A Cheval entre Autriche et Bavière : Allgäuer Hauptkamm .


Publiziert von FRANCKY , 24. Oktober 2011 um 23:44.

Region: Welt » Deutschland » Alpen » Allgäuer Alpen
Tour Datum:11 September 2011
Wandern Schwierigkeit: T4+ - Alpinwandern
Klettersteig Schwierigkeit: L
Wegpunkte:
Geo-Tags: D   A 
Zeitbedarf: 6 Tage
Aufstieg: 3700 m
Abstieg: 4200 m
Strecke:PREMIER JOUR : Hochtannbergpass- Widdersteinhütte : 1H - sommet du Widderstein : 1H30 -Widdersteinhütte : 1H10 . DEUXIEME JOUR : Widdersteinhütte - Hintere Gemstelalpe : 1 H45 - Mittelberg ( Hallers Spa Hotel ) : 2 H15 . TROISIEME JOUR : Mittelberg - Fluchtalpe : 1H30 - Kemptnerscharte : 2H15 - Kemptnerköpfle : 20 mn - Südlicherschafalpenkopf : 1 H - Kemptnerscharte - Mindelheimerhütte : 1 H30 . QUATRIEME JOUR : Mindelheimerhütte - Schrofenpass : 1H 45 - Rappenseehütte : 3 H . CINQUIEME JOUR : Rappenseehütte - Hohes Licht : 1 H 30 - Heilbronnerweg - Kemptnerhütte : 6 H 15 . SIXIEME JOUR : Kemptnerhütte - Oberesmädelejoch - Rothornsattel : 2H45 - Mutten - Bernardseck : 1H45 - Elbigenalp : 1H30 .
Zufahrt zum Ausgangspunkt:De Dornbirn par le Bregenzerwald remonter à Mellau puis Schröcken, pour atteindre le Hochtannbergpass ( bonnes possibilités de parking ) .Si possible,placer un deuxième véhicule à Warth ( P près de l'office du tourisme ) où s'arrête le bus de retour du dernier jour .
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Elbigenalp dans le Lechtal . village + Hôtel Alpenrose où part le bus de ligne régulière pour le retour à Warth.
Unterkunftmöglichkeiten:PREMIER JOUR : Widderstein Hutte ( 2010 m) tel:00(43) 664 391 25 24 . DEUXIEME JOUR : Hallers SPA Hotel à Mittelberg ( 1150 m) tel: 00(43) 5517 5551 .TROISIEME JOUR : MindelheimerHutte ( 2058 m) Fax : 00(49) 171 67 06673 .QUATRIEME JOUR : RappenseeHutte ( 2091m) Réservation par internet .CINQUIEME JOUR : KemptnerHutte ( 1846 m) Réservation par internet . SIXIEME JOUR : Hotel Alpenrose à Elbigenalp ( 1040 m) tel : 00 (43) 5634 6651.
Kartennummer:Kompass wanderkarte 1:50 000 : Allgäueralpen - Kleinwalsertal.

Un bon petit groupe homogène de cinq joyeux montagnards,des prévisions météo plutôt correctes,une semaine de congés prévue depuis quelques mois : tout est de nouveau réuni pour vivre une aventure exceptionnelle en montagne ! Le massif que nous avons choisi , aux confins de l'Allemagne et de l'Autriche, est propice à la rêverie mais aussi aux sensations fortes.  Voici quelques impressions,temps forts et remarques pertinentes, jalonnant ces six jours de Haute -Route sportive . PREMIER JOUR : 3 H 30 de marche. La mise en jambes; mais déjà un premier grand sommet,et pas des moindres : le Grosser Widderstein .Les sacs sont laissés au refuge.L'itinéraire de montée est très esthétique,balisé en bleu,réservé au montagnard averti , au pied sûr et dépourvu de vertige.Cependant,aucun passage n'est vraiment dangereux ou technique.casque recommandé : chutes de pierres possibles.Widdersteinhütte : prestations de demi-pension correctes , mais conditions d'hébergement pénibles par surfréquentation .  DEUXIEME JOUR : 4 H de marche. Très belle descente vers le Kleinwalsertal.Nombreuses cascades et gorges impressionnantes.Pause repas très agréable à la Hintere Gemstelalpe,avant l'arrivée des vagues de promeneurs en baskets.Finale très bucolique le long du torrent. Epilogue balnéo et détente sur la terrasse - piscine de l'hôtel .Epicure et Bacchus s'y sont réunis pour un festival d'Hédonisme incomparable: c'est ça aussi,la Montagne!  TROISIEME JOUR :6 H 30 de marche.ça commence à se corser ! 1100 m de montée dans la magnifique et sauvage vallée du Wildental,pour atteindre notre hébergement du soir . Avec,au passage,une petite initiation aux sensations fortes dans la FERRATA du Schafalpenkopf Sud ,qui n'est autre que la finale du mythique MINDELHEIMER KLETTERSTEIG.Câbles, marches et échelles se suivent dans une ambiance très engagée .Le brouillard s'est invité pour le retour à la Mindelheimerhütte : Impressions étranges et bouquetins en ombres chinoises.Le Refuge est remarquable par l'accueil,la propreté,la qualité des repas:un très bon souvenir . QUATRIEME JOUR : 4 H 45 de marche .Une journée de transition au fond du Stillachtal.Pas trop de dénivelé , dans un décor d'alpages et de conifères nains . C'est la seule journée de pluie de notre périple et elle n'aurait pu mieux tomber ! Dans ces conditions,le passage clef du Mutzentobel nécessite la plus grande prudence et toute notre attention : roches et ravines glissantes dans une ambiance très " Népalaise" .Arrivée appréciée à la Rappenseehütte où douches et luxueux Trockenraum font vite oublier les efforts de la journée. CINQUIEME JOUR : 7 H 45 de marche . L'étape Royale. Pas moins de trois sommets et cinq cols reliés par le légendaire HEILBRONNERWEG :Un itinéraire d'arêtes incomparable , dans un univers minéral dompté , où passages aériens,sécurisés,panoramiques et pittoresques se succèdent à une cadence vertigineuse.Partir tôt le matin ; casque recommandé ; matériel ferrata pas indispensable. L'ascension du Hohes Licht est conseillée,car  très esthétique avec une vue circulaire remarquable . il nous parait plus intéressant que la Mädelegabel,où la montée est fastidieuse en fin de parcours.A signaler que le petit glacier de la Schwartze Milz se franchit sans difficultés,même en fin de saison. Kemptnerhütte : décevant . Surfréquentée,accueil à revoir,promesse de réservation non tenue, cuisine moyenne :" vivement l'hôtel prévu pour demain soir ".  SIXIEME JOUR : 6 H de marche .Une finale en apothéose, toute en douceur, loin des sentiers battus et des foules de l'AllgauerHauptkamm.Un cheminement panoramique sur de vastes croupes gazonnées ,et la lente descente vers le verdoyant Lechtal et ses charmants petits villages.En toile de fond,le Grosser Krottenkopf ,point culminant des alpes de l'Allgau avec ses 2657 m, salue au passage.Arrêt incontournable ,pour le repas de midi,à la pittoresque auberge de Bernhardseck où soupe de knoedel ,terrasse ensoleillée ,bonne bière et serveuse avenante participent à notre bonheur . Reste une bonne heure de descente forestière jusqu'au terminus de notre traversée.Et pour couronner le tout : Hôtel balnéo et diner gastronomique au bien connu "Alpenrose" à Elbigenalp.  SEPTIEME JOUR . Juste quelques pas jusqu'au bus ; il part devant l'hôtel à 10 H 06 ; permettant au préalable de profiter largement du somptueux buffet petit-déjeuner après une nuit "réparatrice" des plus agréables . En remontant le Lechtal,où la transhumance semble battre son plein,nous rejoignons finalement Warth puis le Hochtannbergpass et nos voitures.Le dos et les jambes rappellent les efforts , mais la tête est remplie de rêve, de magie,de sérénité et d'innombrables et magnifiques souvenirs!

Tourengänger: FRANCKY

Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»