TMB Jour 1: Notre-Dame de la Gorge - Les Chapieux


Publiziert von genepi , 3. September 2012 um 16:07.

Region: Welt » Frankreich » Haute-Savoie » Massif du Mont Blanc
Tour Datum:26 August 2007
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Zeitbedarf: 7:00
Aufstieg: 1200 m
Abstieg: 900 m

A nouveau un Tour du Mont Blanc et à nouveau un départ depuis les Contamines. Je que ce sens est habituel pour le TMB mais, en même temps, ce sens rend les premières journées plus stressantes. Surtout si l'on a décidé de passer la nuit aux Chapieux. Car, à ce moment, cela fait une lourde première journée. Cette journée est d'autant plus difficile que l'on ne peut pas, habituellement, partir trop tôt dans la matinée.

Malgré ces inconvénients, cette journée offre un contraste de paysages tout à fait surprenant. En effet, les Chapieux se trouvent à la même altitude que le Chalet de Nant Borrant. Toutefois, le paysage est très différent. En particulier, la végétation sensiblement diverse que celle du versant Nord-Ouest du Col du Bonhomme. Sur le versant des Contamines, la forêt remonte bien plus haut en altitude. Tandis que sur le versant Beaufortain, il faut descendre bien plus pour trouver les premières forêts.

Au départ de Notre-Dame de la Gorge, la première difficulté consiste à monter le premier raidillon permettant de gagner Nant Borrant. La difficulté est d'autant plus importante que l'on part à froid et que l'on n'a pas le temps de chauffer avant d'entamer la montée. Il s'agit donc de partir tranquille. L'avantage est que l'on se trouve à l'ombre, donc pas de soucis, même s'il devait y faire très chaud.

Depuis Nant Borrant, on entame une traversée ascendante un peu désagréable pour gagner le vallon menant aux Chalets de Balme. A partir de là, la vue se dégage et on commence à voir plus distinctement l'objectif majeur de la journée: le Col du Bonhomme.

Après avoir passé les Chalets de Balme, on entame un autre raidillon menant à Plan Jovet. Ce plan permet non seulement d'accéder au Col du Bonhomme, mais également aux Lacs Jovet. Jovet proviendrait de Jupiter, et serait à mettre en rapport du fait que les Romains auraient déjà parcouru cet itinéraire. L'explication semble plausible, Jupiter étant le dieux des voyageurs.

Après le Plan Jovet, un autre raidillon donne accès au Plan des Dames. Sur ce petit plateau se trouve un tumulus d'un âge incertain. S'agit-il simplement d'un « murger » ou est-il plus ancien? Difficile de pouvoir se prononcer.

A partir de cet endroit, on entame la dernière et raide montée en direction du Col du Bonhomme. Il vaut la peine, car c'est plus commode, de suivre l'ancien sentier au lieu de la trace actuelle. L'ancien tracé part en direction des Aiguilles de la Pennaz avant de revenir au col.

Le piège est de croire que l'on a fini de monter à partir du col. Dans le cas du Tour du Mont Blanc, l'appellation de Col du Bonhomme est trompeuse. Lorsque l'on évoque le terme de col, on s'attend à pouvoir descendre de l'autre côté. Ici, ce n'est pas le cas. On traverse les pentes en ascendance pour gagner le Refuge de la Croix du Bonhomme. Ce n'est qu'à partir de cet endroit que l'on descend réellement.

Sur le versant Beaufortain, le paysage change du tout au tout. On ne trouve que des pâturages avec quelques ravines descendant au fond de la vallée.


Tourengänger: genepi

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»