avec panorama s'étendant du Lac Majeur à la Face Est du Mont Rose. Se munir d'une bonne paire de jambes (2400m de montée sur du terrain souvent tord-pattes, compter au moins 10h de marche d'un bon pas...).

On avait au départ agendé un Tour du Mont-Blanc en version "light &fast" avec Philippe sur vendredi - lundi, avec la météo cataclysmique annoncée, et même avec tout l'optimisme du monde il a fallu se rendre compte que ça serait pour une autre fois...20 bornes de footing pluvieux samedi et une rando familiale dimanche n'ayant réussi ni à me calmer ni à me consoler, j'ai pris une permission solo pour ce lundi histoire de me refaire une santé morale.

De ce point de vue là, je n'ai pas été déçu : pour les amateurs de bambées sauvages, un chouia aventureuses mais sans danger celle-ci est à recommander sans restriction, 10 heures en bonne partie sur les crêtes panoramiques dominant le spectaculaire PN du Val Grande, un des recoins de wilderness les plus "radicaux" des Alpes, sur fond de Mont Rose et de Lac Majeur. Je n'ai d'ailleurs vu personne ni de près ni de loin en 10h de marche...bon c'était lundi mais pas sûr que ce soit beaucoup plus fréquenté le WE ! Météo idéale, grand beau lumineux, juste un bon vent du nord bien froid sur les crêtes, mais on a vu pire.

Le tunnel du Lötschberg a mis ce paradis aux portes de chez nous (1h35 de Domodossola à Berne !), et la pittoresque ligne des Centovalli permet des combinaisons en traversée quasi infinies (on peut même parfois partir à pied de la gare de Domo).


Itinéraire détaillé : Accès en train de rigueur pour cette traversée : Berne ou Lausanne - Brig- Domodossola (1h36 de Berne par le tunnel du Lötschberg) - Trontano (petite gare sur la ligne du Centovalli Domo - Locarno).

De Trontano (520m), emprunter le large sentier bien balisé pour le Refuge Parpinasca (1210m, ouvert le WE) via les chalets de Faievo, puis poursuivre jusqu'au Passo di Basangrana (2070m) par un assez bon sentier toujours bien balisé (3h30 - 4h). Balisage et sentier s'arrêtent ici, le reste de la rando - jamais difficile, cela dit - est plus aventureuse, on retrouve un vrai sentier balisé bien des heures plus tard à la chapelle de Larecchio.

Le début de l'arête est barré par des apics rocheux, traverser en légère descente dans le raide versant sud du Togano (traces de sente) jusqu'à aboutir à l'aplomb du sommet sur la croupe S de la Costa Torrigia vers 2020m. Remonter alors au sommet par une épaule herbo-rocheuse escarpée mais facile. Du sommet principal (2301m), on reste alors sur l'arête pour passer au sommet E (2299m) avant de redescendre sur le Passo Biordo (2061m, quelques passages rocheux faciles) puis de remonter toujours par l'arête au Pizzo Nona (2270m) et enfin au Pizzo Ragno (2289m) par une arête herbeuse accidentée mais bien plus facile que ce que laisse penser la carte (2h30 d'un sommet à l'autre).

Du Pizzo Ragno, redescendre facilement à vue vers les Lacs de Geccio (le sentier balisé figurant sur la carte suisse n'existe ni sous forme de sentier, ni sous forme de balisage), vers 2070m remonter sur la croupe dominant au S le Rio di Castello puis descendre à vue sur l'Alpe Geccio (1770m) par de grandes pentes d'herbe. Descendre ensuite ENE pour retrouver vers 1670m un vague sentier traversant par un passage aménagé la gorge du Rio di Castello avant de mener au Rifugio Al Cedo (1565m, non gardé, on peut obtenir la clé à Sta Maria). Une longue traversée ascendante très panoramique sur un sentier non balisé et en voie de disparition permet de rejoindre l'épaule ou se situe la Chapelle de Lareccio (1694m, 2h30 depuis le sommet du Ragno).

On retrouve alors un excellent et magnifique sentier balisé permettant de redescendre jusqu'à Sta Maria Maggiore (810m, 1h30), joli village de la Valle Vigezzo d'où le train des Centovalli ramène à Domodossola puis Berne ou Lausanne.


Tourengänger: Bertrand

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»