Cabane Rambert


Publiziert von Philippe Noth Pro , 24. November 2010 um 22:23.

Region: Welt » Schweiz » Wallis » Unterwallis
Tour Datum: 1 Oktober 2001
Wandern Schwierigkeit: T2 - Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VS 
Zeitbedarf: 4:00
Aufstieg: 1117 m
Abstieg: 136 m
Strecke:Ovronnaz - Saille - Plan Coppel - Plan Salentse - Cabane Rambert

A l’époque plus familier des neiges et glaciers Valaisans et des vertes Préalpes Fribourgeoises, j'ai découvert les Alpes Vaudoises avec cette randonnée à la Cabane Rambert (2580m, 8465ft). L'austère Grand Muveran, à la base duquel est érigée la cabane, et d'autres sommets environnants, forment un massif tourmenté très impressionnant et différent de ce que j'avais pu voir auparavant.

Il existe plusieurs itinéraires pour rejoindre Rambert. Celui-ci est le plus classique et aussi le plus commode en durée et difficulté. [Update du 21-Aug-2008: il existe désormais un accès plus court que celui décrit ici, grâce au nouveau sentier partant du sommet du télésiege de Jorasse. Voir le commentaire de Téléovronnaz ci-dessous]. Il débute à la station thermale d'Ovronnaz, plus exactement au télésiège qui rejoint Bougnone. Ne pas emprunter ce télésiège, mais commencer à marcher sur la route qui part juste derrière et trouver le sentier pédestre indiqué comme de coutume par un panneau jaune. Remarque: y aller avec la voiture ne fait gagner que 5 minutes par rapport au parking du télésiège, et l'espace pour parquer est limité. L'altitude de départ est de 1482m (4862ft).

Pendant 35 min., on monte en zizags sur un large chemin au milieu d'une forêt clairsemée. On débouche sur des chalets d'alpage à La Saille (1790m). On voit derrière eux le Petit Muveran et sur sa gauche une montagne de belle allure également. Serait-ce la Dent Favre ? Je ne suis pas encore familiarisé avec les montagnes des Alpes Vaudoises. A ma décharge, le Petit Muveran m'a fait perdre mes repères car il change complètement d'allure selon qu'on l'observe ici à La Saille ou plus haut, à la cabane Rambert.

La malchance a fait que ce jour-là, le calme supposé de l'endroit a été gâché par le vacarme d'un camion déchargeant du matériel vers Bougnone. Le bruit m'a poursuivi aussi loin que Plan Coppel.

La Saille est le premier palier de la randonnée qui en compte trois. En se retournant pour jeter un coup d'oeil de l'autre côté de la vallée du Rhône, on a déjà quelques vues intéressantes, en particulier celle du Grand Combin. Après le plateau de La Saille, on entame 45 minutes de rude ascension sur la droite. Nouveau replat: il s'agit de Plan Coppel, paisible vallon en forme de U traversé par un ruisseau. On laisse sur sa gauche une croix plantée sur un petit sommet (point 2335 sur les cartes nationales) que j'avais cru naïvement être l'emplacement de la cabane et on remonte durant 25 minutes le fond de Plan Coppel. On débouche dans le cirque de Plan Salentse, endroit magique mais inhospitalier. Le Grand Muveran au nord, le Petit Muveran à l'ouest et des pentes de caillasse forment les gradins très raides de cet amphithéâtre naturel.

Il reste à escalader la pente est de ce cirque pour arriver d'abord à un col et peu après à la cabane Rambert. Vu d'ici, le Petit Muveran a des allures de Pain de Sucre brésilien. A mon grand regret, les chances de voir des danseuses de samba en string à 2500m sont minces, à moins d'être victime de l'ivresse de l'altitude. D'ailleurs le reste du paysage ne laisse aucun doute possible: la végétation rabougrie, la large paroi sombre et austère du Grand Muveran qui domine, voire même écrase, l'endroit par sa masse, les gros souliers des randonneurs (et non pas des tongs)... on n'est pas sous les tropiques!

Au col, bon nombre de promeneurs redescendent sur l'autre versant, vers Derborence. Peut-être effectuent-ils le Tour des Muverans. Le panorama depuis la cabane englobe des sommets pas très connus des alentours, aux faces souvent très escarpées. Au loin, de l'autre côté de la vallée du Rhône, on distingue malgré une luminosité défavorable toutes les grandes cîmes des Alpes Valaisannes et Savoyardes: d'ouest en est, le Mont-Blanc, le Grand Combin, la Dent Blanche, le Weisshorn, ... pour ne mentionner que ceux dont j'ai reconnu sans erreur possible la silhouette.

Le retour à Ovronnaz se fait par le même itinéraire. La durée totalise env. 2 heures.
 

Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.
 


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T2
29 Jun 08
Cabane Rambert · stephen
T2
T2
T4-
T3

Kommentare (1)


Kommentar hinzufügen

Philippe Noth Pro hat gesagt: Commentaire reçu de Téléovronnaz
Gesendet am 24. November 2010 um 22:27
A noter que j'avais reçu le commentaire suivant qui annonçait l'ouverture d'un nouveau sentier:

> From: Téléovronnaz SA (http://www.teleovronnaz.ch)
>Sent: 21-Aug-2008
>
>(...)
>Ci-joint, vous trouverez le dossier de presse concernant le nouveau sentier « Bougnonne – Pierre à Vatserou », ouvert depuis le 12 juillet !
>
>Nous vous serions reconnaissants si vous pouviez faire les changements nécessaires sur votre site internet, en tenant compte qu’en empruntant ce nouveau sentier, la montée à la Rambert depuis Jorasse n’est plus que de 2h30 de marche, ce qui devient plus intéressant pour les gens.


Kommentar hinzufügen»