Randonnée de crête au-dessus de Saint-Moritz


Publiziert von gurgeh , 30. August 2008 um 12:14.

Region: Welt » Schweiz » Graubünden » Oberengadin
Tour Datum:24 August 2008
Wandern Schwierigkeit: T5 - anspruchsvolles Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-GR   Bernina-Gruppe   Corvatsch-Sella-Gruppe 
Zeitbedarf: 9:30
Aufstieg: 1600 m
Abstieg: 1600 m
Strecke:Saint-Moritz-Bad - Piz Mezdi - Cuolm d'Mez - Piz San Gian - Piz Surlej - Margun Surlej - Alp Surlej - Surlej - Silvaplana
Zufahrt zum Ausgangspunkt:cff logo St-Moritz
Zufahrt zum Ankunftspunkt:cff logo Silvaplana
Unterkunftmöglichkeiten:Auberge de Jeunesse

Je cherchais une randonnée sur 2 jours en Engadine, avec une nuit en cabane. Malheureusement, la météo pourrie du samedi n'invitait pas à passer la première journée sous la pluie. Le plan B sur une journée, choisi grâce au récit de Schlumpf, n'était finalement pas mal non plus :) Le chemin n'étant pas le même, ni la condition des participants, j'estimais que la marche durerait environ 9h; on n'en était finalement pas si loin (11h avec de longues pauses).

Alors qu'il pleuvait encore dans la nuit-même, le départ de l'auberge de jeunesse de Saint-Moritz (1785m) à 8h le dimanche matin se fait sous un ciel bleu magnifique. La première étape jusqu'au Piz Mezdi (2992m) s'effectue en grande partie à l'ombre de la montagne. Air vivifiant, givre présent vers le sommet: pas de quoi enlever beaucoup de couches!

Nous atteignons le 1er sommet avant 11h, où nous découvrons les sommets de la Bernina, les lacs de Silvaplana et de Sils, et la ligne de crête, entre les 2, que nous allons suivre. Bien que la météo annonce des conditions de température très fraiches en haut, nous ne tiendrons pas longtemps avant d'enfiler des tenues plus légères... A partir de là, le chemin n'est plus balisé. En revanche, des Steinmannli (ces kerns de pierres, dressés par les randonneurs) indiquent la voie à suivre.

Après avoir dépassé le Cuolm d'Mez (2983m), nous attaquons le Piz Rosatsch (3123m), qui nécessite un peu de technique d'alpinisme. Malheureusement, pas du tout équipés et surtout conscients des dangers que peuvent recéler les parois glissantes recouvertes de givre, nous rebroussons chemin et contournons ce sommet par la gauche. Arrivés de l'autre côté, nous pique-niquons vers midi et profitons d'une longue pause et du soleil.

Les 2 sommets suivants, le Piz San Gian (3134m) et le Piz Surlej (3188m), point culminant de la journée, 6h après le départ, sont assez semblables et se gravissent aisément. Comme le dernier pic (Munt Arlas, 3127m) est assez périlleux, nous entamons la descente vers la vallée.

Mais à cause d'une mauvaise lecture de carte et d'intuitions mal senties, cette descente dans d'immenses champs de pierres s'avèrera particulièrement longue. Quand enfin nous revenons sur la route, il nous faudra encore produire un effort pour rejoindre Surlej (manquant pour 15 minutes le dernier bus...) puis Silvaplana (1800m) de l'autre côté du lac.

Une dernière course pour prendre quelque chose à manger, prendre un bus postal pour Saint-Moritz et attraper le dernier train pour Zürich. Retour à minuit. Ouf...

Tourengänger: gurgeh

Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T5+ II
21 Jul 10
Rosatsch-Ueberschreitung · Linard03
T6 II
T5- II
T6
12 Sep 00
Piz Rosatsch - Piz Surlej · Delta
T6

Kommentar hinzufügen»