Ortis... Ortis...


Publiziert von genepi , 24. April 2011 um 16:15.

Region: Welt » Frankreich » Haute-Savoie
Tour Datum:23 April 2011
Wandern Schwierigkeit: T4 - Alpinwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: F 
Zeitbedarf: 3:00
Aufstieg: 650 m
Abstieg: 650 m

Les gorges du Salève, également appelée de manière générique "les Varappes" sont au nombre de six. La première que l'on rencontre le long de la face en partant de Monnetier, et qui est dominée par la tour de télévision, est la Petite Gorge. Anciennement, elle était également appelée Ortis.
Pour mémoire les gorges suivantes sont:
  • La Grande Gorge
  • La Gorge du Sarrot
  • La Gorge de la Grande Varappe
  • La Gorge du Palavet
  • La Gorge de l'Evorse
La Petite Gorge est une des deux gorges parcourues par un sentier qui était encore mentionné dans le guide du CAS de Bossus de 1984. Entretemps, suite à divers accidents tragiques et par la conséquence de lois quelque peu absurdes réglant les cas de responsabilités du côté Français, le parcours de cet itinéraire est réprouvé par les autorités. C'est la raison pour laquelle vous trouverez aux embranchement de cet itinéraire (comme à d'autres endroits), des mises en garde "Danger. Passage interdit". Mises en garde absurdes puisque les communautés locales ne peuvent se défaire, selon la loi française, de leur responsabilité en cas de désobéissance et d'accident, et ce, malgré ces avertissements. Néanmoins, l'initiative semble avoir atteint le but recherché, puisque manifestement, les traces ont de plus en plus tendance à disparaître et à devenir difficile à trouver.
Pour remonter la Petite Gorge, il existe quatre possibilités:
  • Au-dessus du Golf de Bossey passe le sentier des Amoureux, parcourant le pied de la montagne. Là où le sentier contourne un renflement, part un sentier d'abord engageant et de plus en plus raide et délicat. (La bifurcation se trouve à 46.15061°N,  6.17925°E). Il traverse alors vers la gauche de raides et très désagréables pentes terreuse pour gagner une espèce d'éperon appelé Couloirs de Chantepoulet). Je n'ai jamais vraiment aimé cette variante et les seules fois où je me suis senti à l'aise, c'était en hiver avec de la neige, équipé de piolet et de crampons!
  • Depuis les Buis, au pied de la paroi présentant une main-courante en fer, part vers la droite un sentier (Le sentier des Chamois).
  • Depuis la Grande Gorge, à l'altitude d'environ 910m, là où le sentier repart en direction de la Grande Gorge même, part le sentier des Buses.
  • Depuis la Grande Gorge, au-dessus des Rochers de Onze Heures, part le sentier du Solitaire.
Là, j'avais décidé de suivre le sentier des Buses.
Avertissement:
Les accidents au Salève montrent qu'il ne s'agit pas d'une montagne anodine et la prudence reste de mise. En plus des avertissements habituels pour cette montagne, je rappellerai que:
La Petite Gorge est séparée en deux depuis le bas du tiers supérieur jusque vers le bas de la montagne. L'embranchement de droite (donc gauche dans le sens orographique) est impraticable. Venant de la Grande Gorge, il faut traverser le premier embranchement afin de rejoindre l'embranchement de gauche.
Conséquence de la baisse de fréquentation, le départ du sentier des Buses devient de plus en plus difficile à trouver. Dans la traversée depuis le sentier de la Grande Gorge, on peut être tenté de suivre une bonne trace descendant à travers les herbes. Ne pas la suivre, mais rester sur les hauteurs (vagues traces de peinture jaune et orange).
Toujours observer les arbres aux alentours et leur écorce. Ce sont de bons indicateurs pour savoir si l'on est à l'abri des chutes de pierre. Ainsi, dans la Petite Gorge, on est pratiquement nulle part à l'abri, sauf lorsque l'on est suffisamment remonté et que l'on peut gagner l'éperon séparant les deux embranchements.


Pour gagner le sentier des Buses, il faut remonter un bout du Sentier de la Grande Gorge. L'embranchement est bien visible, puisque des marques jaunes indiquent "Buis, Petite Gorge". De là, le sentier part à flanc de coteau vers des rochers se trouvant à l'angle de l'embranchement de droite de la Petite Gorge. Une courte descente à travers les rochers permet de rejoindre la sente traversant de niveau les éboulis du fond de la gorge. De l'autre côté, on arrive à une vire qui permet de rejoindre le pied des rochers que l'on suit. Peu avant de gagner l'embranchement de gauche de la Petite Gorge, le sentier descend un peu pour remonter vers un éperon.
Le sentier traverse les éboulis du second embranchement. Là, on peut gagner les Buis ou remonter à droite au pied des parois. Le sentier monte de manière raide sur le flanc gauche de la gorge. Près d'un petit verrou rocheux, le sentier tire à gauche pour gagner une vire.
On abouti alors dans une gorge sombre que l'on remonte, au début dans les éboulis et plus loin, le long d'une crête. On ne tarde pas à gagner une selle formée par l'éperon séparant les deux gorges.
Là, le sentier remonte un dévaloir raide et empierré. Il est préférable de grimper le long de la crête se trouvant à droite. On ne tarde alors pas à rejoindre l'embranchement du sentier du Solitaire et des Buis.

Tourengänger: genepi

Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentare (3)


Kommentar hinzufügen

clash hat gesagt: Petite Gorge (partie basse)
Gesendet am 24. Mai 2012 um 01:12
Aujourd'hui 24 mai 2012, remontée de la Petite Gorge depuis le golf de Bossey. La totalité de la traversée scabreuse située au départ de l'itinéraire (celle qui amène au bas du/des couloir de Chantepoulet) est maintenant équipée de cordes fixes et cables, rendant le passage sans grosse difficulté même par terrain un peu humide comme ce matin. La suite de l'itinéraire n'est pas équipée mais beaucoup moins problématique (montée en pleine pente); lorsque le terrain est humide l'aide des mains est toutefois appréciable (de nombreux arbres et racines aident à la progression).

Balisage: bandes jaunes, abondant. Attention, le départ de l'itinéraire (depuis le sentier qui longe la base du Salève) n'est pas indiqué, mais il est bien là où la carte topo l'indique.

En résumé: C'est le sentier de montée au Salève de loin le plus direct (quasiment pas de cheminement en zig-zag sur la plus grande partie de la montée). Depuis la mise en place des cordes fixes, il ne me semble pas plus dangereux que les autres sentiers non-officilels du Salève et il n'y a pas de raison de le déconseiller. Toutefois, l'itinéraire n'est pas particulièrement beau (surtout la partie inférieure), moins que le sentier des Buis par exemple.

genepi hat gesagt: RE:Petite Gorge (partie basse)
Gesendet am 16. August 2012 um 21:38
Bonjour,

Suite à ton commentaire, j'ai été voir ce qu'il en était de la partie basse de la Petite Gorge. (Voir http://www.hikr.org/tour/post54278.html).

J'ai un avis partagé concernant cet itinéraire... d'une part, il fait partie des sentiers historiques du Salève et représente une voie directe de la Petite Gorge.... d'un autre point de vue, la partie basse ne présente pas un intérêt particulier... c'est terreux... et les points de vue son rares.

En ce qui concerne la partie haute, je pense qu'elle reste très intéressante.... et plus saine de parcours...

Comme mentionné... je reste partagé... et perplexe...

clash hat gesagt: RE:Petite Gorge (partie basse)
Gesendet am 11. Juli 2013 um 00:41
Je suis bien d'accord, pour moi le sentier des Buis est une alternative bien plus intéressante. Le bas de la Petite Gorge n'a d'intérêt que pour monter une voie très directe ou "historique".


Kommentar hinzufügen»