Traversée Surgonda - Campagnung - Val Natons, du Julier à Bivio


Publiziert von Bertrand Pro , 23. März 2011 um 11:01.

Region: Welt » Schweiz » Graubünden » Oberhalbstein
Tour Datum:14 März 2011
Ski Schwierigkeit: WS+
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-GR 
Aufstieg: 1300 m
Abstieg: 1300 m

1ère sortie de notre campagne Engadine 2011 depuis notre camp de base familial "multi-générations" de Zuoz. Autant dire qu'on a pas tiré le gros lot cette année, on a réussi à choisir la seule semaine perturbée de l'hiver ou presque ! Une météo cela dit bien rattrapée par des grandes virées à ski de fond avec les enfants : Val Bever, Val Roseg...ils ont chacun battu leurs records de kms , sans parler de la moisson de médailles dans les slaloms concluant les cours de ski. On avait aussi pu commencer à  sauver les meubles samedi matin juste avant le départ...

Je zyeutais cette belle traversée depuis longtemps, elle est effectivement splendide avec une mention spéciale pour le Val Natons dont la solitude rachète vite la foule du Surgonda. La partie finale vers Bivio n'est pas très skiante mais bucolique à souhait dans un relief ondulant couvert de pins à crochets (la descente sur Marmorera, autre option de cette traversée, était en partie déneigée). Bref dans ce registre de difficulté modeste c'est à mon sens le plus bel enchainement de la région Bivio - Julier. Le seul hic est l'absence de TP (incroyable en Suisse...) qui oblige à faire du stop à Bivio pour remonter au Col du Julier : nous sommes remontés skis sur l'épaule jusqu'au parking du téléski 1km en amont de Bivio où j'ai pu harponner un Italien adorable qui m'a permis de rechercher la voiture au Col.

Dans le détail, la traversée se déroule comme suit : départ 200m au dessus de la Veduta, monter une raide croupe sud pour prendre pied dans le vallon menant à la Fuorcla Alva que l'on quitte vers 2660m pour obliquer à G, on passe successivement au Pt 2826m puis au Col 2865m, suivre la croupe S du Pt 3160m avant de la quitter vers 3000m pour gagner directement le sommet par une pente bien plus raide (seul point critique par nivo douteuse). Descente idem puis tirer à D, passer sous les rochers issus du Pt 2980m pour rejoindre le Val d'Agnel, traverser ä D pour changer de rive et descendre en diagonale en visant les abords du Pt 2568m où l'on remet les peaux. Remontée évidente au Piz Campagnung (2826m) puis basculer dans le Val Natons que l'on suit en son centre puis rive D avant de repasser rive G vers 2000m pour gagner l'alpage de Natons (1963m). On emprunte ensuite un itinéraire raquette ondulant (petites remontées n'exigeant pas de repeauter) qui descend à la fin sur les pistes de ski de fond lesquelles mènent à l'entrée N de Bivio.

Récupération active le lendemain sur le parcours du Marathon de l'Engadine (qui venait de se courir le dimanche) entre Maloja et Zuoz. Comme dab avec nos vieux skis à écailles et nos sacs à dos lestés de goûteuses victuailles locales il nous a fallu la journée pour faire ce que Cologna & co sprintent en moins de 2h (et on était bien plus fatigués qu'eux !). Va vraiment falloir se mettre au skating un jour, d'ailleurs Cécile (9 ans 1/2) nous réclame des cours depuis la saison passée déjà.

Moralité : entre la beauté des villages et des sommets, le kilométrage sans fin pour le ski de fond, des domaines de ski de pistes réputés qui occuperont les amateurs du genre, et surtout des dizaines de sommets podfokables au voisinage, l'Engadine est vraiment une destination incomparable pour des vacances familiales en mode multi-générations et multi-activités. Il parait même qu'il y aurait 300j de soleil par an à St Moritz...mais ce coup-ci il y avait de quoi en douter !

Météo : Grand beau frais, mais nappes de brouillard remontant du sud jusqu'à plus de 2600m (!) en milieu de journée, pour se dissiper ensuite. Vent faible

Conditions : Montée La Veduta - Surgonda : 10-15cm de poudreuse en cours d'humidification sur fond dur. Descente Surgonda - Val d'Agnel : traffolé pénible dans la pente sommitale, puis idem à la montée, tb ski. Remontée au Campagnung pareil. Descente versant N du Campagnung et Val Natons : magnifique poudreuse (10-20cm) restée assez froide sur un fond stable jusqu'à 2200m, neige de printemps un peu molle sur la bas vu l'heure tardive. On arrive à Bivio ski au pieds via l'Alp Natons (1963m) en empruntant sentier raquettes puis pistes de ski de fond. Risque 2 annoncé, pas de signe suspect, mais quand même quelques accumulations dans le Val Natons où on est vraiment descendus au moins raide.

Participants : Agnès et moi. Beaucoup de monde sur le Surgonda (même un lundi...), mais plus personne dans la traversée Campagnung - Val Natons (qui était néanmoins tracée).


Tourengänger: Bertrand


Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»