Augstmatthorn, Suggiture


Publiziert von Philippe Noth Pro , 11. März 2011 um 09:01.

Region: Welt » Schweiz » Bern » Oberhasli
Tour Datum: 4 September 2003
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: Brienzergrat   CH-BE 
Zeitbedarf: 6:30
Aufstieg: 1097 m
Abstieg: 1097 m
Strecke:CIRCUIT: Tschieme - Bodmi - Augstmatthorn - Suggiture - Horet - Läger - Tschieme

En montant à l'Augstmatthorn (2137m, 7011ft), vous aurez de bonnes chances d'apercevoir ses célèbres bouquetins. Lors de mon passage, je les ai trouvés près du sommet, se reposant quasiment de part et d'autre du sentier. Cette montagne au panorama époustouflant sur les Alpes Bernoises et le Lac de Brienz peut se visiter en 2h30 aller-retour, mais j'ai préféré opter pour une boucle de 5h30 environ.

D'où partir ? Je n'ai pas de réponse définitive à cette question. Ce qui est certain, c'est que je ne conseille pas de partir de la rive du Lac de Brienz. Bien qu'il y ait un sentier partant de Niederried et un autre d'Oberried, il faut être un peu maso pour se lancer dans cette montée ininterrompue de 1550 mètres. Pareil pour la descente. Non, je pense qu'il vaut mieux passer par les pentes plus douces du côté de Habkern, Schwendallmi, Tschieme, Bodmi.

Habkern est le point de départ obligé de ceux qui ne sont pas venus en voiture. Je serais étonné que les bus postaux qui montent d'Interlaken aillent plus haut et plus loin que ce village. A vérifier tout de même.

Je recommande la ferme à Rotenschwand, ou, plus bas, Bodmi, à ceux qui souhaitent faire la randonnée courte. J'appelle "randonnée courte" la montée au sommet par Bodmisegg, la traversée de Suggiture, puis la redescente sur Bodmisegg. Durée estimée: 3 heures. Il faudra payer un péage à Tschieme pour le droit d'emprunter la route.

Schwendallmi (prendre la route de gauche à l'intersection de Schwendi) est un excellent point de départ pour entamer la montée. Mais si vous effectuez mon circuit, vous finirez la descente à Tschieme et devrez encore remonter une section non négligeable de la route.

Mon choix s'est porté sur Tschieme. Avantages: pas besoin de payer le péage (j'étais d'humeur radine ce jour-là), et l'auto se trouve à proximité immédiate de la fin de la descente. Inconvénients: peu de place pour se garer, et une première ½ heure de marche sur la route.

A Tschieme, je tente de quitter l'asphalte en direction des fermes, là où pointe le panneau "Augstmatthorn 3h20". Un autre panneau un peu plus loin indique simplement "Bergwanderweg" à droite. Ne pas y aller, parce que c'est par là que nous allons redescendre. Ce qu'il nous faut, en quelques mots, c'est suivre plus ou moins la route jusqu'au point 1472. Comme le sentier pourtant marqué sur ma carte se perdait dans les herbes, j'ai dû me résigner à couper à travers le pré et retrouver la route. Je marche finalement sur l'aspalte pendant 45 minutes avant de pouvoir obliquer à droite vers Bodmi.

Aux chalets de Bodmi, où il semble y avoir un restaurant en saison, l'Augstmatthorn est indiqué comme distant de 2h00. Le sentier suit une crête (Bodmisegg) durant 30 min. Là il rencontre un autre sentier venant de Rotenschwand. La randonnée n'a pas été très agréable jusqu'ici. Au goudron de la route a succédé un chemin défoncé par les sabots des vaches. L'altitude peu élevée rend la chaleur difficilement supportable. Un nombre faramineux de mouches s'envolent sous mes pas lorsque je passe à côté d'une plante, toujours la même, dont j'ignore le nom.

Un renard passe près de moi sans me remarquer. Il déguerpit sitôt qu'il m'aperçoit. On continue a suivre cette crête gazonnée tout en effectuant une courbe en direction du sommet de l'Augstmatthorn. Plus haut, un chemin traverse la face encore dans l'ombre du Suggiture (itinéraire de descente pour la randonnée courte). On arrive en effet bientôt à une jonction où on a le choix entre rejoindre l'Hardergrat par cette traversée ou poursuivre directement vers l'Augstmatthorn. Nous choisissons la deuxième option.

On approche des 1800 mètres. La végétation se raréfie, les insectes aussi. L'air est devenu plus respirable. Je commence à apprécier la ballade. La pente se raidit pour franchir quelques rochers. Au-dessus ce n'est plus que de l'herbe, une pente d'herbe jaune et rase qui s'interrompt seulement au niveau de l'arête sommitale. On pose le pied sur cet arête après 2h45 de marche.

Quelle vue exceptionnelle! On a les eaux turquoises du lac de Brienz 1500m plus bas, et les Alpes Bernoises directement face à soi. L'Eiger, Le Mönch, la Jungfrau, le Schreckhorn, le Finsteraarhorn, le Wetterhorn, etc... Marchons encore 10min vers le nord-est sur l'arête pour atteindre le sommet de l'Augstmatthorn. Avant d'y arriver il faudra peut-être demander aux bouquetins de se pousser un peu. Certes, la montagne est réputée pour ses bouquetins. Cependant je n'imaginais pas voir une colonie installée à quelques mètres du sentier. On peut presque les toucher. C'est vrai que depuis ma randonnée au Vanil Noir, dans les Préalpes Fribourgeoises, j'ai pu constater à quel point ces animaux peuvent s'accomoder de la présence de l'homme. Alors que les chamois, eux, gardent généralement leurs distances.

Comme chemin de retour, j'ai choisi de rester sur l'arête jusqu'à Horetalp (1h30 du sommet de l'Augstmatthorn). En passant, on escalade un second sommet, le Suggiture (2085m, 6841ft). Bien qu'un peu moins haut que l'Augstmatthorn, il impressionne plus le randonneur sujet au vertige. Je vous rassure: le large chemin flirte rarement avec le raide précipice qui tombe dans le lac de Brienz. La descente du Suggiture provoque chez moi quand même quelques poussées d'adrénaline.

Après 30 minutes passées à franchir le Suggiture, on a la possibilité de redescendre sur Bomi par le chemin que j'ai cité auparavant. Pour ma part je reste sur l'arête. Un autre sentier part du côté opposé de la montagne. Il plonge littéralement vers le lac, à Niederried. La marche est maintenant très facile car la montagne s'est un peu aplanie. On est encore à une altitude respectable de 1750m lorsque le signal de la véritable descente apparaît. Il s'agit du panneau indiquant "Tschieme 1h10". Comme dit précédemment, 1h30 se sont écoulées depuis le départ du sommet de l'Augstmatthorn.

Restent 45 minutes en partie sur une route en gravier - qui ne va pas à Tschieme mais à Bodmi, ne pas la suivre trop longtemps! - en partie sur un raide sentier dans la forêt. Le bruit de la rivière Lombach marque la fin de la descente. En la longeant durant quelques minutes, on retrouve son véhicule à Tschieme ou pour ceux qui sont venus en bus, la route de Habkern.


Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Geodaten
 4132.gpx Variante longue
 4133.kmz Variante longue
 4134.gpx Variante courte
 4135.kmz Variante courte

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T3+
T2
6 Mai 07
Suggiture - Augstmatthorn · Hudyx
T3
7 Mai 11
Augstmatthorn et Suggiture · alidade
T2
28 Jun 18
Habkern - Augstmatthorn · Pere
T3+ II L WS
11 Aug 13
PE TARAMUL LUI STEINBOCK · TEO

Kommentar hinzufügen»