Un sex délaissé


Publiziert von Hurluberlu , 11. September 2011 um 19:28.

Region: Welt » Schweiz » Waadt » Waadtländer Alpen
Tour Datum:10 September 2011
Wandern Schwierigkeit: T5+ - anspruchsvolles Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VD 
Zeitbedarf: 8:30
Aufstieg: 1500 m
Abstieg: 1500 m
Strecke:Solalex-Anzeindaz-Sex des Branlettes-Tête à Bellalué-Col de Brotset-Pas de Cavagne-Anzeindaz
Zufahrt zum Ausgangspunkt:Solalex (bus depuis La Barboleusaz jusqu'à fin septembre)
Zufahrt zum Ankunftspunkt:Idem
Unterkunftmöglichkeiten:Refuge de La Tour / Giacomini
Kartennummer:1285

S'il existe un sommet qui ne peut décemment se gravir en solitaire, il s'agit bien du Sex des Branlettes, au pluriel s'il vous plaît. Faute d'avoir pu y emmener une demoiselle à forte poitrine, je devais me satisfaire de la compagnie d'un ami de longue date peu habitué aux sommets aussi évocateurs. Pourtant, le début du parcours ressemble à s'y méprendre à une promenade de santé. Ralliant successivement Anzeindaz puis le sentier conduisant au col des Chamois S, c'est sans difficulté que nous nous retrouvons au pied du Sex des Branlettes à proprement parler. La raideur du terrain de son arête NE invite à la prudence, et il faudra se frayer un chemin en contrebas au S.  du fil pour accomplir l'ascension (en suivant une rainure assez marquée). La déclivité s'accentue d'abord avant de reprendre des proportions plus commodes. Il est vain de préciser que mon acolyte pestait contre la pente virulente du Sex, ce qui soit dit en passant- ne l'a au final pas empêché de prendre son pied. La vue dont on jouit au sommet du Sex est absolument indécente, révélant les dessous des cimes voisines, du Sex Percé au Sex Rouge fièrement dressé, en passant par le Cheval Blanc, incapable de rivaliser avec la Pierre qu'Abotse et ses parois redressées. 
A cette occasion, le paparazzi qui se tenait à mes côtés en a profité pour capturer sous tous les angles les plus excitantes d'entre elles.
Heureusement, la descente promettait un relâchement bienvenu dans un pierrier nous permettant de regagner la combe par laquelle passe le sentier que nous avions quitté auparavant. Ensuite, nous avions projeté de gravir la Tête à Bellalué, et ainsi compléter notre tableau de chasse en beauté. Pour y parvenir, nous avions en vue une rampe gazonnée qui se faufile au pied de la paroi W du sommet. Quelques cairns - peut-être posés par l'infatigable Zaza - nous invitait à rejoindre une sente à chamois. Vient après l'arête NW et ses gazons éprouvants qui ont provoqué un coup de barre saisissant au vadrouilleur du jour qui me suivait. Quelques centaines de mètres sur l'arête finissent par donner l'accès au point culminant de la Tête à Bellalué. Comme mon ami en avait plein les jambes, nous décidions d'un commun accord de nous attendre au col de Brotset, me permettant d'aller m'aventurer en direction d'une autre tête autrement plus abrupte, celle de Grosjean. Faute de temps et de fraicheur, je dus me contenter de la première éminence non côtée sur la carte nationale. La suite semblait nécessiter les nerfs solides et une forme certaine. Qu'à cela ne tienne, nous prenions gentiment le chemin du retour en passant par le Pas de Cavagne (d'abord balisé en rouge). Celui-ci, caractérisé par des chaînes et par une vire contournant une barre rocheuse, n'est pas à prendre à la légère. Un dernier pierrier donne accès à la combe gazonnée des Crots, et au sentier balisé du tour des Muverans.
Pour voir les photos, RDV ici

Tourengänger: Hurluberlu

T5
T4 WS II
17 Sep 14
Tête à Pierre Grept · spez
WS WS
T2
28 Mai 05
L'éboulement de Derborence · genepi
T2

Kommentar hinzufügen»