Cabane de Saleina (Saleinaz)


Publiziert von Philippe Noth Pro , 11. März 2011 um 17:22.

Region: Welt » Schweiz » Wallis » Unterwallis
Tour Datum:26 September 2003
Wandern Schwierigkeit: T3+ - anspruchsvolles Bergwandern
Wegpunkte:
Geo-Tags: CH-VS 
Zeitbedarf: 4:00
Aufstieg: 1154 m
Abstieg: 113 m
Strecke:Prise d'eau de Saleina - Plan Monnay - Cabane de Saleina

La Cabane de Saleina (2681m, 8796ft) dans le Val Ferret, n'est pas un but d'excursion aussi populaire que ses voisines Orny, Trient et A Neuve. Il faut dire que l'accès est assez difficile. En contrepartie des efforts fournis, on trouvera de la tranquillité et on côtoiera les séracs du glacier de Saleina.

Un véhicule privé est recommandé car le point de départ de la randonnée n'est absolument pas desservi par les transports publics. Il s'agit du site appelé Prise d'eau de Saleina, à 1510 mètres (4954ft) d'altitude. Du village de Praz de Fort, une route étroite traverse la Dranse de Ferret et conduit à ce petit barrage (photo 3). Les places de parc sont rares, mais comme le lieu est peu fréquenté, les voitures aussi. On peut généralement trouver des espaces où se garer dans les derniers lacets sous les cabanons. Un panneau donne les indications suivantes: Cabane Saleina 3h20, Cabane Orny 3h30, Praz de Fort 50min.

Ceux qui viennent en bus postal devront débuter la randonnée à Praz de Fort, 500 mètres (1640ft) plus bas. Selon les dires d'un randonneur croisé ce jour- là, cela ajoute 30 minutes et ça n'est pas une partie de plaisir. Peut-être que suivre bêtement la route est une meilleure option si le sentier est à ce point désagréable.

J'ai déjà prévenu que l'accès est assez difficile, à la limite de la randonnée. Ce qui est bien c'est qu'on est vite fixé, parce que le passage délicat est situé en début de parcours. Il s'agit de la zone de roches polies qu'on voit très bien sur la photo 3. On marche d'abord pendant 30 minutes sur une ancienne moraine, entre feuillus et conifères avant d'arriver au pied de ces fameuses dalles. Leur traversée demande environ 25 minutes, 25 minutes de grimpe facilitée par des chaines et des prises taillées dans le roc. A la montée, il suffit généralement de se hisser. La descente est plus délicate à négocier parce qu'on est bien obligé de regarder en bas. En tout cas moi j'aime pas.

J'aime nettement mieux l'endroit qui suit: Plan Monnay (1h15 depuis le départ au barrage). C'est un magnifique versant couvert de myrtilles et de rhododendrons. L'endroit idéal pour se remettre de ses émotions et contempler le Grand Combin au loin, le Clocher du Portalet juste en face et le Glacier de Saleina en dessous du chemin. La rimaye de ce glacier est particulièrement belle. Les plus observateurs auront déjà repéré la position de la cabane (photo 4).

On marche sur la moraine qui surplombe les séracs de plusieurs centaines de mètres. Puis le chemin opère un virage à gauche. Il prend la direction des Clochers des Planereuses. Il passe tout près de la base de ces pointes hardies (photo 5), tellement près que les curieux peuvent aller visiter l'échancrure qui les sépare (Col du Petit Clocher des Planereuses).

Depuis presqu'une heure, l'herbe a fait place aux pierriers. Après 2h25 on constate avec satisfaction qu'on est presque à la même hauteur que la cabane. C'est plus facile maintenant. Le sentier effectue une traversée horizontale (restes de neige certaines années), puis il zigzague pour franchir une première butte. Nouvelle portion plate à travers de gros blocs et derniers zigzags raides. Après 2h50 de marche brute ou 3h20 en comptant les pauses, on pose le pied sur le balcon où repose la cabane de Saleina. 3h20, c'est d'ailleurs exactement le temps indiqué par le panneau indicateur là où j'avais laissé mon véhicule.

En ce mois de septembre, la cabane n'est plus gardée. Je suis complètement seul. Depuis cet emplacement on retrouve le glacier de Saleina, cette fois-ci dans son intégralité. Il descend de deux beaux sommets de presque 4000 mètres: l'Aiguille d'Argentière et de celle du Chardonnet.

La descente m'a pris 2h40, dont 45 minutes assez flippantes passées à négocier avec moult précautions les roches polies. Nul doute que les randonneurs plus hardis auront besoin de nettement moins de temps.


Pour plus de détails, voir la page d'origine sur www.noth.ch. Vous y trouverez aussi la traduction anglaise.


Tourengänger: Philippe Noth


Minimap
0Km
Klicke um zu zeichnen. Klicke auf den letzten Punkt um das Zeichnen zu beenden

Galerie


Slideshow In einem neuen Fenster öffnen · Im gleichen Fenster öffnen


Kommentar hinzufügen»