Hvannadalshnùkur (2119m) the highest mountain Icelands


Published by runmountains , 7 August 2011, 20h21.

Region: World » Island » Vatnajökull
Date of the hike:17 July 2011
Hiking grading: T3+ - Difficult Mountain hike
Mountaineering grading: PD-
Waypoints:
Geo-Tags: IS 
Time: 9:00
Height gain: 2000 m 6560 ft.
Height loss: 2000 m 6560 ft.
Route:Sandfell - cratère du Hvannadalshnùkur - Hvannadalshnùkur - cratère du Hvannadalshnùkur - Sandfell
Access to start point:De Skaftafell en voiture jusqu'à Sandfell (10 minutes)
Access to end point:idem
Accommodation:camping Skaftafell

Introduction et réservation du guide

Au mois de juillet, nous sommes allés 2,5 semaines en vacances en Islande. L'un de nos voeux était de pouvoir avoir la chance d'aperçevoir et de gravir la plus haute montagne d'Islande, le Hvannadalshnùkur. C'est le plus haut sommet d'un immense cratère sous la glace du Vatnajökull, le plus grand glacier d'Islande. Je parlais de chance... c'est qu'en Islande on peut compter avec la main les jours de grand beau en 2,5 semaines... et de plus nous n'avions pas beaucoup de jour de réserve pour attendre le beau temps.
Mais nous avons eu de la chance: la veille arrivés au camping de Skaftafell, nous pouvions très bien voir le sommet, que j'ai d'ailleurs tout de suite photographié, au cas où cela devait être la première et simultanément la dernière fois que nous pouvions voir cette belle montagne blanche! Comme beaucoup d'autres montagnes en plein milieu des glaciers aux hautes altitudes islandaises, elle est connue pour être souvent et soudainement prise au milieu du brouillard, ce qui peut être bien entendu dangereux sans GPS, cartes et connaissances de la région. Et même avec un GPS et une carte, il se peut que dans certains cas on ne puisse plus retrouver son chemin. Et puis la seule "carte" que nous avons pu trouvé ne nous a pas assuré de partir seuls. Une carte qui montre le chemin à prendre, mais qui ne contient pas de données cartographiques. De plus, nous n'avions pas pris notre matériel de grimpe, car trop lourd pour l'avion. Et en voyant les prix modérés pour prendre un guide, nous nous sommes vite décidés pour la solution la plus sécurisée! A Skaftafell (ou aussi à Reykjavik), on peut réserver sa sortie en haute montagne islandaise assez facilement au bureau des guides. Il existe trois différentes compagnies: Icelandic Mountain Guides, Glacier Guides et Oraefaferoir (organisation local à Skaftafell). Nous avons pris Glacier Guides, un peu plus avantageux qu' Icelandic Mountain Guides. Par personne avec location du matériel (crampons, mousquetons et piolet) 22000 ISK soit environ 150.- !
Il est conseillé de réserver au plus tard quelques jours à l'avance. Nous avons réservé par internet: www.glacierguides.is, (0035) 659 700. L'inconvénient est que les guides mettent tous les clients, qu'ils soient expérimentés ou non dans le même groupe... ce qui peut être désagréable...de marcher si lentement que l'on risque d'avoir froid...

Ascenssion 6h

Le point de rencontre est devant le bureau des guides à Skaftafell. Le guide nous amène en voiture jusqu'au point de départ à Sandfell. A partir d'ici cela monte assez raide dans un terrain caillouteux jusqu'au début du glacier à 1100 mètres. Le glacier est de couleur grises, recouverte des cendres de la dernière éruption au printemps de Grimsvötn, volcan soub-glaciale à environ 50km au nord de Havannadalshnùkur. Nous sommes encore montés 100 mètres de dénivelé sur le glacier avant d'enfiler nos mousquetons et de s'encorder. A cette altitude, la glace est au loin très découpée car à cet endroit le glacier passe d'un terrain à pente douce à un terrain beaucoup plus raide en direction de Skaftafell. L'ascension se fait sous un soleil splendide et sur une pente régulière jusqu'au cratère à 1800m. Arriver au cratère, le brouillard se mêlait de la partie et nous empêchait de savourer la vue. Ensuite il fallait traverser cet immense cratère recouvers de glace pour atteindre le pied du Hvannadalshnùkur. La traversée dure environ une heure. Arriver au pied, les deux personnes non expérimentées et fatiguées ne voulaient plus continuer... Mais heureusement qu'ils ne voulaient pas non plus redescendre tout de suite...autrement nous aurions dû descendre avant même d'avoir atteint le sommet. Ces deux personnes ont donc attendu au pied du sommet, bien que nous leur avons conseillé de continuer car il fait moins froid de marcher que d'attendre une heure sur le glacier... Nous avons donc continué notre ascension sur les pentes pleines d'immenses crevasses du Hvannadalshnùkur. 15 minutes plus tard, nous entendu crier les deux personnes rester sur place. ils nous ont prié de redescendre... Alors nous sommes redescendus et moi je pensais déjà que je ne pourrai jamais atteindre le sommet à cause de la mauvaise formation de groupe faite par les guides ont choisi. Une des deux personnes ne sentait plus ses orteils, bien qu'il soit médecin...un bon massage, des coussins chauffants et des habits plus chauds que nous leur avons prêter nous laissaient de nouveau espérer repartir en direction du sommet. Les deux personnes s'excusaient sans arrêt et nous demandions de partir pour le sommet ainsi que de faire des photos au sommet pour eux. Alors nous sommes repartis. Il y avait quelques crevasses à sauter sans trop de difficultés. Après 45 minutes nous avons atteints le sommet sous le brouillard, un peu déçus...MAIS tout d'un coup le brouillard s'est levé un peu, pour nous permettre de voir un petit peu des alentours (merci brouillard :-) Cela à durer peut-être 2 minutes ensuite le brouillard était devenu de nouveau plus épais.
MAIS QUELLE BELLE SENSATION DE SE RETROUVER SUR CETTE BELLE MONTAGNE, LA PLUS HAUTE D'ISLANDE, MAGNIFIQUE :-)

Retour à Skaftafell 3h
Nous sommes redescendus reprendre nos deux compagnons de route, qui s'excusaient encore une fois pour les inconvénients causés. Le retour se fait en été par le même chemin jusqu'à Sandfell . En hiver il est possible de prendre un autre chemin au retour. Le soleil avait de nouveau pris sa place quand nous étions au milieu du cratère de glace, ce qui provoqua un réchauffement rapide de la neige et la glace et ce qui rendu la descente un peu plus pénible car nous nous enfoncions plus profondément qu'à l'aller.



Hike partners: runmountains

Gallery


Slideshow Open in a new window · Open in this window


Comments (2)


Post a comment

Sputnik Pro says: Fantastisch!
Sent 8 August 2011, 12h42
Wow Sophie, herzliche Gratulation zum höchsten Isländer! Mit deinen Fotos freue ich mich noch mehr darauf, ich plane im Sommer 2013 nach Island zu reisen.

Kanst die Tour gerne noch in die Europa-Community eintragen. Link: www.hikr.org/comm/Europa/

Liebe Grüsse,

Andi

runmountains says: RE:Fantastisch!
Sent 9 August 2011, 09h56
Hoi Andi!
Danke danke :-) Es war wirklich schön dort :-)
Schon gemacht, jetzt ist mein Bericht auch in der Europa-Community! Wenn du Infos oder Karte brauchst, dann melde dich bei mir gell ;-)
Lieber Gruss
Sophie


Post a comment»