Dent de Jaman


Publiziert von Philippe Noth Pro , 1. Dezember 2010 um 20:14.

Region: Welt » Schweiz » Waadt » Waadtländer Alpen
Tour Datum:27 Juli 2007
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VD 
Zeitbedarf: 2:45
Aufstieg: 444 m
Abstieg: 444 m
Strecke:CIRCUIT: Col de Jaman - Dent de Jaman - Station Jaman - Montagne d'Amont - Col de Jaman

Pour commencer ce récit par une envolée lyrique, je dirais que la Dent de Jaman est à Montreux ce que le Pain de Sucre est à Rio de Janeiro. Aux regards portés depuis Montreux, le bord du lac ou l'autoroute, là où la "civilisation" se concentre, elle présente une face hors d'atteinte des randonneurs. Pourtant un sentier conduit bel et bien à son sommet.

La Dent de Jaman offre un panorama grandiose sur Copacabana... pardon, sur la Riviera. Proche des centres touristiques, desservie par des trains de montagne, elle est un but d'excursion très populaire. Petit bémol à votre enthousiasme: l'ascension finale nécessite le pied sur. Ce n'est pas une promenade pour débutants. Il faut s'aider des mains à plusieurs reprises pour passer les vires finales. En cas de doute, laisser tomber le sommet et profiter du panorama à sa base. Se souvenir que si on a peur à la montée, ça pourrait bien être pire à la descente, lorsque l'on fait face à la pente.

Il y a tant de variantes possible que je ne vais pas toutes les citer. L'itinéraire le plus court consisterait à faire l'aller-retour depuis la station de train Jaman. Cependant quel intérêt à payer un billet de train bien cher pour une randonnée de 30 minutes ?

Des tours intéressants de 4-5 heures sont possibles en partant des Hauts de Caux ou Les Cases (autres stations du MOB), cf. le forum de randonnee-pedestre.ch. Sur randopassion.org, on part des Avants pour effectuer une jolie boucle de 5h30. A vous d'opter pour la formule qui vous sied le mieux.

Mon circuit à moi requiert une voiture, puisqu'il débute au Col de Jaman. Sa durée raisonnable de 2h30 (voir même moins si on presse le pas) se prête bien à des sorties plus "fun" que sportives, comme par exemple: le lever du soleil depuis le sommet, ou au contraire le coucher de soleil, ou la fondue entre amis.

Au Col de Jaman (1512m, 4961ft), un sentier part dans les herbes hautes à droite du restaurant Le Manoïre. Il passe devant des poteaux que les ornithologues utilisent pour tendre des filets et capturer des oiseaux dans le but de les baguer. En effet le col serait un passage clé de certaines routes migratoires. Puis on entre dans le petit bois sous la Dent de Jaman. Quelques marches taillées pour des géants entre racines et gros rochers, de surcroît sur un terrain qui est souvent glissant, font que je recommande vivement d'emprunter cet itinéraire à la montée plutôt qu'à la descente. De temps à autre la vue s'ouvre vers le Lac Léman ou vers la Dent de Jaman. Après 25 minutes, on sort de la forêt et on commence à contourner la montagne par sa gauche. D'abord par des zigzags sur des murets de pierre, puis par une traversée dans un pierrier. Maintenant c'est quasiment plat, et on approche de la maison de la gare de Jaman.

En saison, la gare de Jaman est un restaurant. On peut même y dormir. On s'y rendra tout à l'heure, car juste avant d'y parvenir, la sente menant à la Dent de Jaman part sur la droite. Cette grimpette finale est raide, courte (entre 15 et 20 minutes), et nécessite de s'aider des mains lorsque le sentier vient buter sur des rochers. Prudence donc, même si ce crapahutage se fait à bonne distance du vide. Surtout, ne pas quitter le sentier, il y a déjà eu des accidents. Comme souvent dans nos contrées, le sommet est affublé d'une croix.

Après avoir profité un maximum du panorama, entamons la descente. La désescalade des vires herbeuses est plus difficile que leur escalade. Quelle que soit la technique, sur le cul ou en équilibre comme un chamois, on revient à la bifurcation de tout à l'heure (10 minutes depuis le sommet). Cette fois-ci on poursuit vers la gare de Jaman.

Pour retourner au Col de Jaman, la piste qu'on voit en contrebas, à Montagne d'Amont, est plus agréable. A la gare, on traverse les voies - en évitant de se faire écraser par le train qui passe toutes les 30 minutes à une vitesse d'escargot, ça serait trop bête - et on coupe droit dans la pente. Une fois sur la piste, il ne reste plus qu'à la suivre jusqu'au point de départ. Par des lacets, elle passe entre la Dent de Hautaudon et la Dent de Jaman, et conduit, sans demander d'efforts et en environ 1 heure, au parking du Col de Jaman. Légère remontée sur la fin. Bonne balade!
 

Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.
 


Tourengänger: Philippe Noth, penelopy


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»