Weissenstein - Hasenmatt - Taubenloch : Trail Soleure - Bienne par les Crêtes du Jura,


Publiziert von Bertrand Pro , 8. September 2011 um 08:40.

Region: Welt » Schweiz » Solothurn
Tour Datum: 3 September 2011
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-SO   CH-BE 
Zeitbedarf: 5:30
Aufstieg: 1450 m
Abstieg: 1450 m
Strecke:Solothurn SBB - Falleren - Hinter Weissenstein - Hasenmatt - Stallflue - Untergrenchenberg - Stierenberg - Montagne de Romont - Plagne - Frinvilliers - Taubenloch - Bienne SBB

Longue escapade solitaire comme je les aime sur la ligne de Crête du Jura, cette fois-ci entre Bienne et Soleure. Pour les amateurs de trail (en marchant c'est tout de même un peu monotone par moments et les panneaux donnent près de 12h cumulées pour près de 40km...), c'est vraiment l'une des très belles traversées du Jura alémanique reliant successivement le Weissenstein, Le Hasenmatt (point culminant du Canton de Soleure), la Stallflue et la Montagne de Romont, tout en restant très longtemps en balcon face aux Alpes entre 1100m et 1450m. Avec un accès et le retour sont exemplaire en TP depuis Berne, il suffit alors d'1/2 journée de liberté (dans mon cas avec les enfants aux scouts pour l'après-midi!) pour s'offrir un vrai petit voyage alternant zones de single-trail assez reculées et parties plus humanisées où les fermes-auberge invitent alors à une pause régénératrice. Le parcours est courable à 80% (enfin si on a les jambes pour...), le seul vrai souci ce sont parfois les vaches (cf "conditions") - mais bon j'avoue être assez peureux, d'autant que j'avais oublié mes bâtons...

La descente des spectaculaires Gorges du Taubenloch juste avant Bienne donne un cachet supplémentaire à la balade. Bon j'avoue qu'à ce moment là je commençais à avoir déjà sérieusement mal aux jambes...le parcours fait pourtant à peine 40km pour moins de 1500m de dénivelé, moins du 1/4 de l'UTMB dont mon beau-frère Cédric est (presque...) venu à bout 1 semaine plus tôt...comment font-ils ??? Pour ma part, j'étais apparemment suffisamment sonné pour oublier mon portefeuille dans le train du retour (!)...récupéré par une famille sur le trajet suivant, ils m'ont gentiment téléphoné 1 heure plus tard et tout était rentré dans l'ordre le soir même. Sans que cela ne m'ait rien coûté de plus qu'une bouteille de vin  amenée en récompense (qu'ils ont d'abord voulu refuser...). La Suisse a quand même du bon !

Jugement subjectif sur les fermes-auberges en chemin : Hinter Weissenstein (allure sympa), Obergrenchenberg (bcp de voitures), Untergrenchenberg (tentative, reparti après 10mn d'attente en vain), Stierenberg (bof, accueil assez suisse-allemand), Montagne de Romont (de loin la mieux)

Météo & conditions : Grand beau à midi se voilant en cours d'après-midi, mais restant sec jusqu'à 20h. Ambiance quasi tropicale, chaud, lourd et sans un souffle de vent même sur les Crêtes du Jura. Parcours 90% sec, dans la rubrique "risques objectifs" ne pas négliger par contre la traversée des pâturages : les vaches jurassiennes sont assez belliqueuses (et pas seulement les allaitantes !), et je me suis fait presque charger par l'une d'entre elle sur la montagne de Romont (elle s'est arrêtée à 50cm en me soufflant dessus l'air mauvais - j'ai du lui balancer qques cailloux sur le museau avant de m'éclipser dans la forêt...).

Tourengänger: Bertrand


Kommentar hinzufügen»