Oberrothorn


Publiziert von Philippe Noth Pro , 11. März 2011 um 15:29.

Region: Welt » Schweiz » Wallis » Oberwallis
Tour Datum: 1 Juni 2000
Wandern Schwierigkeit: T3 - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VS 
Zeitbedarf: 3:30
Aufstieg: 460 m
Abstieg: 996 m
Strecke:CIRCUIT: Station Unterrothorn (Sunegga) - Furggji - Oberrothorn - Furggji - Blauherd

Un sommet de 3415m (11204f) aisément accessible, grâce ou à cause, selon son point de vue, aux remontées mécaniques Sunegga/Unterrothorn. Un belvédère magnifique, hélas méchamment défiguré par les pistes de ski.

Pour qualifier cette excursion à l'Oberrothorn, mon amie Américaine a employé le mot "décadent". Le terme convient bien puisque l'on emprunte l'horrible metro de Sunegga puis deux télécabines, Blauherd et Unterrothorn, avant de commencer l'ascension proprement dite. On est déjà à 3103m (10180ft) sans avoir brûlé la moindre calorie!

Du restaurant Unterrothorn, on dévale vers l'est, en pente douce, la butte sur laquelle il est construit (photo 1). A partir de Furgg, la selle entre Oberrothorn et Unterrothorn (15 min), le chemin se remet à monter. On quitte ainsi le tracé des pistes de ski, et on peut enfin voir un peu d'herbe et quelques fleurs. Profitez-en car cela ne dure pas! On escalade en petits lacets le sud de l'Oberrothorn, où la végétation n'a pu s'accrocher pour cause d'altitude, d'érosion ou les deux.

A plus de 3000 mètres, il peut y avoir de la neige à n'importe quelle période de l'année. En ce qui nous concerne, les premières plaques de neige sont apparues au point 3230 mais ne représentaient pas un problème particulier. La montée par ce versant sud offre un beau panorama en direction du massif du Mont-Rose ainsi que vers deux 4000 méconnus, le Rimpfischhorn et le Strahlhorn. Une fois le sommet atteint, on jouit d'un panorama encore plus étendu, avec le Cervin, la Dent d'Hérens, le Weisshorn, ... Indéniablement, au nombre de 4000 composant le panorama, l'Oberrothorn surpasse toutes les autres randonnées de ce site.

Plusieurs options se présentent pour la descente: rejoindre l'Unterrothorn par le même chemin, se rendre à Blauherd directement ou en passant par les lacs de Findelalp, voire même descendre à pied jusqu'à Sunegga ou Zermatt. Je ne peux donner mon avis que sur l'option choisie, la descente par Roter Bodmen vers Sunegga. Et là encore, nous avons évolué dans un terrain défoncé qui faisait peine à voir.

Comme cela transparaît dans ce récit, l'Oberrothorn n'est pas une randonnée que je recommande, sauf à ceux qui veulent goûter à l'ivresse de la haute altitude sans trop d'efforts ou qui désirent découvrir une vue d'ensemble des montagnes et glaciers entourant Zermatt. Les amateurs de records seront contents de savoir que l'Oberrothorn est le plus haut sommet de randonnée de Suisse, d'après le site web de Zermatt [Update du 12-Nov-2010:: même là il faut déchanter, car le plus haut sommet de randonnée des Alpes s’avère être le Barrhorn, 3610m (11844ft)].

S'il n'y avait pas l'attrait irrésistible du Cervin, je dirais même qu'il vaut mieux abandonner Zermatt aux skieurs et choisir d'autres vallées valaisannes pour ses randonnées. Deux exceptions cependant: le sentier d'Höhbalmen, tracé dans le seul versant préservé de la vallée de Zermatt, et la cabane Hörnli, surpeuplée mais si proche du Cervin!


Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen

T2 L
T3
T3
26 Jul 10
Oberrothorn 3415 m · Ole
T3
T2

Kommentar hinzufügen»